Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
farfadet : Un ver luisant !
 Publié le 12/08/07  -  4 commentaires  -  819 caractères  -  231 lectures    Autres textes du même auteur

Mon petit bestiaire.


Un ver luisant !



Un soir un petit ver luisant
A traversé la chambre
Il avait un derrière tout blanc
Et un rond petit ventre

Sur son dos il a des poils gris
Et un grain de beauté !
Il ne sort que quand vient la nuit
Et veut faire rigoler…

Une luisante et belle ailée
Qui somnolait tout près
Vois-tu bien ma petite fée
Claire est la lumière allumée ?

Regardant par-dessus ses lunettes
D’un œil tendre et amusé
Les seins cachés par ses ailes, Clairette
Répond qu’elle va aimer…

Éteindre la petite lueur
Avec un tendre baiser
Faisant battre fort son petit cœur
Et se mit à aimer

Le roman d’amour d’un petit ver
Qui un soir pour son désir
Une petite fée de lumière
Lui donnant du plaisir.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   strega   
23/3/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Voilà un bien joli poème sous forme de comptine guillerette. Un joli clin-d'oeil aussi me semble-t-il...

Ce n'est pas vraiment mon style de prédilection mais je dois bien reconnaitre la fraicheur, ça m'a fait sourire, tendrement sourire.

Alors au bout du compte, c'est un joli moment de lecture, modeste mais agréable. Ceci dit, je trouve la dernière strophe un peu floue, le dernier vers essentiellement.

Toujours bravo de circonstance et merci pour cet instant de légèreté (positif)

   Bidis   
23/3/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Mais oui, Farfadet nous donne souvent de jolies choses. Mais, à mon avis, pas très travaillées... Rimes faciles, répétitions, c'est dommage.

   Anonyme   
6/8/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Quel jolie comptine de séduction et qui se termine si bien !
C'est le principal ! Ca nous parait si facile pour les petits insectes, alors que les humains s'embêtent pour des riens.
Pour la forme, je trouvais l'histoire de la loutre plus aboutie.

   Anonyme   
23/5/2016
 a aimé ce texte 
Pas
J'aime beaucoup les vers luisants, enfant ils me fascinaient beaucoup, et j'ai toujours le même étonnant en vers cette petite bête, merveille de la nature, je regrette ici que vous l'ayez bien trop identifié avec vos propos à l'homme.

Du coup, je n'ai pas adhéré du tout à cette historiette, il me manque toute la magie du ver luisant, ici vous êtes bien trop terre à terre, vous imposez trop votre vécu, l'imaginaire vous a complètement échappé.

La forme serait à retravailler.


Oniris Copyright © 2007-2019