Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
Gilles : Anti-américanisme sexuel et primaire ou cochon day : poème patriotique à déclamer devant une docte assemblée
 Publié le 24/05/07  -  11 commentaires  -  599 caractères  -  312 lectures    Autres textes du même auteur

Anti-américanisme sexuel et primaire
ou
cochon day.
(Poème patriotique à déclamer devant une docte assemblée)


Anti-américanisme sexuel et primaire ou cochon day : poème patriotique à déclamer devant une docte assemblée



Ils ont Mickeyé la Tour Eiffel
Les fourbes, les cochons !
Ils l’ont Mickeyée
Par-devant, par derrière,
Baissant leur pantalon !

Nous, nous irons Astérixer la statue de la Liberté
Pour venger notre niquée
Nous irons la Luky-Lucker
Par en haut, par en bas,
Levant notre goupillon !

Et nos enfants seront
Des étoiles bleuies, blanchies, rougies,
Dans un ciel de gloire ardente ;
Et nos enfants célébreront
Hourra !
Ce jour très cochon.
JAMBON, messieurs-dames !


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   oxoyoz   
24/5/2007
waw ! c'est spécial. C'est cru, agréssif et ca fait sourir.

   Fattorius   
6/6/2007
Petite incohérence: en réalité, l'Europe a déjà bartholdisé les Etats-Unis, puisque la Statue de la Liberté, symbole américain par excellence, est l'oeuvre d'un Français. Pas besoin de l'astérixer, donc...

   Pattie   
12/5/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément ↓
Drôlissime ! J'adore cet auteur, ses inventions, sa gouaille, son humour grinçant et fonceur.

   Anonyme   
7/11/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un p'tit poème jubilatoire que je découvre à point nommé en ce début novembre un peu délirant.

Miam, miam

   Anonyme   
7/11/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Excellent terriblement cynique... J'en mangerais encore de ce cochon là...

Surréaliste, absurde mais derrière? Hein, quelque chose de bien réaliste se cache...

Impérialisme, nationnalisme, oui ce sont des mots des idées dangereuses... J'aime qu'on les fustige, alors merci pour cela...

   Anonyme   
30/4/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Sacré titre...
Sympa dans l'idée, assez réussi je trouve.
Ca change...

   Marquisard   
10/5/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
pas re-puh pour un sou, nonon, encore une tranche !

   bulle   
29/12/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Clap clap..
Je viens de lire d'autres textes de l'auteur, et j'aime cette fantaisie "révolutionnaire" qui délie les mots, sans prise de tête..

C'est tout frais, très vivant, et plus que plaisant à entendre..

   aldenor   
29/12/2009
Puisqu’on relève un poème de Gilles, j’en profite pour signaler son « Je suis » que je tiens pour un des plus forts sur Oniris.
Sur ce poème-ci je ne suis pas sûr de mon jugement. Je manque sans doute de background sur le sujet. Mais l’humour, l’originalité dans la forme d’expression, sont assurément là.

   Anonyme   
10/4/2011
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Marrant, j'étais passée à côté...

J'aime beaucoup. J'ai eu peur au début, vu le nombre de rimes en é/er, mais c'est assez exceptionnel dans la manière de poser le constat. Rien de bien neuf, mais quel rythme, quelles images, quel ton!

Bémol sur les rimes donc, sinon rien à dire.

   Anonyme   
27/5/2016
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↑
Je reconnais ne pas aimer ce genre d'écrits, cela ne me parle pas vraiment, je trouve que c'est à la limite du ridicule et n'apprécie pas ces mots qui se veulent drôles et pour moi qui ne le sont nullement, je les trouve "lourds".

Soyons tolérant les uns envers les autres.


Oniris Copyright © 2007-2019