Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
Gilles : la Bonne Fée Electricité
 Publié le 07/06/07  -  4 commentaires  -  1343 caractères  -  186 lectures    Autres textes du même auteur

Vive l'électricité !


la Bonne Fée Electricité



Ils ont électrifié mon corps.
Je brille, nouvelle ampoule, au plafond de leur atrocité.
Ils m'ont branché sur leur secteur.
J'ai vu la Bush de la Mort ondulatoire sourire.
Ils m'ont électrocuté.

Ils m'ont électrifié le corps.
Moi qui ai toujours vécu aux lueurs des bougies !
Ma différence, ils en ont fait une différence de potentiel.
Ils m'ont électrifié le coeur.
Ils m'ont électro-cut-é.

Ils ont électrifié mon corps.
Et j'ai senti les électrons de leur haine, courir dans mes nerfs électriques,
Les filaments de mon cerveau, grésiller et s'illuminer dans le noir de la Mort,
Ma vie se noyer dans l'onde trop chaude, électromagnétique...
Ils ont électerrifié mon coeur.
Ils m'ont électrocuté.

Ils m'ont électrifié le corps.
Ils ont fait fondre mes résistances.
Et malgré eux, je suis content
Car enfin j'entre dans leur civilisation moderne : j'ai l'électricité chez moi !
Moi le reclus, l'Isolant.
Je suis au goût du jour enfin !
Ils m'ont connecté à leur Progrès.
Ils m'ont électrifié l'intérieur.
Ils m'ont électrocoupé de ma misère sombre.
Maintenant je suis au courant.
Ils m'ont électrocuté.

La Bonne Fée Électricité a posé ses doigts chauds et brillants sur moi...


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   roxyleen   
7/6/2007
l'idée: trop bonne!! les jeux de mots, idem!
les rimes me manquent un tout petit peu sur certains vers...

   Pattie   
12/5/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément ↓
Drôle et décalé, avec une métaphore joliment filée.

   Anonyme   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Gilles. Poème surprenant quant au thème. Bien trouvé. Quelques problèmes sur les rimes cependant.

   Anonyme   
29/3/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Mais quel poème, il est étrange, dérangeant, car on s'interroge sur le pourquoi du comment de "ils ont électrifié mon corps", de ce ton plus ou moins "ironique", peut-être pour dédramatiser l'écrit, ces phrases m'interpellent "Ma différence, ils en ont fait une différence de potentiel.", de même "ils ont fait fondre mes résistances".

Ce texte au côté troublant, me laisse une bien curieuse impression, j'ai du mal à en sortir, je voudrais en savoir davantage, non par curiosité, mais peut-être simplement pour ne pas laisser subsister un malaise en moi entretenu par ce qui est sous-entendu. Cependant c'est un texte qui est fort bien écrit, qui ne laisse indifférent.


Oniris Copyright © 2007-2019