Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Forums 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
hersen : Quête opiniâtre
 Publié le 23/05/24  -  4 commentaires  -  335 caractères  -  134 lectures    Autres textes du même auteur


Quête opiniâtre



dans le creux d'une branche
ou le rebondi d'une dune
sous la mousse
sur l'eau vive
éperdue
se jetant dans l'océan
le baiser
un souffle
sautant du creux de la branche
à l'arrondi de la dune
friponné sur la mousse
en tumulte

joyeux
vogue l'amoureux…


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Polza   
4/5/2024
trouve l'écriture
aboutie
et
aime beaucoup
Bonjour,

Je viens juste de dire dans mon précédent commentaire en EL, que j’aurais aimé plus de simplicité.

Ici, pas de doute, je suis servi. Mais cette simplicité apparente s’allie de fort belle manière à la poésie.La concision du récit ne nuit pas à cet élan poétique qui se dégage de ce poème.

J’ai pensé à Paul Éluard et à son poème « Liberté » sans trop savoir pourquoi !

C’est un poème rafraichissant, le tout dit en peu de mots, j’adhère complètement.

Polza en EL

   Eskisse   
12/5/2024
trouve l'écriture
aboutie
et
aime beaucoup
Aussi limpide qu'aérien, un poème qui court comme " l'eau vive", tout en mouvement ( " arrondi"," tumulte", " vogue" ) et donc en vie.
Il semble qu'un baiser virevolte à travers la nature comme pour dire cet amour de la vie, de la nature, du monde.
Il semble aussi que le poème dise la fusion de tous les baisers des amoureux, qu'ils soient donnés sur une dune ou sous un arbre. Un amour universel, cosmopolite servi par une grande sobriété. J'aime beaucoup.

   Robot   
23/5/2024
trouve l'écriture
aboutie
et
aime bien
Au fil des vers le poème laisse une impression de cascade. Le final laisse imaginer dans ce qui précède cet amoureux dévalant les étapes vers la jouissance.
Un texte dynamique.

   papipoete   
23/5/2024
trouve l'écriture
aboutie
et
aime bien
bonjour hersen
Pierre Perret évoqua comiquement le ZIZI
et voici ce qu'en Algarve, l'auteure peut suggérer du BAISER, en poésie
- tout doux, appuyé et fougueux comme vague de surf !
et vogue le bécot sur l'océan de l'amour...
NB un petit poème certes, mais si fourni en images, qu'on pourrait facilement le dessiner sur une feuille blanche !
" friponné sur la mousse en tumulte " est mon passage préféré


Oniris Copyright © 2007-2023