Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Jeser : Le coin du canard
 Publié le 24/06/07  -  4 commentaires  -  1154 caractères  -  79 lectures    Autres textes du même auteur

Une visite hivernale à Amonines, dans les Ardennes belges, m'a permis de photographier l’ami Donald qui n'a pas daigné soulever une paupière pour me saluer. J’ai gardé son image et vous livre ce que j'en ai conclu en espérant, pour lui, que ce n'est pas un... canard boiteux !


Le coin du canard



De ce soleil trop froid, le canard en a marre,
Son rayon doit chauffer, tiédir l'eau de la mare,
Il attend son confort venu de l'astre ardent.
Et non cette lumière aux éclats... suffisants.

Un fana de photos éternise la chose,
Puisqu'il vient de trouver un sujet qui s'impose,
Mitraille l'emplumé, pardieu ça flashe sec !
Pourquoi donc le choisir... quand il claque du bec ?

Pas question de poser pour la postérité.
À quoi lui servirait cette pérennité,
Étaler son profil, sa palme de nageur,
Dans l'album familial de l’artiste amateur ?

Alors qu'il se voudrait le Maigret* des canards,
Traquant les criminels, conduisant au mitard,
Toujours la pipe au bec, ceux qu'il vient d'arrêter,
Il finira, hélas, comme canard c...laqué !

Il en a plein le dos, il rentre dans ses plumes,
Pour respirer un air qui ne soit pas gelé.
Que ne ferait-on pas pour éviter un rhume,
Par ce froid de canard, mieux vaut se calfeutrer !


* Le commissaire Maigret, fumeur de pipe invétéré
est un héros des romans de Georges Simenon


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   nico84   
26/10/2007
 a aimé ce texte 
Bien
Ton poéme est fluide, plaisant donc facile à lire et à comprendre, ton histoire est bonne.

Pas transcendant mais trés divertissant ( non péjoratif!)

   Bidis   
27/10/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Ah, c'est marrant ! J'aime bien.
Mais j'aurais mis, pour garder mieux le sens de ce qui précède :
"Et non ces éclats à peine suffisants

   Anonyme   
29/12/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Salut Jester
Merci pour ces alexandrins jubilatoires
J'ai bien aimé le "Maigret des canards"

   Anonyme   
12/5/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément
C'est curieux mais ce soir au fil de mes lectures j'enchaîne les textes divertissants, cela met un peu de soleil dans mon ciel gris, lui qui refuse de montrer le bout de son nez depuis une semaine. Alors voilà de quoi me faire un peu oublier cette grisaille.

Votre texte est très jubilatoire, vous semblez avoir une bonne dextérité pour manier la plume. Aucune anicroche, c'est fluide, imagé délectablement, la fan de Maigret, apprécie le petit clin d’œil et bien sûr, sa subtilité, et ne boude pas non plus "comme canard c...laqué !.", "Par ce froid de canard, mieux vaut se calfeutrer !".

Vous m'avez bien divertie et amusée, écrit très chouette, que j'ai lu et relu, avec le sourire aux lèvres.


Oniris Copyright © 2007-2020