Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie classique
Leo : Jardin
 Publié le 23/09/08  -  13 commentaires  -  866 caractères  -  317 lectures    Autres textes du même auteur

Quelques haïkus inspirés par un jardin qui s'éveille tout au long du printemps.


Jardin



Tapis de couleurs,
Hémérocalle éternelle
Ne dure qu'un jour.

--oOo--


Dressé vers le ciel,
Flocon de neige au printemps,
Le lys est éclos.

--oOo--


Timide et offerte,
Elle étale ses dentelles,
Ce n'est qu'une rose.

--oOo--


Boules de couleur,
L'hortensia gonfle ses fleurs,
Une explosion.

--oOo--


Croquant la froidure
De l'hiver évanescent,
S'ouvre le crocus.

--oOo--


Massif agressif,
Dahlia noir ou rouge sang,
Cotillon ouvert.

--oOo--


Coupe de rosée
Tulipe, abri des abeilles,
Bénitier de fleur.

--oOo--


Jasmin, minuscule
Fleur virginale, à l'assaut
D'un mur à l'Orient.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
23/9/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bien joli ce jardin... et pourtant ça me semble un sacré travail d'offrir ces images délicates mais tres présentes dans l'étroitesse des haïkus.

Bravo tres réussi (dans la légèreté)

   Max-Louis   
23/9/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bon jour Léo,

Identité fleur,
Tu oses son parfum fier,
La vie est ainsi.

Max-Louis

   Anonyme   
23/9/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Que dire ? Je suis sous le charme des dédales de ce jardin d'Orient. Merci Léo.

Je n'aime rien tant que cette pureté du langage, cette courtoisie de la simplicité.

   Melenea   
24/9/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je ne sais pas faire court, et donc les haikus c'est pas mon truc à moi, mais je salue ici le travail en finesse et floressence :)

Mél

   ristretto   
24/9/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
merci pour ces notes florales
parfums dont on peut s'enivrer sans modération

   marogne   
28/9/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Une bien jolie collection de texte pour évoquer une merveille de la nature. On se ballade dans un tableau impressioniste, avec une sobriété Zen.

Quelques associations m'ont un peu arrété: "Croquant la froidure", "flocons de neige au printemps (je n'aurais pas associé la fleur de lys à un flocon...)", d'autres m'ont beaucoup plues: "cotillon ouvert", "jasmin à l'assaut d'un mur à l'orient", "hiver évanescent s'ouvre ...".

   David   
29/9/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Leo,

Le rythme de ceux dont le derniers vers fait un peu conclusion ne me plait pas trop, comme pour :

"Dressé vers le ciel,
Flocon de neige au printemps,
Le lys est éclos."

"Timide et offerte,
Elle étale ses dentelles,
Ce n'est qu'une rose."

"Boules de couleur,
L'hortensia gonfle ses fleurs,
Une explosion."

Il y a aussi ces deux là, sans verbe, il me semble que "cotillon" et "bénitier" sont des images, et donc pas vraiment dans l'esprit haïku, mais le second est un joli poème court :

"Massif agressif,
Dahlia noir ou rouge sang,
Cotillon ouvert."

"Coupe de rosée
Tulipe, abri des abeilles,
Bénitier de fleur."

Pour le premier, c'est "Tapis de couleurs" au début qui me donne la même impression que le poème est segmenté. J'ai gardé l'idée que le haïku est "le poème d'un souffle", les deux restant en sont de trés bons exemples dans ce sens :

"Croquant la froidure
De l'hiver évanescent,
S'ouvre le crocus."

"Jasmin, minuscule
Fleur virginale, à l'assaut
D'un mur à l'Orient."

Le dernier m'a beaucoup plu, et le tout donne une palette assez plaisante dans sa diversité, au-delà de mon interpretation des règles du genre.

   Anonyme   
21/12/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour. J'aime beaucoup ce genre. J'avais lu "fourmis sans ombre" l'anthologie de Maurice Coyaud. Très beau. Lui est partisan de plus de liberté dans la traduction ou la création quant à la prosodie. Ici tu sacrifies au 5 7 5 et c'est ton choix. Respectable.
D'ailleurs je trouve que c'est réussi malgré cette contrainte.
Un peu trop occidental malgré tout.

   AlphonseBLAISE   
29/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'aime beaucoup les haïkus qui sont hommage à la nature....ceux -ci me parlent énormément ...Alex

   Anonyme   
6/4/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Voilà quelques haïkus qui fleurent bon les jardins...ça fait du bien de lire cela maintenant que le printemps est revenu!
Ces fleurs se sont parées de leurs plus beaux atours!

   Anonyme   
30/7/2010
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Tu as dressé dans mon imagination un magnifique jardin, très beau texte bien qu'il m'ait fallut un minimum de concentration et de relecture pour tout éprécier

   placebo   
2/8/2012
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
J'aime bien les images… mais je ne ressens rien, désolé. Le schéma est intéressant, une personnification de toutes ces plantes, et pas n'importe lesquelles, des fleurs, colorées, odorantes.

La rose, j'ai fatalement pensé au petit prince :) il y a un côté touchant à ce tableau, comme les gamins qu'on regarde avec affection : parce qu'on ne ressent que trop nettement notre supériorité sur ces végétaux qu'on achète, plante, coupe et retire. Là est la tristesse du texte pour moi : un jardin (non japonais) est une construction. Parfois poétique. Dommage que ce jardin ne m'ait rappelé aucun des miens.

Le titre correspond parfaitement à mon ressenti.
Dommage, mais le manque d'émotion vient de mon côté :)
placebo

   Anonyme   
16/2/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Le haïku, et sa forme si particulière de faire naître les émotions, les images, les couleurs, les parfums, d'ordinaire plus en retrait, là je les ai parcourus avec plaisir, car ici l'écriture est aisée, quel bonheur que de les parcourir, pour découvrir les beautés de la nature, offertes au jardin, les fleurs, qui à chaque saison l'égayent.

J'ai fait une très plaisante lecture, ayant un jardin, les mots m'ont été très parlants, s'ajoutant de belles images mêlées de parfums suaves.


Oniris Copyright © 2007-2019