Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
leon : Daï
 Publié le 19/11/08  -  5 commentaires  -  889 caractères  -  73 lectures    Autres textes du même auteur

Un poème un peu "space", je vous l'accorde, qui raconte la naissance du Daï.


Daï



Daï,

Enseignement du peuple des machines aux hommes de peur, d’égoïsme et d’ennui.

Il y eut deux chevaux et ils couraient ou ils coururent,
Allongés nus dans la parure du ciel.
Ils s’aimèrent à en créer l’unique inconsidéré,
Fruit de luxure et de paresse.

Ainsi naquit le goût,
Enfant de langage et de vie.

Et ils se répliquèrent,
En cinq aux deux mains et aux deux pieds,
Enchaînés par les miroirs qui les créaient.

Les mots dansaient,
La pluie tomba, fille du temps et des chagrins des hommes :
Elle pardonna et s’en fut aux baisers.

Anarchie s’éveilla comme un chant au milieu des blés murs.
Elle était cheval rouge ceinturée de noir
Et prit la mort pour seul nom de guerre.

Elle m’appelait la nuit.
Elle devint ma maîtresse
Et j’engendrai le daï.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
19/11/2008
Excusez-moi: je n'ai rien compris à ce langage sibyllin , sans doute trop métaphorique, ou qui suppose une grande culture que je n'ai pas.

Une petite explication aurait été nécessaire. Et pourtant, trouvant le titre énigmatique, je me suis renseignée sur "Daï". C'est le peuple chinois proche des Thaï?(si vous pouviez m'éclairer en MP, je vous en saurais gré!)

N'empêche que j'ai apprécié la rhétorique solennelle qu'on retrouve dans les récits de création.

   leon   
19/11/2008
Dans dicussion sur les récits, j'ai ouvert le topic "àpropos de Daï" pour expliquer ce qu'est le Daï en quelques mots : voilà !

   Anonyme   
19/11/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Le Daï c'est le Do It Yourself punk finalement.

Du moins c'est ce que je ressens en lisant ton poème Léon et c'est très loin de me déplaire!

J'aime vraiment le rythme, les images et les mots.

Peut être aurais tu du expliquer directement ce qu'était le Daï?

Bref, un Léon de qualité!

   David   
20/11/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Léon,

J'avais une expression entendu au travail : "Daï Daï" pour dire "accélère !", l'idée d'avancer semble être là en tout cas.

C'est une belle envolée, un peu lyrique avec sa mythologie, l'énergie passe, j'aime bien.

Le sujet de forum est

   Anonyme   
28/1/2017
 a aimé ce texte 
Pas
J'ai davantage aimé vos explications, plus enrichissantes, j'ai appris quelque chose, mais je suis bien moins sensible au déroulant de ce que vous me narrez là. Ce sont là, des propos que je perçois comme "abracadabrantesque", qui me laissent de marbre.

Cela se lit, mais sans plus, cela n'a pas un grand intérêt, si ce n'est que d'éveiller la curiosité, sur c'est que le "Daï".


Oniris Copyright © 2007-2020