Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
macaron : Belle saison
 Publié le 20/08/13  -  8 commentaires  -  1253 caractères  -  115 lectures    Autres textes du même auteur

Un peu d'amour et de chaleur… une chanson bonheur !


Belle saison



Quelle chance ! Il est présent ce matin :
Le grand Soleil, ce vieil astre divin.
Tes cheveux roux attirent le roselin.
Cet oiseau-là cherche le vent marin.

Il fait si jour, si jour,
Si jour dans ton amour.
On est si bien, si bien,
Si bien dans le jardin.

Toi, crois-moi ! Tu me donnes faim.
Je vais reprendre un peu de ce gratin.
Un frelon râle : qu’il aille plus loin !
Pas de grincheux pendant ce festin.

Il fait si jour, si jour,
Si jour dans ton amour.
On est si bien, si bien,
Si bien dans le jardin.

Tes jambes nues sont toujours de satin.
Laisse-moi tendrement y passer la main.
Le chat Titus nous ignore, droit, hautain.
Sur son vieux mur, il lorgne chez le voisin.

Il fait si jour, si jour,
Si jour dans ton amour.
On est si bien, si bien,
Si bien dans le jardin.

Reviendront vite le temps gris et chagrin,
Les matins d’hiver à gel quotidien.
Je garderai comme raison d’entrain
Ton regard clair de ce jour cristallin.

Il fait si jour, si jour,
Si jour dans ton amour.
On est si bien, si bien,
Si bien dans le jardin.





 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Ioledane   
31/7/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Beaucoup de fraîcheur et de pétillance dans ce joli texte chantant.

Beaucoup de simplicité, une vraie joie de vivre, un rythme entraînant, bref, un vrai plaisir de lecture.

Je ne connaissais pas le roselin.

   David   
2/8/2013
 a aimé ce texte 
Un peu
Bonjour,

C'est exactement le genre de chanson qui pourrait me donner un énorme coup de cafard inopinément. Il n'y a pas d'enjeu, de variation d'intensité, pas une place pour le printemps et l'automne, pour la nuance des sentiments. C'est bien loin d'un spot publicitaire d'une agence de tourisme mais dans la caricature de ce que ça pourrait être, ça serait le même défaut que je trouverai à cette chanson.

   Pimpette   
20/8/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
L'attaque est superbe:
"Quelle chance! il est présent ce matin"
On ne peut pas dire mieux!

J'achète le tout!
Un vrai travail de poète sous des dehors d'évidente simplicité...ce n'est pas donné à tout le monde cette écriture là!

Où est la musique?
On aura une chanson bellissima...

   brabant   
20/8/2013
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Macaron,


Le bonheur est simple comme le soleil... Ces derniers jours furent éclaboussés de ce bonheur et il y en a, semble-t-il, pour quelques jours encore. Alors profitons de l'astre, de l'amie, de l'oiseau, du gratin, de Titus, de l'entrain.

Engrangeons pour avoir des souvenirs d'été; des souvenirs de joie cet d'hiver. Gardons bien au chaud cette chanson dans notre mémoire :)))

Une chanson toute simple comme le bonheur justement avec le soleil à ne pas chercher midi à quatorze heures... tant qu'il y est. Conservons donc cette chanson pour l'heure d'hiver et midi à treize heures... où ce sera une tout autre chanson ;)

Merci Macaron !

   pieralun   
21/8/2013
 a aimé ce texte 
Bien
Petit poème, presque une petite chanson.
C'est très frais et quelques jolis vers fleurent la poésie:
*** 3 et 4ème
*** un frelon râle, qu:il aille plus loin: bravo! L'évocation est parfaite
*** également aimé le chat Titus et son mur

Par endroits on n'évite pas quelques poncifs: avant dernier quatrain
Enfin je n'ai pas aimé: " je vais reprendre un peu de gratin" cela m'a rappelé, mais c'était humoristique, le " j'ai repris deux fois des moules de Desproges
Un bon ensemble qui met de bonne humeur
Merci macaron

   funambule   
24/8/2013
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Rythmiquement inégal mais plutôt bien dans l'ensemble. De l'idée, en tout cas celle de ce que pourrait être une chanson... chantable! Quelques essais d'écarts poétiques qui dénotent face au "easy" du refrain (bien que l'esprit et l'unité de l'ensemble n'est pas pris en défaut). Je saisis bien l'intention tout en la trouvant inaboutie. Je pourrais dire d'un intérêt minime... mais ce serait faux en chanson, simplement raté ou réussi. Le juge de pais de l'affaire reste l'éveil de quelque écho en moi (très subjectif donc) et son absence est patente. J'imagine qu'une musique peut tout changer comme elle peut foutre en l'air un très bon texte. Au résumé, un texte de qualité dont j'aime assez la rondeur des sons, les perches tendues à une "interprétation" possible... et malgré mon passage "à côté", je ne peux qu'encourager l'auteur à poursuivre.

Amicalement!

   Anonyme   
28/1/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Ce qui m'a plu, de cet écrit, les mots simples, pour un bonheur qui se veut simple, que l'on savoure pleinement un jour de "grand soleil", où tout paraît délicieux, la nature se prend au jeu et se fait complice de cet instant, qui restera enfoui bien joliment, repointant le bout de son nez, les jours un peu plus gris. C'est un texte tout de douceur, de délicatesse et de légèreté que j'ai beaucoup apprécié.

   Lulu   
20/5/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ah la belle saison ! C'est aussi de loin celle que je préfère... Dans vos mots, résonne cet entrain qui court d'un bout à l'autre, même lorsque vous évoquez l'hiver. Bien sûr, il y a le refrain. Mais tout n'y est pas. Tout est dans l'enthousiasme né de l'amour et de la belle saison qui semble le décupler.

Enfin, je trouve que l'ensemble est très musical, ce qu'on n'observe pas toujours dans les textes de chanson. Alors, bravo. Et cette musique, c'est votre ton ; beaucoup plus que le jeu des rimes.


Oniris Copyright © 2007-2020