Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
madawaza : Je t'envisage
 Publié le 23/02/21  -  6 commentaires  -  1235 caractères  -  99 lectures    Autres textes du même auteur

Pas vraiment un blues
Juste une poésie.


Je t'envisage



Je t’envisage
Comme un voyage
Sur la grand-rue
De mon vécu.
Dans mon sillage
Vogue mon âge
Pas trop voulu,
Comme un intrus.
Le passé reste un avenir,
Mon hier sûrement demain,
Grande bouffée de souvenirs,
Petits cailloux de quotidien.
Je m’évade dans mes idées
Sur un chemin pas rectiligne
Mes pas s’amusent à côtoyer
Dans un azur le vol du cygne.
De mon bagage
Coulent mes rêves
Ancienne cage
L’amour s’achève.

Je t’envisage
Comme un naufrage
Sur ton refus
De l’inconnu.
Est-ce un outrage,
Ce NON venu ?
Suis-je l’otage
D’un OUI perdu ?

PERDU

Comme un voyage
Qui ne plaît plus
Photos moussues
Papier brouillage
Et à l’affût
Des mots perdus,
Je perds, confus,
Tout mon langage.

Comment reprendre mon voyage ?
Où vais-je trouver l’inconnue ?
L’Amour n’est pas un esclavage
Et j’aime tant l’inattendu.


Il faut penser plus grand,
Pour nous longtemps
Autre voyage ?
Anneau partage ?
Sourire dans nos yeux,
Rires dans tes cheveux

J’ai retrouvé notre voyage.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Robot   
23/2/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Une poétique intéressante dans beaucoup des vers de ce poème. J'ai également apprécié le rythme donné à la lecture par le découpage.

Par contre je trouve le dernier sizain un peu superflu et en deça de ce qui précède.

"J'aime tant l'inattendu" aurait pu faire une bonne conclusion.

   ANIMAL   
23/2/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Très joli voyage d'amour avec ses hauts et ses bas, ce besoin à la fois de se lier et de conserver sa liberté.

Le poème est harmonieux et musical, le rythme de lecture très agréable. J'ai juste buté sur "Sur un chemin pas rectiligne" (sonorité "min pas" et mot rectiligne qui sonnent dur).

Les sept derniers vers me paraissent appartenir à un autre poème, j'aurais vu la fin après "inattendu". Mais puisque nos amoureux se retrouvent, tant mieux pour eux.

J'ai apprécié ce voyage avec son ambiance très aquatique (sillage, vogue, cygne, coulent, naufrage, moussues).

   Capry   
24/2/2021
 a aimé ce texte 
Bien ↑
On se laisse guider dans les méandres de votre pensée, on devine...

A la première lecture, je me suis pensée, "encore un poème sur l'amour", puis à la relecture, je suis entrée plus facilement dans votre poème.

J'aime sa simplicité également, elle fait du bien, les mots n'alourdissent pas la lecture, on part avec vous, le bagage léger...

La thématique me plaît, oser, puis un refus, puis finalement est-ce grave... accepter la vie sous un autre angle, comment sortir des critères d'une société bien définie ?

   Edgard   
24/2/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Une cascadelle de petits vers qui s’ajoutent les uns aux autres, naturellement, pour un joli voyage dans votre pensée amoureuse ou désolée. La dernière strophe semble un peu plus besogneuse et moins spontanée. Elle n’est pas essentielle pour l’ensemble du texte.
« Et j’aime tant l’inattendu », c’est le fil conducteur, un peu le leit motiv, ça forme la structure du poème avec : « je t’envisage comme un voyage…je t’envisage comme un naufrage…sur ton refus de l’inconnu » Plus construit qu’il n’y paraît à la première lecture.
Le stophe 2 est la plus jolie pour moi et elle fait sens, au cœur du poème.
Bien aimé.
A plus.

   Miguel   
24/2/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ça a l'air jeté avec désinvolture sur le papier, griffonné sur un coin de table de bistrot, mais c'est plein de sensibilité et de jolies trouvailles, d'images puissantes. La rime est libre, les rythmes divers, ça vagabonde et ça rêve ; ça nous emmène ailleurs; moi j'aime bien (euphémisme).

   sauvage   
3/3/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Bonjour Madawaza,

à la première lecture, j'ai tout de suite pensé SLAM pour la musique des mots.

Globalement, j'aime la progression du texte jusque PËRDU...puis je me perds un peu : les phrases se font moins fluides, plus bancales et me plaisent moins.

Bonne continuation !

sauvage


Oniris Copyright © 2007-2020