Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
Menvussa : Sans queue ni tête !
 Publié le 15/10/08  -  30 commentaires  -  456 caractères  -  226 lectures    Autres textes du même auteur

Sans prétention
Sans appréhension
Appel à vocations.


Sans queue ni tête !



Elle a déposé sa coiffe.
Elle l’a déshabillé.
Lui, a fait le reste,
Ils se sont enlacés
Et ils ont fait l’amour, comme d’autres, bien avant.
Alors, sourire aux lèvres, le regard dans ses yeux,
Sortant lame aiguisée,
Elle l’a décapité.
Que voulez-vous y faire, elle est collectionneuse
Et puis c’est bien connu, les morts ne parlent pas.
Pas moral ? Si !
Amante ? Oui !
Mais religieuse.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
15/10/2008
Jouissif ce petit poème ! J'adore les sonorités. Il est aussi coupant que la lame dont il parle.
Miam :-)

   Anonyme   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément
Bravo
J'adore quand l'humour et la poésie font ensemble un bout de chemin.

   mimich   
15/10/2008
Quelle mante religieuse!

Elle aurait pu l'émasculer, ça devrait être plus simple avec un cutter que de décapiter son amant même avec une hache Pas facile de jouer au bourreau sans utiliser un billot.
Enfin je pencherai plutôt pour un "égorgement"!

Je constate que la farce et l'invraisemblance sont appréciés.

"Sans tête" peut-être mais pas "sans queue"!

   Anonyme   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
C'est drôle.
Ca sonne bien.
C'est léger.
En bref ça a tout pour plaire.

   Anonyme   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Exquis décalage, exquise effronterie d'écriture. Il y a ici un cynisme souriant des plus étonnants.

   Anonyme   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je me suis dit en lisant les premiers vers"encore un truc qui ressemble à beaucoup d'autre". J'ai failli lâcher.

Il y a un truc pourtant qui m'a accroché. La vivacité de l'écriture. Pour mon plus grand plaisir. ça coule comme un torrent et puis on se faire surprendre cette chute bien amenée.

Petit jeu de mot délicieux pour conclure. C'est bien

   belaid63   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
pas très sympa pour les amants
joli poème plein d'humour
bravo

   Anonyme   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est rythmée, drôle et agréable!

Que demander de plus? Si elle l'amante a l'eau?

   ristretto   
15/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
un amour à la vie à la mort

j'adore

merci

   Anonyme   
16/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
C'est étrangement rigolos et créatif mais, j'aurai préféré qu'il n'y ai pas d'accent sur l'analogie de la mante religieuse et un peu plus de détails afin d'augmenter l'atmosphère qui doit être fracasser au moment de la décapitation.

   Flupke   
16/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Excellent jonglage.
Très agréable à lire. Merci

   Anonyme   
19/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Parfait, de la coiffe à la religieuse. Une partie de cynisme pur en si peu de mots, quelle belle économie de moyens...

Une perle de concision! Mes mots aussi s'en trouvent décapités.

   Olalla   
21/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Pas très miséricordieuse
l'amante religieuse !

et du poète que dirai-je ?
de compliments, un florilège !

Etreinte captive,
froide distance
dans cette stance
jouissive.
O.

   marogne   
23/10/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Allez, je l’ai lu en pensant à « Matador », et c’est un compliment….

   widjet   
25/10/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Ca doit être moi alors...Pas désagréable en soi, mais le temps de cligner les yeux et le texte est fini...Exceptionnel ?...J'y vois pour ma part quelques lignes assez anodines.

Un "poème" très largement surestimé.

Widjet

   ANCELLY   
26/10/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bon, on sait qui a coupé la tête... Mais qui a coupé la queue ?
Amusant certes, mais exceptionnel ? Je n'irais pas jusque là.
Je vais mettre bien parcequ'il m'a réellement fait sourire de bon coeur.
Mais il n'y a pas là de performance d'auteur. Combien de fois a-t-on lu l'amante religieuse ? Quant à décapiter avec un couteau... Bonjour le travail !
Ancelly

   Anonyme   
8/11/2008
Je partage l'avis de widjet.

   Filipo   
26/11/2008
 a aimé ce texte 
Un peu
Bien plus encore que les nouvelles, j'ai l'impression que les poésies portent en elle une très large part d'interprétation personnelle et de subjectivité d'appréciation.

Je partage également l'avis de Widjet... je n'ai rien vu d'exceptionnel dans ces quelques mots ? Pas vraiment de phrases ciselées !? L'humour grinçant est peut-être ce qu'il y a de plus notable dans ce petit poème.

   Anonyme   
15/2/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Adorablement frivole, très féminin, tellement femme.

   FredericBruls   
18/2/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai toujours rêvé de faire l'amour avec une jolie bonne soeur, mais ta religieuse m'a coupé la chique...

   embellie   
15/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
J'aime vraiment beaucoup, pour la concision, le côté "déjanté", irrévérencieux, le titre, mais moi je l'aurais fait émasculer. Je trouve superflu le vers: "Et puis c'est bien connu les morts ne parlent pas."
L'aureur n'a pas à juger pour nous de la moralité des faits qu'il nous raconte, et je n'aime pas les 3 petits derniers vers.
Donc, si j'avais le droit de rectifier à mon goût, la fin serait ainsi :
"Elle l'a émasculé.
Que voulez-vous y faire, elle est collectionneuse
C'est une douce amante, mais religieuse." (ce n'est que mon choix)

   DominiqueBouy   
29/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un délice. Dominique

   AlphonseBLAISE   
29/3/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Sous son air moqueur, un poème tranchant..bravo....Alex

   Nobello   
29/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Il y a là-dedans de tout ce que j'aime : musique adaptée, charme cruel, adresse d'écriveur et marinade d'humour.
En si peu de lignes, c'est de la virtuosité.

   lotus   
10/5/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Pas certain que ce soit "sans queue ni tête"ce court poème au ton léger...

   thea   
9/7/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
j'aime cet humour décapant
le rythme, encore incisif
les mots sont posés nécessaires,justes

   Anonyme   
18/8/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'aime beaucoup !

Concis, drôle, surprenant...

Rien à redire, bravo

   jaimme   
18/8/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
En suivant le commentateur précédent (et j'ai bien fait) je suis tombé sur ce petit bijou.
Le style m'a fait pensé à une bande très bien dessinée. Une page. Une superbe coloriage. Du sang, des corps enlacés, des yeux fous. Une abbaye (là c'est moi qui plante le décor).
Percutant!
Excellent!
Encore!

   MissNeko   
30/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Génial !! J ai adoré ce petit poème qui sous ses airs simples est superbement bien écrit. En plus j ai ri ; que dire de plus

   Anonyme   
23/7/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Curieusement, cela m'a fait sourire, car à bien y réfléchir
cela n'est pas très moral.

Mais ne cherchons pas plus loin, je prends ma lecture, pour
une fois, comme juste distrayant.
Petite historiette bien ficelée, qui se laisse lire avec facilité.
Elle est bien rythmée, et construit intelligemment.

J'ai aimé :

" Pas moral ? Si !
Amante ? Oui !
Mais religieuse. "

Bravo pour le texte, sans oublier le titre :

"Sans queue ni tête !"


Oniris Copyright © 2007-2019