Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
MissNeko : Terre aquatique
 Publié le 07/06/17  -  12 commentaires  -  499 caractères  -  191 lectures    Autres textes du même auteur

Impressions aquatiques sur le plancher des vaches.


Terre aquatique



Des vagues s'étirent
Écumes en chlorophylle
Ondulant au vent

Marée céladon
Parfois presqu'îles rougies
À perte de vue

Ressac de corolles
Flotte sur l'onde asséchée
Par un chaud zéphyr

Le ciel assombri
Ténèbres en flots d'acier
Prairie d'algues vertes

Herbes affolées
Aux grains précédent l'orage
La brume arc-en-ciel

Calme vaporeux
Quelques oiseaux de sortie
Terre parfumée


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Proseuse   
20/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,

Un très joli collier de haïku, si je ne me trompe !
l' ensemble est un beau poème et les images très évocatrices!
j' aime beaucoup
Merci et à bientôt de vous lire

   Sodapop   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'aime beaucoup la construction de ce poème en plusieurs tercets. Ceci donne une rythmique vraiment prenante, avec des vers cours ça fonctionne à merveille.
Le thème est très proche de la nature, j'adore le titre qui laisse prétendre à un mariage entre l'eau et la terre.
J'aime la légèreté et cette sensation de liberté que Missneko parvient à transmettre aux lecteurs.
Jolie petit poème très bien écrit, très bien construit. Bravo.

   Pouet   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bjr,

Cela faisait un petit moment que je n'avais pas lu du MissNeko et je trouve ma foi que c'est un très bon cru.

Très doux, très imagé. De bien jolis haïkus me concernant.

J'ai particulièrement goûté à "l'écume en chlorophylle", "Marée céladon", "Ressac de corolles", "Ténèbres en flots d'acier"...

Bref beaucoup de choses me plaisent dans ces petites touches maritimes au piano de l'inspiration.

Au plaisir.

   Anonyme   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai aimé tout particulièrement les trois premiers haïku, un peu moins les trois derniers, mais l'ensemble reste très cohérent, agréable à lire.

Pour les trois premiers, j'ai vu de belles images, évocatrices, très colorées, donnant un côté chaleureux à la lecture et l'envie de voyage au bord de l'eau.

   plumette   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Contente de vous lire Miss Neko!
Que d'images évocatrices dans ces petits tableaux de nature soumise aux éléments.
les presqu'îles rougies m'évoquent les champs de coquelicots,
le ressac de corolles pourrait être les tournesols d'une très chaude fin d'été
et voici que l'orage s'annonce , éclate et libère,
C'est très réussi !

   Isdanitov   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Ma première intervention critique n'est peut-être pas des plus flatteuses et j'en suis désolé. Cette association de haikus rencontre le même reproche que celui que je fais à mes propres tentatives en la matière et dont, malheureusement, je ne suis pas davantage satisfait, le semblant de cohérence entre les strophes ne suffisant pas à créer l'harmonie. Je pense que c'est spécifique aux haikus qui se prêteraient mal à cet exercice.

   papipoete   
7/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonsoir MissNeko,
5/7/5 en rythme pour évoquer en haïkus le mer, qui vient et qui va et entraîne dans sa danse le vent jusque sur la plaine où ondulent les herbes affolées .
NB après la furie des flots, le calme vaporeux et ces oiseaux qui osent une sortie, attirés par le parfum de la terre qui respire, enfin ...
Joli retour que le vôtre à travers ce poème tout en couleurs subtiles !

   Anonyme   
8/6/2017
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
J'aime beaucoup ce collier de haïkus comme il est dit ailleurs.

L'eau est un des éléments que je préfère, ce poème me touche donc beaucoup et les deux derniers tercets tranchent intelligemment avec les précédents.
J'ai du relire à plusieurs reprises le tercet suivant pour en comprendre l'image:

Herbes affolées
Aux grains précédent l'orage
La brume arc-en-ciel


et rien que pour cette petite complication bienvenue je suis sous le charme. Ne cherchez pas à comprendre, c'est ainsi !

   Brume   
8/6/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour MissNeko
Un plaisir de vous lire à nouveau.
Je n'y connais rien des haïkus mais une chose est sûre j'aime chaque strophes. C'est léger, frais et visuel à souhait.
J'ai aimé la balade sur cette Terre aquatique: l'eau, le temps orageux, le parfum de la Terre, les fleurs...mon imaginaire est peuplé de chaque détails que vous avez mis en vers. Beau moment.

   MissNeko   
8/6/2017

   Robot   
8/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ces strophes en forme de haïku, variations sur un même thème, sont assez plaisantes et s'apparentes à des diapositives fixant un instantané.
J'apprécie les suites de haïku lorsque comme ici l'ensemble à une cohérence.

   Donaldo75   
11/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour MissNeko,

Voici un beau poème composé en haikus, un genre pas vraiment facile quand il se décline en collier.

J'aime beaucoup les images véhiculées par chacun des haikus, dans cet assemblage météorologique où le lecteur ressent le changement de temps, l'air et la pluie.

C'est fin et réussi.

Merci pour le partage,

Donaldo


Oniris Copyright © 2007-2019