Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
nico84 : Élémentaires - Genèse
 Publié le 07/01/08  -  4 commentaires  -  934 caractères  -  23 lectures    Autres textes du même auteur

Introduction d'une série de poémes sur la Nature et la relation que l'on entretient avec elle. Apprentissage de l'Homme, sa créature, la Nature l'épaule, le sanctionne, le soutient, le dirige dans un but précis...


Élémentaires - Genèse



Au commencement, il créa la nature,
Et la dota de quatre éléments,
Pour communiquer avec sa créature, son enfant,
L’aider ou le sanctionner sur mesure.

Chacun a son rôle,
L’eau est à son épaule,
Elle a une incidence,
Dans sa prise de conscience.

L’air a aussi son impact,
Parfois seulement un simple contact,
Ou une intense confrontation,
Il peut faire office d’instruction.

Le feu, se laisse parfois apprivoiser
La sanction est son symbole,
D’une grande force opposée,
Aidé de son ami Éole.

Quant à la Terre,
Elle dialogue, signe de compréhension,
Retour aux sources, à notre Mère,
Elle développe l’attention, amorce la réconciliation.

Chaque élément a sa carotte et son bâton,
Pour nous donner de bonnes leçons,
Suivons la route de la raison pure,
Sous les grands yeux de Mère Nature.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Cassanda   
7/1/2008
Mise en place et présentation des acteurs qui donne envie d'avoir la suite.
Cela me fait un peu penser aux ballades d'antan... C'est musical, c'est joli et doux, et j'attends le reste ! :p

Juste une petite remarque : j'ai du mal à comprendre "Chaque élément à sa carotte et son bâton", le "à" c'est une faute ou c'est voulu ?? Parce que si c'est voulu, j'ai du mal à en saisir le sens...

Merci de cet instant un peu ailleurs

   NeX   
10/1/2008
Voila encore un très beau poème que tu écris. Je touve l'idée d'une explication de la gènese avec les principaux élément très interessante. L'homme n'est pas le maître des élments, il se plie tel le roseau, à leur caractère, à leur colère, esquivant par des moyens différents leur fureur meurtrière. Tu nous emmène, tu nous transport au plus profond de nous même avec rythme et mélodie pour commencer l'introspection de notre âme coupable. Une bonne façon de se remettre en question et de prendre conscience de notre arrogance à l'égart de dame nature.
Très bonne introduction d'un travail que je sais te tenait à coeur.
Bravo.

   Selenim   
23/4/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Une mise en place des acteurs plutôt sobre.

Les images sont bien choisis même si je n'ai pas trop aimé "Chaque élément a sa carotte et son bâton"un peu trop bateau.

   Azurelle   
8/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Une entrée comme celle que l'on pourrait faire au théâtre, les acteurs sont en place le rideau va se lever. Suspense...


Oniris Copyright © 2007-2019