Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
Paillette : Par cœur
 Publié le 06/02/11  -  8 commentaires  -  1081 caractères  -  208 lectures    Autres textes du même auteur

Poésie optimiste, marre du vague à l'âme. Vive la vie.


Par cœur



Les parfums
Boisés
Fleuris
En forêt
Les couleurs
Quel bonheur
Lumineuses ces fleurs !
Et puis ces sons
Tout froufroutants
Ma conjugaison
De tous les instants
Les parfums - les sons - les couleurs - les chansons se répondront par cœur !

Un jour viendra
Où tu sentiras
L’odeur du pain
La robe du vin
La saveur des fleurs

Un jour viendra
Où tu entendras
Le rythme de l’eau
L’allegretto
Mes mots dans tes mots

La vanille
La framboise
La myrtille
Turquoise
Le bleuté
Magenta
L’orangé
Tout ça…
Et la musique
Arithmétique
La valse 1-2-3
Me prend dans ses bras
Les parfums - les sons - les couleurs - les chansons se répondront par cœur !



Un jour viendra
Où tout sera
Facile et heureux
Fait de gens merveilleux

Un jour viendra
Où tout sera sens
À croquer
À vibrer
Enchanté comme l’enfance !



2011


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Marite   
29/1/2011
 a aimé ce texte 
Bien
Bien aimé ce texte optimisme. Simplement écrit il dit l'essentiel et peut facilement se mémoriser. Avec une mélodie appropriée il deviendrait, je pense, un air et des paroles à fredonner sans retenue.

   Lunastrelle   
30/1/2011
 a aimé ce texte 
Bien
Oui, pourquoi pas...
J'imagine bien la mélodie, et c'est non seulement un jeu sur les sens, mais aussi un jeu sur les sons qui se fait.
En tout cas, cette chanson se ressent, et elle est bien trouvée.

Un peu de mal avec le début par contre, qui pour moi n'en est pas vraiment un... Enfin ce passage là:

"Les parfums
boisés
fleuris
En forêt"

Il ne fait pas vraiment introduction, et je le trouve un peu trop facile et cliché, mais après... C'est une question de goût!

   wancyrs   
1/2/2011
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je retiens la légèreté avec lequel est traité ce thème, et ce goût d'espoir que m'a induite ma lecture. Un texte qu'on ne peut commenter avec profondeur car les mots s'effacent de la mémoire après avoir inscrit le lot d'émotion qu'ils apportent...

Et ce leitmotiv qui fait du texte un slam :


Les parfums-les sons-les couleurs-les chansons se répondront par cœur !

Merci

   Anonyme   
6/2/2011
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Beaucoup d'optimisme, en effet, ou d'espoir, plutôt.
J'ai particulièrement aimé :

"Un jour viendra
Où tu sentiras
L’odeur du pain
La robe du vin
La saveur des fleurs

Un jour viendra
Où tu entendras
Le rythme de l’eau
L’allegretto
Mes mots dans tes mots"

Un festival de sons et de couleurs, ça ne peut pas faire de mal !

joceline

   Charivari   
6/2/2011
 a aimé ce texte 
Un peu
J'ai certes apprécié l'idée de ces mots colorés lancés pêle-mêle, certaines très jolies créations lexicales (froufroutants), par contre :

-Je ne vois pas du tout comment cela peut être mis en musique

-On ne sait pas très bien où ça nous mène tout ça. Je n'ai pas bien saisi le sens du texte, ni sa structure.

   Pascal31   
8/2/2011
 a aimé ce texte 
Bien
Un joli poème, avec de belles sonorités.
J'ai un peu moins aimé l'utilisation de l'arithmétique pour qualifier la musique (mais c'est sûrement mon aversion des maths !) et le dernier couplet, moins agréable à l'oreille.

   Lunar-K   
8/2/2011
 a aimé ce texte 
Un peu
Je ne parviens pas à entendre la mélodie de ce texte. Aussitôt crois-je enfin le saisir que le "refrain" vient le briser. Refrain cependant intéressant, et qui, bien que trop long à mon goût par rapport au reste du texte, en éclaire bien le sens. Un air, peut-être voulu, des "Correspondances" de Baudelaire également :

"Les parfums, les couleurs et les sons se répondent."

Quelques passages très colorés et particulièrement bien tournés. Je pense notamment à la deuxième, la troisième et à la dernière strophe dont j'apprécie la simplicité, au sens noble du terme.

En parlant de sens, j'ai trouvé très appréciable (et à la fois fort discutable...) cette idée :

"Un jour viendra
Où tout sera sens"

Comme un appel à l'animalité; mettre fin à l'empire de la raison pour renouer avec le monde et la pure sensibilité. C'est en tout cas mon interprétation du mot "sens" ici employé.

Malheureusement le reste ne me touche pas autant, je trouve certains passages plutôt maladroits.
A titre d'exemple :

"Et puis ces sons
Tout froufroutants"

Le "Tout ça..." après "L'orangé" qui gâche vraiment cette quatrième strophe qui commençait pourtant merveilleusement bien et qui à nouveau s'achève très joliment (si ce n'est encore le refrain).

En définitive, un texte moyen, mais qui possède d'indéniables qualités, souvent hélas mal exploitées où simplement mal entourées...
Dommage.

   Garance   
10/2/2011
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Baudelaire l'a dit : "Les parfums, les couleurs et les sons se répondent".
Je trouve ce poème agréable à lire ; en effet la poésie n'est pas que mélancolie et tristesse. Elle donne envie de chanter la vie.
Un chant simple par ses énumérations, qui ne cherche pas à construire les sensations perçues...sans doute est-ce au lecteur de prendre une image et de voyager dans ses souvenirs.


Oniris Copyright © 2007-2020