Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
Purana : Soumission
 Publié le 26/05/15  -  15 commentaires  -  1239 caractères  -  477 lectures    Autres textes du même auteur

Ensorcelés
Tous deux abandonnèrent le troupeau
Et crièrent :
Venez dans le jardin !
Le Pays des Saints !
Le Pays des Adam et des Ève !


Soumission



Sur un tapis pique-nique
Le monde se concentre
En deux mètres carrés
De flanelle

Les bruits s'éloignent
Un temple sacré
Seul le tamtam des cœurs
Se fait entendre

Rien à voir
Sauf ces scintillements
Dans les yeux

Les caresses
Colibris agités
Flottent autour de ma poitrine
des fruits généreux
Sans aucune pudeur
Offrent leurs doux nectars



Le temps se cache sous le tapis
Plus rien ne compte
Que cette impatience

Je ferme les yeux
Et donne…





 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   bipol   
3/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Sur un tapis pique-nique
Le monde se concentre
En deux mètres carrés
De flanelle

Les bruits s'éloignent
un temple sacré
Seul le tam-tam des cœurs
Se fait entendre

j'ai compris que c'était le tapis de prières

mais cela reste descriptif

pour moi aucune passion se dégage

Rien à voir
Sauf ces scintillements
Dans les yeux

les yeux sont emplis de lumière divine je suppose

Les caresses
Colibris agités
flottent autour de ma poitrine
Où des fruits généreux
Sans aucune pudeur
Offrent leurs doux nectars

les images sont inintéressantes

plaines de douceur d'apaisement

Le temps se cache sous le tapis
Plus rien ne compte
Que cette impatience

Je ferme les yeux
Et donne…

j'avoue n'avoir pas bien saisi la fin

pourquoi cette image d'impatience

j'ai beaucoup aimé cette écriture simple et sans passion mais qui pour moi reste énigmatique

   Pimpette   
26/5/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
J'entre directement sans frapper dans l'histoire elle même(charmante et tendre) et dans le traitement du sujet...
Tes textes sont de plus en plus limpides et, pour moi, c'est une belle qualité de style
Bref je le garde et l'imprime!

Mes chouchous:
"Les caresses
Colibris agités
Flottent autour de ma poitrine "

Je reviens pour souligner l'humour du titre! Ahahahahah!

   Francis   
26/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Le tapis pique-nique est devenu un tapis volant, un moyen de transport vers la volupté. Instant magique au-delà du réel bien suggéré par la fluidité des vers. On se sent en apesanteur. On vole avec les colibris. On touche les étoiles.

   Marite   
26/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Tout en suggestion et délicatesse cette poésie libre. En fait à chacun de l'interpréter selon sa sensibilité je crois. J'ai eu ma propre interprétation et j'ai savouré. Merci Purana.

   leni   
26/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Comment interpréter?Religiosité? Sensualité? Je penche pour la sensualité
L'écriture est simple et dépouillée

Le temps se cache sous le tapis
Plus rien ne compte
Que cette impatience

et je crois:C'est le temps des amours

et tout cela sur deux mètres carrés de flanelle

Merci Merci à vous

Salut cordial Leni

   RB   
28/5/2015
Je suis non-croyant, pire : absolument opposé à toute référence à quelque forme de religion que ce soit.
La propagande n'a jamais aussi bien réussi que dans ce domaine pour abrutir et empêcher l'humain d'assumer sereinement la conscience de se savoir mortel.
Aussi, votre incipit a un petit côté "casse-pied" : qu'est-ce qu'être "Saint" avec un "S" majuscule ?
Dans un "P"ays de surcroît ?

Quant à votre texte, il est parfait de suggestion. Jouir sans aucune pudeur du sacré des caresses.

Et "me" donne ? Soumission ou l'inverse.

   Purana   
28/5/2015

   Valmont   
28/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
J'ai apprécié le style simple, limpide, imagé, le côté suggestif. "Le temps se cache sous le tapis" : quelle chance ! Une lecture qui fait rêver.

   Anonyme   
29/5/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Bonjour,

Un voyage sensuel, doté d'un petit passage érotique délicatement suggéré qui donne envie de goûter aux fruits généreux...

"Je ferme les yeux
Et donne…"

Deux vers très concis mais extrêmement suggestifs, qui laissent libre cours à l'imagination...

Bravo !

Wall-E

   Janam   
29/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un texte dont le titre et la conclusion restent pour moi puissamment érotiques, même si cet appel à l'amour s'exprime candidement dans le matérialisme d'un pique-nique.
Dès la première ligne, je suis sûr de ne pas être le seul à avoir pensé que dans pique-nique... il n'y a pas que "l'as de trèfle qui pique ton cœur" (MC Solar).
J'aime beaucoup la simplicité de ce pique-nique amoureux où l'on sent monter une certaine fièvre derrière cette apparente retenue, qui capitule avec calcul dans un abandon final subtilement provoquant.
Cela m'entraîne irrésistiblement à penser au déjeuner sur l'herbe d'Édouard Manet, et aussi à d'autres peintres.
En résumé, la fraicheur pourtant si peu innocente de ce texte m'a vraiment séduit.

   Quijote   
30/5/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
En concentré, toute la puissance de la prière voire de l'oraison . Pour rappeler qu'entrer en prière, c'est aussi entrer en résonance avec le monde et l'univers.C'est quasiment un plaisir presque érotique, d'une redoutable sensualité. Etre présent au monde comme jamais, sur un simple tapis. Un rare moment de grâce où l'instant est vécu dans toute son intensité à l'instar de celui de la jouissance amoureuse. Un moment de grâce, comme ton poème Purana.

Je ne vois aucun prosélytisme dans ce moment de joie qui invite(c'est ravissant) colibris et caresses...

   Pussicat   
2/6/2015
Je me suis assise sur le" tapis pique-nique" et j'ai volé, j'ai fermé les yeux et j'ai rêvé... merci pour ce beau voyage assis sur une écriture simple et concentrée qui laisse place à l'imaginaire... et ces images dans un texte aussi court... et ces vers : "Les caresses
Colibris agités", "Le temps se cache sous le tapis", que c'est beau !
Un superbe poème sensuel et doux... j'aime !
à bientôt de vous lire,

   margueritec   
5/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Très beau texte ingénument érotique. La première strophe est particulièrement puissante. Que j'aime ce temple sacré de flanelle et cette absence au monde où l'impatience de l'accomplissement du désir sans aucune pudeur envahit l'univers.

Merci Purana.

   ManonLunalice   
25/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
On sent là un désir intense sous un paysage et des mots très doux, c'est presqu'incroyable de pouvoir faire ça.

"plus rien ne compte
que cette impatience

je ferme les yeux
et donne..." sont des vers qui me parlent beaucoup, de même que "rien à voir sauf ces scintillements".

Pas un mot à retirer.... sauf l'image des fruits et du nectar. Non, vraiment...

   Robot   
8/7/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Évocateur en peu de mot et par sa simplicité. Parfois on se demande pourquoi on est pris par certains textes sans pouvoir expliquer. C'est ici le cas pour moi.


Oniris Copyright © 2007-2019