Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Sanderka : Pour le goût du beau, de l'air
 Publié le 22/07/08  -  6 commentaires  -  693 caractères  -  73 lectures    Autres textes du même auteur

Petite chose retrouvée au fin fond d'un tiroir et qui naquit de ma première lecture des fleurs du mal.


Pour le goût du beau, de l'air



Il s'endort habillé au courant du soleil
Emporté par des fibres lacées et nerveuses
Lui qui voulait avoir un costume de veille
Dans l'étoffe trouée des morales menteuses.

Tout au long de la nuit, sa machine à découdre
Piquera l'insomnie de points cent fois critiques
Marquant le chemin d'une traînée de poudre
Patron chiffonné de volutes cyniques.

- Ressens-tu le parfum, toi mon doux encensoir,
Que dégage l'habit du modèle d'un soir
Sur la lune à demi, posée presque pleine ?

Un silence découpe les eaux de la scène
Terminée dans l'abscons et la fusion d'un lit
Regrettant le déclin, cette douce folie.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Melenea   
22/7/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément
J'adore, même si je n'ai pas tout compris, les mots ont mis des images dans mon imagination et j'ai trouvé cela très beau intuitivement, comme un ballet triste, à la lueur d'une lune à demi dévêtue, dans le silence de draps fripés...

Merci

Mél

   belaid63   
22/7/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
un poeme noir, lourd avec plein d'images (machine à découdre)
j'ai aimé cette lecture

   violoncelle   
23/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Baroque et romantique comme les grandes pièces de musique qui vous font voyager.

Un seul regret : un peu trop court.
Dommage !

Votre plume mérite davantage d'espace...


Amitiés

Violoncelle

   Maëlle   
23/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je me retrouve assez dans ces images. Merci.

   David   
24/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Sanderka,

Une impression curieuse avec ces images de couture : habillé, fibres lacées, costume, étoffe trouée, machine à découdre, point, patron chiffonné, habit, modèle, découpe...

   Anonyme   
24/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Au hasard des lectures je suis ici. Je ne suis pas fan de poésie régulière mais... J'ai aimé cette précision technique dans laquelle vos mots s'ébattent. A l'air libre.


Oniris Copyright © 2007-2019