Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
TITEFEE : Allez, viens Maman...
 Publié le 15/11/07  -  9 commentaires  -  736 caractères  -  171 lectures    Autres textes du même auteur

Une fin de vie, la vie à petits pas...


Allez, viens Maman...



Je te regarde dans la lumière douce
Allez viens maman, regarde ce matin
Qui dans le jardin bleu sur la mousse
Fait de l’araignée briller les fils de satin.

Vois scintiller aussi sous la verte feuillée
Les gouttes tombant des feuilles mouillées
Écoute encore une fois le vent te murmurer
Que même à son terme la vie est en toi

Absorbe ce sentiment d’être aimée
Même si tu ne sais pas quel est mon émoi
Quand tu me donnes en souriant le prénom
D’Honorine l’une de tes sœurs disparues

Hélas, depuis peu tu ne me reconnais plus
Et tu as oublié tous les tendres surnoms
Que tu me donnais Mamine, hier encore
Quand tes souvenirs n’étaient pas morts


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Enluminor   
15/11/2007
Très émouvant, mais tant de vers sont bancals, dommage.

   Bidis   
15/11/2007
Après tout, elle marche vers un lieu où l'amour particulier, je crois cela, se fond dans un Amour universel, magnifique et parfait. Dans son esprit, elle y est peut-être un peu déjà...
Et de cet amour là, au fond, ne sommes-nous tous exclus, un peu plus, un peu moins, pauvres humains imparfaits que nous sommes ?

   TITEFEE   
15/11/2007
j'ai pas relu ni corrigé, c'était un cri du coeur hélas !

   clementine   
15/11/2007
Oui qu'importe si les vers sont bancals, cela va droit au coeur et touche chacun de nous pour de multiples raisons .
Je crois que je l'ai déjà dit ,j'ai vécu cela il y a 8 ans, ma maman à moi ,m'appellait maman et la boucle était bouclée.
D'abord on a peur que ne nous reste que le pire , la fin , puis à peine sont- ils partis que c'est tout le meilleur qui revient et désormais, ils sont là dans chaque parcelle de nous avec tout leur amour, à jamais , à toujours.
Un cri du coeur très beau, lu , entendu, partagé.

   bernalot   
16/11/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est quoi des vers bancals ?
Quand la musique de la poésie est aussi belle et quand elle sait émouvoir, la versification n'a pas vraiment d'importance.
Merci Titefee

   Couette   
19/11/2007
Quel magnifique poème! les larmes aux yeux en le lisant.. Vers bancals? il n'y a pas de vers bancals en vers libres.. C'est très beau TITEFEE, ça sort du coeur donc c'est VRAI poème!! je vais aller voir tes autres écrits Amitiés

   Anonyme   
19/11/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bon on peut discuter de plein de chose sur le fond, la forme, la technique la musique et puis les sentiments forts qui nous font vibrer !

Alors CLAIR LYS : avec un nom pareil je me sens des ailes de prince charmant, votre poème, il est simple mais tellement humain !

   nico84   
21/11/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Titefee, je pense que ton poéme n'a en effet pas besoin de oute la rigueur de la forme et du style tant le fond ets pure et intense.

Je pense que, pour ma part, mes émotions témoignant de mon statut d'"humain", ont pris le relais et obstrué la forme volontairement.

Merci.

   widjet   
13/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Etrange....Les rimes se défont après le premiers vers et donne à penser au lecteur que l'auteur est soudain emporté par l'émotion et ne désintéresse de la rime...Je ne sais pas....Etrange je vous dis mais finalement après d'autees lectures, cela ne gêne que partiellement, car l'émotion demeure...

Widjet


Oniris Copyright © 2007-2019