Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
TITEFEE : Amours valentines
 Publié le 20/02/08  -  8 commentaires  -  1094 caractères  -  49 lectures    Autres textes du même auteur

Quand l'amour n'a pas d'âge.


Amours valentines



Lorsque tu prends entre tes mains mon visage
Ou regardes encore mes seins sous le corsage,
Je sens monter à mes joues une chaleur diffuse
Et nos cheveux blancs ne sont pas une excuse !

Quand après minuit nous tenons tendres discours
En reprenant à deux un souffle un peu plus court
Nous nous endormons béats, nous tenant la main
Rêvant déjà de vivre bien plus beaux lendemains

Lorsque pour moi l’horizon peu à peu s’assombrit
Tu teins en champ de blé mes longs cheveux gris
Tu dis en riant « tu es la plus blonde des titefées »
Ne change rien ma colombe, je ne peux que t’aimer

Nous avons parcouru un long chemin sans l’autre
Et nous voici arrivés à notre automne flamboyant.
Émus et émerveillés de cet amour qui est le nôtre
Nous prions ensemble pour que s’arrête le temps

Les enfants, les amis et ceux qui nous connaissent
Ne sont plus surpris de nos marques de tendresse
Nous sommes seuls et le monde alors n’existe plus
Tu es mon Valentin, suis ta Valentine, le veux-tu ?


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
20/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Superbe poème, que j’ai savouré du début jusqu’à la fin !

Un gros bravo !!!

   Anonyme   
20/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Eternité des sentiments, les cheveux sont blancs
mais le coeur a 20 ans...

Encore un poème émouvant, même si je suis jeune
il trouve écho en moi...

   nico84   
20/2/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Bravo TITEFEE, l'amour est universel, il arrive tôt ou tard dans la vie mais jamais trop tard (tu sera d'accord avec moi). Je suis heureux pour toi car je sais l'amour que tu portes pour cet hiomme et le bonheur que tu as, enfin !

   Anonyme   
20/2/2008
Si j'ai bien compris les acteurs de ce poème ont devant eux un avenir de tendresse ! Eh bien je l'ai savourée cette tendresse... Un agréable moment de lecture.

   Anonyme   
21/2/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
titefee j'aime ce que tu écris (tu le sais j'espère)

Tu as le vers facile, la rime évidente (un peu trop parfois mais cela n'engage que moi).
Poètesse dans l'âme, production fleuve..
et surtout une sensibilité qui à chaque mot affleure.

   fisoag   
21/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
très joli poème, très doux, comme le bonheur de vivre à deux sa vieillesse. Les coeurs restent jeunes, seuls les corps ont parfois du mal à suivre...Merci pour ta création.

   james   
21/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Joli poème qui joue sur les sentiments. Douceur tendresse

   Anonyme   
23/2/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Poème pas très original. On joue sur l'émotion, les sentments avec des thèmes un peu fatigués


Oniris Copyright © 2007-2019