Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
TITEFEE : Vacuité
 Publié le 08/12/07  -  2 commentaires  -  933 caractères  -  30 lectures    Autres textes du même auteur

Temps suspendu... la vie.


Vacuité



Avez-vous ressenti en vous cet immense silence
Là où pas une seule de vos pensées ne prévaut ?
C’est comme un petit sursaut d’espoir immense
Quand dans la vacuité du temps on trouve beau
Le cristal d’une goutte de pluie qu’un rayon intense
Illumine comme un monde qui apparaît nouveau.

Absent au présent, c’est comme si un grain de folie
Se baignait agréablement au milieu de notre raison ;
Celle qui d’habitude, vous savez, contrôle nos envies
Et nous restons à des années lumière, en pamoison
Quand une idée germe toute seule sur ce qu’est la vie

On reste immobile car vivre n’a plus d’importance,
Le respire est suspendu jusqu’à l’économie de l’expire
On ne sent plus rien et yeux fermés accueillant le silence
L’on attend que la lutte intérieure et tous les vains désirs
Enfin se taisent et ne créent plus cette acide souffrance.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   clementine   
8/12/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ce que tu décris avec beauté et talent, c'est drôle, je l'ai éprouvé enfant, ce vide intense, transparent et magnifique, capable de nous libérer de toutes nos angoisses, de toutes nos contraintes, de nos non amours, des questions sans réponse.
S'y glisser comme dans un lit douillet.
Qu'est-ce que la vie, à quoi cela sert?
Pourquoi sommes nous autant, puis plus rien
Dieu existe-t-il?Comment pouvons-nous tenir tous, toutes générations confondues dans cet ailleurs?
Le silence infini de l'après vie.

   irisyne   
12/12/2007
Très belle poésie et aussi un moment de méditation. Merci


Oniris Copyright © 2007-2020