Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
yves24 : À Chloé
 Publié le 21/02/08  -  4 commentaires  -  798 caractères  -  143 lectures    Autres textes du même auteur

Pour les huit ans de ma petite-fille qui vit actuellement au sud du Caire.


À Chloé



Le sphinx se tourne vers Maadi
Et aperçoit une demoiselle blonde.
- Que dit-elle ce lundi ?
- Il y a huit, je venais au monde !

La demoiselle regarde vers la pyramide.
Elle est troublée par cette attention.
Ses yeux sont même humides.
Elle est si grande son émotion !

Au sphinx, elle raconte ses souvenirs,
Son goût pour la connaissance.
Elle lui avoue même ses projets d'avenir.
Il est ravi pour tant de confidences.

Lui, habituellement si peu bavard :
- Princesse, joyeux anniversaire !
N'oublie pas mon regard
Et cette rencontre extraordinaire !

Elle ne cesse de lui dire merci ;
Puis invite copines et copains
Pour souffler ses huit bougies
Et dévoiler la rencontre du matin.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
21/2/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Je le trouve charmant et savoureux, ce poème sur les huit ans de sa petite fille !

Je trouve l’idée de faire parler le Sphinx à sa fille, pour l’occasion, très intéressante.

J’ai une petite remarque sur l’avant dernière strophe, je crois qu’il manque un « pas » après « N’oublie ».

Joyeux anniversaire Chloé !!!

   james   
21/2/2008
mignon ce petit poème d'anniversaire. Bravo à Chloé.

   Couette   
22/2/2008
L'alternance des rimes féminines et masculines étaient parfaites (c'est si rare chez les poètes d'aujourdhui!!), parfaites sauf la dernière strophe mais peu importe , tu ne t'es pas inscrit en poésie classique!! mais je voulais souligner "cette performance!!) Quant au poème, pas banal et adorable pour l'anniversaire d'une petite fille

   calouet   
22/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Etrange, et assez desarçonnant de prime abord... et puis au fil des vers on se laisse prendre, on y trouve de la finesse et énormément de tendresse.


Oniris Copyright © 2007-2020