Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





A propos de Dagobert, le chien solitaire
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 39578
Hors Ligne
Bonjour,

Animal, dream, Queribus. Merci pour vos commentaires. J’ai vraiment voulu rester dans la simplicité pour exprimer la situation de nombreux chiens délaissés.

Merci Lebarde, certes il ne s’agit pas d’un chien abandonné au bord d’une route mais d’un chien délaissé parfois plusieurs jours par son maître. Les phrases interrogatives m’ont paru nécessaires et plus positives pour engager une réflexion.

Castelmore , je vous remercie pour vos suggestions mais je crois que je ne modifierai rien sur ce texte. Supprimer l’incipit, supprimer les cinq premiers vers, changer le titre, et moins suggérer les choses. Ça fait beaucoup de changement.
En fait, voyez ceci comme de l’humour, mais je crains qu’avec toutes ces modifications ce ne soit plus mon texte mais le vôtre.
Je n’ai eu qu’un chien qui a vécu 18 ans. Il m’accompagnait pour mon travail de facteur. Je n’ai pas repris de chien quand j’ai changé de métier pour ne pas lui faire subir le délaissement dont je parle dans ma réponse ci-dessous à Papipoète.

Cher papipoète, tu es allé plus loin dans le drame. Ce chien n’est pas voué à la mort immédiate. Il ne s’agit pas d’un chien abandonné au sens de s’en débarrasser, mais c’est peut être pire. Un animal délaissé parfois plusieurs longues journées. L’abandon c’est une fois pour toute avec une chance parfois de trouver des gens meilleurs, alors que le délaissement c’est répétitif, ça se reproduit plusieurs fois la semaine ou le mois. C’est une maltraitance trop souvent ignorée. Le maître peut-être n’en est-il même pas conscient. Il se figure que laisser de l’eau et de la nourriture et un couffin c’est suffisant. Mais un chien n’est pas qu’un estomac. C’est un être de sentiment. Des journées de solitude sont une souffrance. C’est une situation que j’ai rencontré en vrai. Une personne qui lorsqu’elle était présente s’occupait plutôt bien de son animal mais qui partait plusieurs jours de suite plusieurs fois par mois pour son métier itinérant. Pas une volonté de cruauté mais de l’aveuglement. Merci pour ton com.

Merci Miguel pour votre remarque dont je ne partage pas la remarque sur l’anthropomorphisme. Constater qu’un chien est malheureux si on le délaisse, à l’inverse se rendre compte de son plaisir quand il retrouve son maître ou de ses manifestations joyeuses à l’heure de la promenade je n’assimile pas ça à de l’anthropomorphisme. Reconnaître qu’un chien répond à certains mots, qu’il peut avoir l’air souffrant ou plein de vie, ce n’est pas le confondre avec un humain. Par contre je suis d’accord pour qu’un chien reste un chien aux yeux de ses maîtres. Celui que j’ai gardé 18 ans avait un nom cependant je ne l’ai jamais appelé autrement que « le chien ». Mais j’ai toujours admis qu’il était un compagnon qui savait aussi se faire aimer, ça oui !

Le texte ci dessous
http://www.oniris.be/poesie/robot-le-chien-solitaire-11152.html

Contribution du : 02/07 09:47:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de Dagobert, le chien solitaire
Maître Onirien
Inscrit:
15/12/2010 11:48
De Pézenas, France
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20578
Hors Ligne
Dans la vraie vie, j'ai plus d'affect envers les animaux qu'en théorie, en fait ("...les animaux qu'on connaît personnellement", disait de Gaulle ...) Je pense que les textes que j'ai évoqués, de Voltaire (très polémique, à la Voltaire) et de Lamartine (très lyrique) enchanteront tous ceux qui ont apprécié votre poème.

Contribution du : 02/07 10:05:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de Dagobert, le chien solitaire
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6397
Hors Ligne
Robot

Comment dire que ce serait mon texte ???

Il n’y aurait pas un seul qui soit le mien !
Même le mot ami est le vôtre ...

Belle journée... i
Castelmore

( en 1968 j’ai du faire piquer une berger allemand de vingt ans ...)

Contribution du : 02/07 12:27:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de Dagobert, le chien solitaire
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6397
Hors Ligne
...
Vous avez écrit : »... je crois que je ne modifierai rien sur ce texte. Supprimer l’incipit, supprimer les cinq premiers vers, changer le titre, et moins suggérer les choses. »

En fait je vous suggérerais de moins dire et de plus suggérer et pour ce faire par exemple de supprimer.... ce qui suffirait à évoquer sans décrire...

Contribution du : 02/07 12:32:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de Dagobert, le chien solitaire
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 14540
Hors Ligne
Bonsoir Robot,

Votre poème est tout aussi intéressant sur le fond que sur la forme. Les thèmes animaliers sont rares, ceux qui parlent de leurs émotions en tant qu'êtres vivants encore plus. Merci pour la sensibilité exprimée dans votre texte.

Contribution du : 02/07 22:14:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de Dagobert, le chien solitaire
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 39578
Hors Ligne
J'ai oublié de vous remercier Miguel pour les citations des poèmes de Voltaire et Lamartine. Je vais essayer de les retrouver sur le Web.

Robot

Contribution du : 03/07 09:54:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020