Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2)


Re : à propos de "l'odyssée d'un paria"
Maître Onirien
Inscrit:
15/01/2011 18:02
De Al Andalus
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16148
Hors Ligne
Ah ! sinon je voulais répondre aussi à plusieurs intervenants :

Lunar k -> je voulais souligner la qualité de tes comms, toujours très fournis et intéressants.

Wan -> merci, l'ami

sadja -> euh... Si "ceci explique cela", c'est parfait (lol) Pour ce qui est des féminins malmenés, je te promets d'écrire un jour un texte sur Hercule avec des rimes masculine en "ule" (mdr)

tizef -> j'ai bien enregistré ta réponse, très intéressante. Pour te répondre, j'ai peur de m'embarquer dans une longue considération politique. Je vais tâcher d'être bref...

Il y a un truc qui me fait tiquer dans ta réponse :

"Et pour qui n'est pas au fait de l'actualité du printemps, on peut comprendre qu'il y ait méprise."

J'habite en Espagne, et je viens de me rendre compte, en causant à mes frères qui viennent de me rendre visite, qu'en France toute l'affaire des réfugiés de Libye et même, plus généralement, de la guerre en Libye, pourtant menée tambour battant par le président français, ne fait pas la une des journaux, n'est pas dans toutes les bouches, contrairement à la presse internationale. Ici, en Espagne, on a évidemment parlé de l'affaire DSK, mais la guerre en Libye, c'est autrement plus important. Les conversations entre Berlusconi et Sarkozy au sujet des réfugiés de Lampedusa est à l'origine d'un débat nauséabond dans toute l'Europe sur la fin des accords de Schengen, et si le Danemark, il y a peu, a décidé de remettre en place ses frontières nationales, c'est directement lié à ce fait. Bref, ce n'est pas du tout un "fait divers du printemps", mais bien une info marquante. De toutes manières, comem le souligne Lunar K, mon texte essaie d'éviter de parler de la guerre en Libye pour être plus général : Lampedusa est un grand point de passage de l'émigration clandestine entre Afrique et Europe, et ce, depuis longtemps déjà.

La manière dont l'opinion publique française semble se désintéresser de la guerre menée en Libye me fait penser aux américains lors de la guerre d'Irak (même si la guerre en elle-mème n'est pas comparable, bien sûr). Alors que tout le reste du monde en parlait, s'indignait, cette guerre était totalement absente des débats internes, lors de la campagne présidentielle qui a mené Bush à un second mandat. C'est étrange : on est finalement toujours mieux informé depuis l'extérieur, surtout en temps de guerre, on a plus de recul...

Contribution du : 31/07/2011 11:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "l'odyssée d'un paria"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/05/2010 19:31
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1788
Hors Ligne
Mona,

Je réponds à ceci : "Vous dites aussi : "d’ailleurs, comme vous voyez, Alex2 sur ce même forum, apporte de l’eau à mon moulin," Il se trouve sans doute qu'Alex2 a "bénéficié" de mes remarques prosodiques et qu'elles lui ont déplu ? Difficile de corriger en faisant plaisir, n'est-ce pas ?"
D'une part, comme le dit Charivari, je ne vous visais pas vous en particulier. D'autre part, vous ne me corrigez nullement lorsque vous m'écrivez au-dessous de mon poème "Rêve" : "Dommage pour les rimes du premier quatrain qui sont toutes masculines, et pour le e de flopée non élidé.". Vous vous trompez : il n'y a nulle entorse au regard de la prosodie néoclassique. Il ne s'agit pas d'erreurs comme vous persistez à le dire, mais de choix. Prononcer "flopéeuh" me semble particulièrement artificieux, aussi, j'ai décidé de composer le poème dans cette catégorie sans à avoir (normalement) à subir les foudres des classiques. Même chose pour l'alternance du sexe des rimes, qui ne rend pas toujours un texte plus harmonieux à mon sens et peut avoir une signification bien précise dans bien des cas.
Rassurez-vous, il n'est pas dans mon genre de me vexer des remarques des commentateurs : j'ai reçu par le passé des observations très dures et celles-ci m'ont aidé à progresser. Je suis extrêmement reconnaissant envers les lecteurs sérieux, rigides, qui privilégient la sincérité aux éloges immérités.

Ce que je vous reproche, en somme, c'est de voir des fautes là où il n'y en a pas, et de vous formaliser quand l'auteur cherche à vous expliquer le contraire. Mais je le répète, la remarque s'appliquait à tous ceux qui s'évertuent à penser que le néoclassique n'a guère de légitimé et ne serait qu'un ersatz sans saveur, plus "accessible", du classique.

Contribution du : 01/08/2011 19:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "l'odyssée d'un paria"
Maître Pat de Velours
Inscrit:
16/04/2007 17:44
De Quelque part entre ma tête et mes pieds
Groupe :
Primé concours
Responsables Oniropédia
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 63290
Hors Ligne
Citation :

alex2 a écrit :
Mais je le répète, la remarque s'appliquait à tous ceux qui s'évertuent à penser que le néoclassique n'a guère de légitimé et ne serait qu'un ersatz sans saveur, plus "accessible", du classique.


Que les grands Dieux du klingoniris vous entendent !

@Charivari : j'ai cru voir passer une nouvelle catégorie de rimes couillues, dans tes explications. Je sens que je vais m'intéresser de plus près à ces histoires prosoklingoniennes !

Oui, j'arrête de flooder. N'empêche que ça fait plaisir d'entendre des membres tout frais, tout juste arrivés, défendre ce qu'on s'évertue à répéter depuis des temps immémoriaux !

Contribution du : 01/08/2011 20:51
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire." Proverbe chinois
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "l'odyssée d'un paria"
Visiteur 
Faites comme moi ! Je propose dans les deux catégories, fonction du thème ou de l'humeur du jour... Il n'y a pas de catégorie reine mais diverses façons de s'exprimer, les unes valant les autres...
Ces histoires de classique et de néo finissent par empoisonner l'atmosphère !

Contribution du : 01/08/2011 21:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "l'odyssée d'un paria"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/05/2010 19:31
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1788
Hors Ligne
Je suis bien d'accord !

@Pat : ça fait tout de même, en ce qui me concerne, un an que je suis là. De façon très discrète, c'est vrai.

Contribution du : 01/08/2011 21:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2)





Oniris Copyright © 2007-2020