Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Carte Blanche : L'histoire sans fin
Organiris Animodérateur
Inscrit:
15/04/2007 13:17
De Paris
Groupe :
Conseil consultatif
Onirateurs
Onimodérateurs
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 13223
Hors Ligne
Voilà, n'hésitez pas à réagir, élargir et discuter du sujet :)

Contribution du : 04/07/2008 10:26
_________________
www.ninjavert.com
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Visiteur 
Euh mais le texte n'est même pas publié Ninjavert…
Enfin je le lirai dès qu'il le sera, promis !



Ul'

Contribution du : 04/07/2008 14:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Organiris Animodérateur
Inscrit:
15/04/2007 13:17
De Paris
Groupe :
Conseil consultatif
Onirateurs
Onimodérateurs
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 13223
Hors Ligne
C'est pas un texte, c'est une carte blanche Ululo :)

Elle est visible sur la page d'accueil...

Ninj'

Contribution du : 04/07/2008 14:18
_________________
www.ninjavert.com
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Visiteur 
Ah bon.
Désolé c'est que j'avais vu un texte de ce nom dans la liste des textes en attente…

Ul'

Contribution du : 04/07/2008 14:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Visiteur 
Bon j'ai maintenant lu le texte qui en effet est accessible depuis la page d'accueil (désolé Ninjavert pour ma bourde).
En fait non, je n'ai pas tout lu. Mais le peu qui est passé sous mes yeux m'a plu.
Enfin, quelque chose m'a tout de même frappé : pourquoi ltradition orale est-elle représentée pour toi par la grand-mère ? Dans l'Antiquité, le métier de conteur était justement réservé, si je ne me trompe, aux hommes…

Ul'

Contribution du : 04/07/2008 14:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Organiris Animodérateur
Inscrit:
15/04/2007 13:17
De Paris
Groupe :
Conseil consultatif
Onirateurs
Onimodérateurs
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 13223
Hors Ligne
Hmmmmf...

C'est pas franchement le propos principal du sujet : déterminer d'où vient la tradition orale, d'où mon survol (absolument non-documenté) de la question...

Si tu veux absolument une réponse je dirai :

1) Pour le jeu de mot débile du titre de chapitre
2) Parce que la grand mère est plus pittoresque à mes yeux qu'un conteur
3) Parce que même si je fais allusion au passé, le texte s'inscrit dans l'actualité (là faut aller au bout pour le voir) et que de nos jours, je dirai que les rôles se sont inversés

Voilà, en gros... Mais le début n'est là que pour poser le contexte, la "pseudo réflexion" vient après, donc si ça t'as plus je t'encourage à lire la suite :)

Ninj'

Contribution du : 04/07/2008 16:14
_________________
www.ninjavert.com
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Visiteur 
Oui je savais que ce n'était qu'un détail mais je voulais éclaircir le sujet quand même, je suis un perfectionniste.

Contribution du : 04/07/2008 16:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Organiris
Inscrit:
22/08/2007 11:09
De Jamais loin de Paris
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 7515
Hors Ligne
Bon après cette superbe carte blanche, que reste-t-il à dire ?

Moi-même je joue régulièrement aux jeux de rôle et j'ai été bercée par Le livre dont vous êtes le héros. Ceci dit avant de jouer pour la première fois à un jeu de rôle, j'étais sceptique. J'ai toujours cru avant d'entrer dans la danse que c'était un truc d'initié, de fans boutonneux de statistiques et de dés, et que c'était certainement ennuyant à mourir.

Et bien c'est tout le contraire. J'ai rarement vu une situation plus stimulante pour l'imagination qu'une partie de jeu de rôle.

Déjà, on endosse une nouvelle identité. Cette nouvelle identité prend naissance dans un nouveau monde. C'est très formateur sur le plan de la création et de la crédibilité des personnages. Dans le monde medieval-fantasy de Warhammer, j'étais un elfe séducteur à la limite du hors-la-loi. Difficile de faire plus différent de moi. Et pourtant il fallait que j'agisse à travers lui que je prévoie ses réactions. Mon maître du jeu (particulièrement bon, je tiens à le dire) mettait l'accent sur notre jeu de personnage et non sur nos caractéristiques. Certes il y avait des lancers de dés, mais ils n'étaient jamais déterminants, notre créativité primait sur tout le reste.

Ensuite, il arrive un moment ou fatalement, si on est embringué dans son jeu de rôle, on a envie de passer à l'écriture pour fixer les bons moments. Pour moi ça a d'abord été l'écriture de nos aventures. Puis j'ai écrit des aventures pour devenir maître du jeu. Et enfin je m'étais tellement attachée à mon personnage d'elfe, que je l'ai réinvesti dans un petit jeu medieval fantasyen ligne : Terres Divines, dont le forum permet d'écrire des aventures à plusieurs mains avec tous les participants. Et dans ce cas vive l'écriture, vive la créativité et vive l'interactivité ! La règle est de se répondre en rivalisant de détails et de situations insolites tout en reprenant ceux des autres pour se projeter un maximum dans l'écrit commun. Enfin, à un des derniers jeux de rôle auxquels j'ai joué ces derniers temps (Magnas Veritas pour ceux qui connaissent), il faut écrire un rapport à sa hiérarchie après chaque mission remplie.

En bref, le jeu de rôle est selon moi un merveilleux stimulateur de créativité et il aurait toute sa place sur un site littéraire comme Oniris.
(c'est un peu ce qu'on avait commencé à faire en section atelier d'écriture avec la création d'une rédaction de journal, hein, Cyberalx ? On reprend quand ? )

Contribution du : 08/07/2008 13:40
_________________
La vie puise dans l'écriture et les livres s'inspirent de la réalité.
Enrique Vila-Matas
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Organiris Animodérateur
Inscrit:
22/05/2007 22:42
De mon hamac
Groupe :
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6768
Hors Ligne
Hé hé, il faut que je me remette dans le bain, nos personnages doivent être un peu rouillés mais on devrait pouvoir continuer.

Je garde ça sur le feu, promis.

Contribution du : 08/07/2008 13:48
_________________
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Carte Blanche : L'histoire sans fin
Webmestre
Inscrit:
25/12/2006 18:18
De Belgique - Ciney
Groupe :
C.A. ASBL
Onirateurs
Auteurs
Membres Oniris
Webmestres
Organiris
Évaluateurs
Post(s): 10668
Hors Ligne
Tiens, si y en a qui ont du matos AD&D ou autre, ce serait pas mal une soirée découverte aux oniriades.

(A commencer tôt de préférence...)

Contribution du : 08/07/2008 15:08
_________________
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2019