Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »


Re : classique, néo-classique: la différence?
Visiteur 
Léo a écrit :

Citation :
je ne jugerai pas non plus celui qui pensera qu'un poème neo-classique pourrait être amélioré.


Sauf que si les "améliorations" proposées consistent à rendre classique un poème néo-classique, on en revient à la notion de hiérarchie (par le terme même d'amélioration) qu'on voulait justement éviter...

Contribution du : 28/12/2009 17:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Organiris
Inscrit:
03/08/2007 18:17
Groupe :
Primé concours
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 19090
Hors Ligne
Citation :

jphil a écrit :
Léo a écrit :

Citation :
je ne jugerai pas non plus celui qui pensera qu'un poème neo-classique pourrait être amélioré.


Sauf que si les "améliorations" proposées consistent à rendre classique un poème néo-classique, on en revient à la notion de hiérarchie (par le terme même d'amélioration) qu'on voulait justement éviter...

Pas nécessairement : le fait de soumettre un vers ou un distique néo-classique à la rigueur des règles peut l'améliorer. Cela peut le détruire aussi bien d'ailleurs. Ce qui est intéressant est la discussion et la réflexion autour de ces "améliorations".

Contribution du : 28/12/2009 18:23
_________________
"Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que sa connerie sur des choses intelligentes" (Proverbe Shadock)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Maître Pattie l'Orthophage - Organiris
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Comité Editorial
Responsables Edition
Conseil consultatif
Fouine du web
Équipe de publication
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42771
Hors Ligne
Oui, Jphil, mais ce n'est pas la même chose. Le comité éditorial d'Oniris a souhaité éradiquer chez tous ses membres et dans les forums publics toute tendance à la hiérarchisation de notre part à nous, Oniris. Mais les lecteurs ont le droit d'avoir leurs préférences, leur propre hiérarchie interne. Il faut juste qu'ils comprennent que c'est la leur, pas celle d'Oniris.

Contribution du : 28/12/2009 18:46
_________________
C'est quoi cette mode de bâcler ses loisirs à toute vitesse ?
Turtle Power !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Visiteur 
On est d'accord Pattie, mais ce serait bien que certains, quelles que soient leur préférence, comprennent que "juger" selon les critères du classique un texte proposé en néo-classique n'est pas forcément d'une grande pertinence, sauf à vouloir montrer qu'on sait faire la distinction.

Mais on peut supposer que l'auteur qui a placé son texte en catégorie néo-classique est aussi conscient de cette distinction, d'où son choix. Si on pouvait, je sais que je suis exigeant, simplement respecter ce choix, parfois ce serait cool. Le problème se pose de la même manière pour les publications en chansons/slams auxquelles on reproche de n'être pas des poèmes...

Mais tout à fait d'accord pour dire que c'est une affaire de jugement individuel et pas une loi décrétée par Oniris.

Contribution du : 28/12/2009 18:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Maître Pattie l'Orthophage - Organiris
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Comité Editorial
Responsables Edition
Conseil consultatif
Fouine du web
Équipe de publication
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42771
Hors Ligne
Tu ne serais pas un dangereux idéaliste, toi, par hasard ?

Contribution du : 28/12/2009 19:08
_________________
C'est quoi cette mode de bâcler ses loisirs à toute vitesse ?
Turtle Power !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Maître Onirien
Inscrit:
22/10/2009 15:59
De lune (ou l'autre)
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 17974
Hors Ligne
Voilà, c'est ce que je voulais dire, par le commentaire de jphil..

Le choix de la rubrique est libre et délibérée, et chacun doit le faire sciemment, enfin je le suppose..

Même si, comme l'a dit Léo, il n'est pas gênant de recevoir des remarques pour rajuster du néo-classique sur du classique, ce sera toujours à l'auteur de décider, et aux lecteurs de respecter son choix à le vouloir, ou pas...

Enfin, sais pas.. De mon côté si je poste un texte en néo-classique c'est que je ne tiens pas à faire de retouches pour qu'il devienne 'classique', sinon il l'aurait été d'entrée.. ;)
Par contre si un de mes textes classiques contient des 'travers', je suis plus qu'ouverte aux 'recommandations'..

Quant aux chansons, vaste univers, entre le "brut" et le 'poétisé'.. le style pour moi, n'entre pas en ligne de compte.. Les mots et leur musique se suffisent à eux-mêmes..


Voili voilou..

Contribution du : 28/12/2009 19:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Visiteur 
Je viens de lire un certain nombre de textes classés en poésie classique.
Le nombre d'entorses à la prosodie y était impressionnant.
Parfois une par vers.

Les auteurs de tels poèmes devraient tout de même réfléchir avant de soumettre leur texte en catégorie.
Il n'y a pas de hiérarchie.
Seules comptent la qualité de l'écriture et la "valeur ajoutée" poétique.

Soumettre en classique un texte qui aurait eu sa place en néo, voire en libre, n'a aucun sens et c'est aller au "casse-pipe'

Contribution du : 28/12/2009 19:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Maître Onirien
Inscrit:
22/10/2009 15:59
De lune (ou l'autre)
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 17974
Hors Ligne
Citation :

vazipepe a écrit :
Je viens de lire un certain nombre de textes classés en poésie classique.
Le nombre d'entorses à la prosodie y était impressionnant.
Parfois une par vers.

'


Oui, c'est vrai, j'ai vu aussi, mais c'est normal !
Ils ont été publiés (constater les dates de postage) avant la dénomination des deux rubriques néo-classique et classique.. ;)

Contribution du : 28/12/2009 19:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Visiteur 
Les règles de la prosodie classique ne datent pas d'avant-hier.
Elles ont été codifiées par Malherbe (entre autres) bien avant la création d'Oniris.

Contribution du : 28/12/2009 19:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : classique, néo-classique: la différence?
Maître Onirien
Inscrit:
22/10/2009 15:59
De lune (ou l'autre)
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 17974
Hors Ligne
Parfois (toujours ?) il faut se familiariser avec l'historique des lieux pour comprendre certaines 'contrariétés' ..

Contribution du : 28/12/2009 19:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3) 4 5 6 ... 8 »





Oniris Copyright © 2007-2019