Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Maître Onirien
Inscrit:
15/01/2011 18:02
De Al Andalus
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16236
Hors Ligne
Salut les oniriens !

Je profite de la publication du texte "en trente-six chandelles" de Larivière pour poster ce topic et vous parler de ce projet tout récent (il n'a pas 4 jours) de collaboration images - textes.


Accès au texte de Larivière

Bref, il y a 4 jours, par mp, on cause un peu avec Lari de ses textes, de mes dessins, je lui dis que je vais faire un petit essai, et... Je me rends compte que "en 36 chandelles" est un poème très imagé, doté d'un message fort qui me botte. Du coup, c'est allé très vite : en moins d'une heure, j'avais les ébauches pour ses 5 première strophes, et plusieurs idées pour les suivantes. Je viens de poster ces 5 esquisses sur le diaponiris :


1ère chandelle.

2ème chandelle. L'ombre est mal placée, vu que le soleil est à gauche, l'ombre devrait être à droite

3ème chandelle

4ème chandelle : juste le début de la strophe

5ème chandelle

Alors, attention, comprenez bien que ce n'est pas du boulot fignolé, mais ça permet de se faire une idée. D'autre part, le diapo restitue en tout petit les images que j'ai téléchargées, on ne lit pas bien les textes, et en plus, dans le boulot de fignolage, la lisibilité du texte serait LE grand objectif (lettres écrites sur ordinateur, je pense, avec des programmes un peu plus élaborés que ce que j'ai chez moi en ce moment).

Bon, ben, voilà, les avis, impressions, positives ou négatives, suggestions, conseils m'intéressent (nous intéressent) particulièrement, surtout à ce stade de la création...

Contribution du : 30/11/2011 12:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Visiteur 
En général, ce n'est pas rendre service à un poème que de l'illustrer.
Ce sont les mots qui créent les images dans la caboche du lecteur. Et celles-ci (les images) peuvent varier selon les gens. La lecture des commentaires est cet égard très instructive.
L'illustration impose l'imaginaire de l'illustrateur et de ce fait rétrécit la portée du texte.

Il faut laisser ses chances aux mots et sa liberté à l'imaginaire du lecteur.

Ce n'est bien sûr qu'une opinion.

Contribution du : 30/11/2011 13:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Visiteur 
1 : Graphisme sommaire. Idée bonne. Atmosphère glauque.

2 : Bon dessin mais aïe, la mauvaise disposition de l'ombre saute aux yeux ! L'idée est intéressante.

3 : Rigolo. J'aime bien l'ange et la fille dessinée avec des lettres. La montagne est ratée.

4 : Bof, classique.

5 : L'enfant dynamite, mon préféré.

Contribution du : 30/11/2011 21:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Maître Onirien
Inscrit:
15/01/2011 18:02
De Al Andalus
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16236
Hors Ligne
Merci beaucoup Tizef et Jano.

Tizef -> oui, c'est le gros problème, mais pas que de l'illustration de texte, aussi des adaptatios cinoche ou théâtre, des chansons,...
D'un côté ça apporte, d'un autre ça retire. Evidemment. Si tu es un peu plus concret, je pourrais te répondre de manière moins vague.

Jano -> très intéressantes tes remarques.
- Le 5, le gosse dynamite est mon préféré aussi,
- le 4, le tableau noir... T'as raison, c'est classique. Ceci dit, j'aime bien son côté soixante-huitard, et puis il reste des phrases à la strophe, donc on peut le noyer dans autre chose.
-le 2 : aaarggglllll, l'ombre, oui.
-la montagne : c'est un peu le test, celui-là,, parce qu'il est plus élaboré et va dans le sens calligramme. J'ai envie de continuer dans cette voie là, d'autant que les procédés simples vont bientôt être impossibles. Ratée, la montagne ? A cause du "T" ? je peux supprimer, ça ne changera pas l'idée principale...

Merci !

Contribution du : 30/11/2011 22:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Visiteur 
Je me permets?

(je suis en train de fignoler mon commentaire...)

Bon... alors Charivari, déjà je suis possessive déplacée avec les textes de Lari, donc j'ai été doublement surprise de voir cette collaboration. Pas au sens artistique du terme... au sens stricte de la collaboration :))

En fait, si je dois exprimer clairement ce que j'ai ressenti à la vue de la collaboration, et sans rentrer dans le 1, 2...6 détaillé, je t'expliquerai à défaut mon ressenti en voyant le résultat cumulé des deux oeuvres (ou des 42 si tu veux).

J'aime la poésie de Larivière, parce qu'on a tous une sorte de référent dans l'art et mon référent vivant, celui qui m'a fait comprendre ce que j'aime dans la poésie, c'est justement Lari. Donc forcément, en bonne fan, je trouve que Lari a un truc en plus, qui fait justement la force de sa poésie.
Donc, c'est un écrivain qui parvient dans un texte, qu'il fasse 1 ligne ou 18000 paragraphes, à faire passer un fatras d'émotions contradictoires en même temps. Tu référais au cinéma, je comparerai à un Little Big Man ou à un Américan History X. Le genre d'oeuvre où la beauté côtoie la laideur de tellement près sans jamais abîmer la beauté qui se trouve en dessous et vice versa, qu'on oscille entre le réalisme et le merveilleux en permanence. On obtient des oeuvres denses, tellement denses, qu'on est étonné de les voir écrites. Ce serait tellement plus facile par photo par exemple, de parvenir à poser autant de constats contradictoires en même temps sans douter d'aucun... bref.

Tes dessins sont bons. Dans le sens ou du Bosch ou ce genre d'oeuvres sont bonnes. On a une véritable personnalité dans la manière dont les choses sont montrées, c'est très réaliste... et en même temps suffisamment abstrait pour coller à l'idée que peut amener une oeuvre de Lari.

Du coup, si je mets les deux ensemble, je fais deux constats : par rapport à l'écrit, le dessin manque encore de couleur, de douceur, de tendresse. On y ressent clairement tout le Lari "noir" (désabusé, impuissant, au regard très cru sur le monde) mais on n'y retrouve pas (enfin pas quand c'est moi qui regarde) toute l'humanité que peuvent avoir les textes de Lari, d'un stricte point de vue de l'idéalisme, ou en tout cas de l'attrait du chimérique. Ou ce n'est pas assez marqué à mon gout.

Voilà, je ne suis pas critique d'art, hein, je donne des pistes... je pense que tu as juste pas assez mis l'accent sur le côté "provençal et coloré" de Lari... je pense aussi que les mots sont inutiles sur les dessins, ou en tout cas, qu'ils se suffisent tant à eux-même dans la poésie qu'ils font redondant dans l'illustration. J'aimerai des papillons au lieu des mots dans le soleil par exemple, et des placentas sanglants... des courbes pour contredire les creux. Plus de contrastes, de paradoxes... et de soleil.

Voilà voilà, j'arrête j'espère que j'ai été claire, précise etc. Sinon vous savez ou me trouver.

Mes amitiés à Lari au passage...


Contribution du : 01/12/2011 00:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Visiteur 
Dans tes "couleurs andalouses" les illustrations n'influencent pas l'imaginaire et mettent le texte en valeur. C'est une simple déco.

Dans le cas présent, c'est très différent. Tes dessins, très évocateurs réinterprètent le sujet de la chandelle considérée et imposent ton imaginaire au lecteur.
La peinture non figurative serait ici mieux adaptée. Quelques taches de couleur, bien choisies et bien disposées, dans le seul souci de mettre l'esprit en condition afin que se produise la magie des mots.

Plus dans l'esthétique de la mosquée que dans celle de l'église baroque.

Contribution du : 01/12/2011 10:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Visiteur 
Je continue... hier c'était la nuit, et le jour on voit les choses plus clairement.

Du coup j'ai menti, je vais détailler un ou deux dessins.

Le 1 par exemple : Je pense que la plupart des dessins répondent à cette logique, mais je ne suis pas convaincue par les choses indiquées comme étant ce qu'elles devraient être sur le dessin. Là par exemple, je vois bien l'intention, mais je comprends pas pourquoi tu n'illustres pas juste le foetus et le placenta dans le vide ordure, ou la main qui jette?
Du coup je trouve que c'est aussi trop explicite "hors dessin".

Le 2 est plus ma tasse de thé, bien qu'ici aussi les mots me semblent superflus.

3 même combat que pour le 1. Pour moi la montagne d'ordures n'a pas besoin d'être nominée (comme on le fait avec des nominettes), elle devrait juste représenter une montagne d'ordures (alors mea culpa c'est pê le fait du premier jet ça).

Le 4 est peut-être celui que j'aime le moins, justement à cause de la référence à Pink Floyd et à The Wall, qui était un illustré pour rappel à ceux qui voient pas, et aux enfants chair à saucisse tombant dans le mixer de l'éducation nationale. Du coup, ton illustration me semble fade, ça manque de flash de violence.

Le 5 ne me parle pas du tout. Trop enfantin, alors que le vers y référent présente justement un trop plein de violence adulte. Je vois pas de réelle cohérence texte/dessin, ou alors c'est pas assez marqué et symbolisé pour que ça touche mon imaginaire à moi.

Et si tu prends toutes mes remarques ensemble, tu vois que j'ai ce souci que j'essayais de faire passer hier avec mon langage codé d'insomniaque en crise. Pas assez de recul par rapport au texte, et selon moi, une traduction trop simpliste des mots en images qui ne peuvent donc être qu'en deça... surtout quand on attend quelque chose qui soit cohérent avec la poésie de Lari...

Désolée, pour une fois qu'un forum m'intéresse, je vais pas me bouder j'espère que tu prends bien les remarques.

Contribution du : 01/12/2011 13:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Maître Onirien
Inscrit:
09/07/2007 19:16
De par le fait
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Responsables Oniropédia
Membres Oniris
Comité Editorial
Post(s): 17483
Hors Ligne
Bonjour !

Je ne veux pas intervenir à ce stade de la discussion pour ne pas influencer les commentaires, mais je veux juste remercier tous les intervenants pour avoir laissé leurs avis et points de vue sur le travail de Charivari en rapport avec mon texte !... Je le remercie d'ailleurs d'avoir ouvert ce post avant moi, ce qui a permis de ne pas attendre les premières neiges de l'hiver...

Charivari et moi même sommes très enthousiastes à l'idée de vous proposer de donner votre avis sur un projet de collaboration qui n'est qu'à ses prémices et où toutes les pistes sont encore possibles, aussi bien sur la réalisation que sur la suite à donner...

Alors, n'hésitez pas !... Votre avis "subjectif" nous intéressent !

ps : Je profite de ce post. pour remercier les premiers lecteurs d'"En trente-six chandelles" pour leurs lectures et leurs commentaires. Je leurs répondrais certainement par mp ultérieurement...

Contribution du : 02/12/2011 08:50
_________________
...  "En dehors du chien, le livre est le meilleur ami de l'homme. En dedans, il fait trop noir pour y lire"

Groucho Marx.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Maître Onirien
Inscrit:
21/12/2008 20:51
De Belgique Province de Namur
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 17256
Hors Ligne
De part mon petit côté assez perfectionniste, publier des premières ébauches, me gêne toujours un peu. Il ne ne viendrait pas à l'idée par exemple que ce soit en musique ou en écriture de publier des brouillons.

Pour ce qui est de la démarche, le trop figuratif me gène, car l'écriture est le dernier art qui permette encore à l'imaginantion visuelle de fonctionner en toute liberté.

Je suis pourtant assez tenté par cette expérience et je l'ai tentée par 2 fois avec un peintre non figuratif et un photographe dont tous les personnages étaient flous, parce que vivant et en mouvement.

Ici ce qui me plait quand même un tout petit peu, c'est l'intégration du texte, mais il y a encore énormément de travail pour me convaincre de l'utilité de la démarche.

Bonne continuation.

Contribution du : 02/12/2011 11:06
_________________
L'anarchie c'est l'ordre sans le pouvoir; l'humanité c'est de tenter de pouvoir arriver à ne se manifester que le positif qu'il y a en chacun de nous. Léopold...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Collaboration image-texte sur "en 36 chandelles" de Larivière
Maître Onirien
Inscrit:
15/01/2011 18:02
De Al Andalus
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16236
Hors Ligne
Salut.
Bien enregistré vos commentaires et je vous en remercie. Pas sûr d'avoir le temps de vous répondre comme il faudrait. Je retiens de vos comms surtout une idée principale : le "trop explicite" et réfléchir sur la manière d'accompagner le texte sans forcément mettre la même chose mais en même temps, sans trahir. Par contre je ne vois pas trop de critiques sur la calligraphie, moi qui avait peur qu'on me dise "trop difficile à lire". C'et peut-être dans ce sens là, celui d'un dessin plus épuré et d'une recherche plus grande niveau calligraphie-calligramme, que se trouve THE truc. On verra bien.

Léopold, je ne voulais pas fignoler les dessins, vu que si ça sa trouve, ça ne servirait à rien. Et en même temps, recueillir des impressions pour m'aider à réfléchir. Merci à vous.

Contribution du : 02/12/2011 20:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020