Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 4 5 ... 138 »


Re : Contraintes contrastes
Visiteur 
J'aime beaucoup Misumena ! Même si comme Socque j'ai trouvé assez vite.

Phoebus c'est très bien aussi je trouve, j'aime cette idée, par contre si vous pouviez aérer un poil plus votre texte ?

Contribution du : 13/06/2012 12:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Maître Onirien
Inscrit:
12/03/2011 15:50
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 81017
Hors Ligne
Je suis d'accord avec MonsieurF, phoebus : le texte a un côté tassé qui gêne la lecture. Alors, oui, ça reflète aussi l'oppression du personnage, mais même. Je pense qu'un texte plus court encore, plus ramassé et lapidaire aurait mieux permis d'exprimer l'idée (une bonne idée, je trouve), cet instant où tout bascule.

Contribution du : 13/06/2012 12:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Expert Onirien
Inscrit:
30/07/2009 19:43
Groupe :
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 4724
Hors Ligne
Oui, on s'amuse bien ! J'ai tout de même une préférence pour la version de Palimpseste, hargneuse à souhait. Tellement bien que je me suis demandé comment traiter le sujet après ça...

Misumena

Contribution du : 13/06/2012 12:39
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Maître Onirien
Inscrit:
31/10/2009 09:29
De du côté de Brocéliande
Groupe :
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 16364
Hors Ligne
"Tu as l'art d'accommoder les restes." Aussi loin que Renée remonte dans ses souvenirs d'enfance elle entend cette phrase quasi rituelle dont son père saluait les repas du dimanche soir servis par sa mère. Quelques mots qui disaient la satisfaction de l'époux face au sens de l'économie dont témoignait sa moitié.
Ce n'est pas qu'on était particulièrement pingre dans la famille mais on n'aimait pas le gaspillage, on s'évertuait à ne pas jeter ce qui pouvait encore servir, surtout s'agissant de nourriture.

En vieillissant ses parents s'étaient recroquevillés de petites économies en petites économies. Accommoder les restes était devenu un art de vivre au quotidien.
Renée qui s'était éloignée, vivait à présent à la campagne avec ses chiens qu'elle régalait des restes de ses repas, mettant un point d'honneur à ne jamais manger deux fois de suite d'un même plat, fut-il recuisiné avec talent. Foin des soupes, des salades de pomme de terre et du poulet froid et qu'elle avait en horreur …

Le jour où sa mère mourut, elle se rendit à son chevet où le veuf éploré s'était chargé de vêtir le cadavre de sa plus belle tenue, une robe que Renée lui connaissait depuis au moins trente ans.
Ebauchant un pauvre sourire le père tendit à la jeune femme la trousse de maquillage de la morte :

- Tu ne pourrais pas lui faire une petite beauté, dis ?

L'art d'accommoder les restes … décidément ce n'était pas son truc.
Horrifiée elle s'enfuit sans même avoir effleuré le front de sa génitrice du baiser traditionnel.

Contribution du : 13/06/2012 19:24
_________________
"La poésie est aux apparences ce que l'alcool est au jus de fruit"
Guillevic
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 27957
Hors Ligne
Réponse à la question de MonsieurF sur les poésies:

Les poésies sont acceptées sur ce fil, mais ne pourront pas être ensuite proposées en publication: d'une part, il n'y aura plus d'anonymat, d'autre part elles auront déjà été commentées par les autres participants, selon les règles du jeu.


Je laisse à présent la plume aux joueurs !

Contribution du : 13/06/2012 19:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Maître Onirien
Inscrit:
12/03/2011 15:50
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 81017
Hors Ligne
Brr... Cela commence comme une gentille tranche de vie pour basculer étonnamment dans l'horreur. Un mélange réussi, pour moi.

Contribution du : 13/06/2012 19:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Visiteur 
J'adore votre texte Arielle ! Ce côté sombre et glauque est génial.

Perle-hingaud pourriez-vous indiquer cela dans le post initial de ce forum, je n'ai pas le pouvoir d'édition.

Merci.



[Edit : C'est fait]

Contribution du : 13/06/2012 19:36

Edité par David le 13/6/2012 21:03:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Expert Onirien
Inscrit:
12/04/2007 17:27
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Post(s): 5456
Hors Ligne
MonsieurF votre texte est très et court mais vous auriez pu ajouter ceci.

Et après tu ira dans ta chambre pour lire le livre des politesses
Et quand tu aura lis ce livre tu nous feras des excuses pour moi et ton père pour avoir dit.
Vous êtes nuls !
Mais mère je n'aimes pas ca la viande fraîche parce ce que je suis végétarienne.
Ce n'est pas une raison pour nous dire ca jeune fille.
Et si je refuse de vous faire des excuses vous allez me chipez dans une école de reforme où il faut mettre des uniformes pour étudier.
Non tu ira dans un pensionnant de jeune filles pour apprendre la politesse et la discipline, ma fille.

Contribution du : 14/06/2012 14:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Expert Onirien
Inscrit:
30/07/2009 19:43
Groupe :
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 4724
Hors Ligne
@Socque : moi, ce que je vois dans le texte d'Arielle, c'est plus du cynisme que de l'horreur ! Très bien vu...

@martin : vous avez mixé (volontairement ?) "pensionnat" et "passionnant". Mais le résultat est très réussi ! Ça vaudrait le coup de créer la définition de "pensionnant" pour le dictionnaire parallèle d'Oniropédia, non ?

Misumena

Contribution du : 14/06/2012 15:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Contraintes contrastes
Expert Onirien
Inscrit:
12/04/2007 17:27
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Post(s): 5456
Hors Ligne
Ah oui c'est une faute que j'ai faites.
En ettendant voici mon texte.

On sent bien qu'elle n'aime pas la viande froide,

Kylie qu'est-ce que tu viens de dire-là ma chérie.

De quoi est-ce que tu parles.

Tu viens de dire cette phrase-ci: On sent bien qu'elle n'aime pas la viande froide, veux-tu me dire ce que ca veux dire cette phrase chérie.

Tu n'aimes pas la viande froide, Kylie.

Si j'aimes la viande froide c'est pour mettre dans les sous-marin avec de la relish, des oignons et des frites.

Dis mon chou que dirais-tu d'allez manger à ces tables là-bas.
Un restaurant sur la rivière, je veux bien.

Bonjour monsieur et madame que voulez-vous manger.
Une salade du chef et une bouteille de champagne pour boire.
Pas de viande fraîche Kylie.

Non parce ce que je suis végétarienne.
Et vous monsieur que voulez-vous.
Un szlaszeck aux fines herbes et un gatorade.
Maggie vous avez entendu.
Oui je vais apportez-ca en Ski doo.

Excusez-moi comment faites-vous pour causer avec la blonde qui travaille à la cafétéria.

Les boutons de mon uniformes sont des émetteurs- récepteurs.
Dites-moi vous n'avez pas froid la parka détacher jusqu'en bas de vos boutons, mademoiselle.

Non parce ce que les serveuses et moi on porte tous les mêmes vêtements et ils nous donnent de la chaleur, mais excusez-moi monsieur je dois continuer mon travail de serveuse.

Tu as entendu ca Kylie les boutons de leurs uniformes sont des émetteurs- récepteur.

Oui et j'aimerais savoir qui as inventer ces boutons et les coudre sur leur uniformes de ces serveuse, mon chérie.

Contribution du : 14/06/2012 15:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 5 ... 138 »





Oniris Copyright © 2007-2020