Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Merci Alcirion et Cat de vos lectures et commentaires


De belles références Alcirion, en tout cas j'essaie d'en approcher.
Je reconnais que c'est un peu complexe.
Le plus drôle est que la précédente avait été considérée comme trop simple, trop linéaire.
Comme quoi.
Enfin, je constate que l'abord n'est quand même pas simple.


Pas de souci, Cat.
Tu as expliqué pourquoi tu n'es pas allée au bout.
Il y a du monde, en effet, la nouvelle est longue : un personnage principal, Alexandre Cantovella, et tous les autres gravitent autour.
On commence par une intervention de police : 4 agents de la Sûreté Générale, 1 scientifique, 1 médecin légiste...
Pour ma part, j'aurais du mal à imaginer une telle intervention avec moins de monde : je ne trouverais pas ça crédible.
Mais je comprends que ça fasse beaucoup.
Je dois ajouter que cette nouvelle est, chronologiquement, la première de la série et qu'elle place donc les personnages et le cadre, ce qui, à mon sens, rendra la lecture des autres plus simple, plus agréable, et épaissit un peu les personnages.


Au plaisir
JC

Contribution du : 23/05/2018 18:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 26047
Hors Ligne
Bonjour Jean-Claude,

Je n'ai pas commenté votre nouvelle parce que j'avais déjà noté mes observations dans la précédente version envoyée au CE.

Vos textes se méritent, ils ne sont pas simples à lire sur écran... mais je suis certaine que vous comblerez votre public, qu'il fasse l'effort de vous lire ici ou qu'il attende le format papier qui ne saurait tarder, j'en suis sûre !

Contribution du : 23/05/2018 18:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Bonjour Perle-Hingaud, et merci.
Et, aussi, merci au CE.


J'ai tiré bénéfice de vos commentaires.


JC

Contribution du : 23/05/2018 20:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 23160
Hors Ligne
Bonsoir jean-Claude,

Juste si ça peut te servir :

je ne suis pas allée très loin dans la nouvelle, le début, qui devrait être incisif pour entrer rapidement dans l'histoire, est trop compliqué. j'ai été un peu perdue, enfin, je veux dire qu'il me fallait faire trop d'efforts pour m'y retrouver.

Ce n'est pas la longueur qui m'a rebutée. Je me fiche de la longueur d'une histoire si j'accroche.

J'interviens ici pour te donner mon point de vue, c'est un peu le com de Cat qui m'y a décidée car peut-être que c'est intéressant pour toi d'avoir aussi ces points de vue;

Désolée.

hersen

Contribution du : 23/05/2018 21:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Bonjour Hersen.
Merci de ton commentaire. Ce sont aussi des choses à dire.
Il est vrai qu'il y a une mise en place, pas trop incisive.
J'ai déjà fait plus direct.
Et j'en referai
JC

Contribution du : 23/05/2018 21:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6687
Hors Ligne
Oh, mamma mia, la boulette, Jean-Claude !

Putaingue ! comme dirait mon pote Pepito, J'ai osé te commenter, toi qui a des nouvelles publiées, avec éditeur et tout le saint-frusquin...
Merci Perle, d'être passée. (ici, un smiley aux joues cramoisies de honte)

Si je m'en étais rappelée, jamais j'aurais osé. Bah, non, je ne suis qu'une lectrice lambda, surtout impressionnée par des ceusses qui ont du talent au point d'être édités.

Bon, mon repentir étant fait, revenons sur mon ressenti d'hier.

La longueur, tout comme hersen, ne m'aurait pas rebutée, bien au contraire, si j'avais accroché immédiatement.

Quant à la présentation des personnages, elle est nécessaire, bien entendu, mais c'est là où le bât blesse à mon avis. C'est précisément là où je me perds, le cerveau tout chaviré.

Bon, c'est toi le pro, c'est à toi de trouver le meilleur moyen pour les faire entrer dans la danse sans perdre tes lecteurs en route. Tu l'as déjà fait et tu le referas, je n'ai aucun doute là dessus.

Ceci dit, avec les infos que tu viens de me donner, je vais retenter une lecture en lisant plus ou moins en diagonale la première partie, car je suis certaine que le jeu en vaut la chandelle. Pour être tout à fait honnête, lorsque je t'ai lu, hier, j'étais en état d'overdose suite à une boulimie de lecture qui s'est cramponnée toute la journée. :))

Et pour bien marquer la note positive de mon laïus, il me reste à te dire que je ne prendrais pas tout ce temps à t'expliquer mon sentiment si je ne connaissais pas le talent de l'auteur que tu es et ta capacité à travailler une matière de qualité.

A bientôt.


Cat

Contribution du : 24/05/2018 10:24
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Pas de souci Cat.
Ce n'est pas parce que quelques textes ont été publiés que je suis un pro.
Pas tant que ça au compteur.
Mais j'ai la chance d'avoir une éditrice qui se retrousse les manches et sait montrer là où ça coince (ce que je souhaite à tous ceux qui voudraient être édités).
Alors, surtout, ça ne doit pas décourager de commenter, bien au contraire.
Le jour où j'attendrai la perfection, il faudra que je change de taille de chapeau (grosse tête).
Et, si ça coince toujours, ne te bile pas.
A bientôt
JC

Contribution du : 24/05/2018 13:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
27/04/2018 09:19
De FRANCE
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6027
Hors Ligne
Coucou JC , bravo pour les nouvelles éditées, c'est "cool" , cela se ressens dans le style , l'auteur sait où il va, mais dans "Bansidh" Arta?
Pas toujours le lecteur, j'ai hâte de lire le reste de ta production.

Contribution du : 25/05/2018 10:03
_________________
Citation :
Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages. Citations de Jules Barbey d'Aurevilly
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Bonjour BlaseSaintLuc

En tout cas, il y a eu le mérite d'avoir essayer.

Je dois avouer que mon sponsor est une grande marque d'antalgiques.

On devrait peut-être faire un concours. Qui arrive au bout sans se faire des nœuds à la tête ?

Au plaisir
JC

Contribution du : 25/05/2018 11:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Discussion autour de "Bansidh"
Expert Onirien
Inscrit:
13/07/2017 08:54
De Île de France - Hauts de Seine
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 5186
Hors Ligne
Bonjour Shepard,

Doublement merci, donc.


Tout ce que vous dites est intéressant et contribue à l'amélioration du texte, surtout que celui-ci est complexe.


Gag : c'est la nouvelle la plus récente de la série.


Le cas Blanchet : il est la victime masculine annuelle suivante de Gilles de Rais, qui doit mourir de faim, sauvé in extremis par Cantovella. Ce n'est pas assez explicite.


Comment Cantovella déduit... : Gilles de Rais ne peut pas être en contact avec le monde, il est enveloppé de cuir du Sidh pour l'isoler, il ne mange ni ne boit... Informations données par Niahm. Je vais peut-être enfoncer un peu plus le clou en amont de la citation ci-dessous.

Citation :
— Tu crois vraiment que la terre va servir à quelque chose ? Demanda Bazoche.
— Oui, si Niamh ne m’a pas raconté n’importe quoi, répondit Cantovella.


Le personnage de Cantovella : Quand on écrit, on met de soi. De tous les personnages que j'ai imaginés, il est celui qui me ressemble le plus. Pudique, pas très bavard (surtout sur le registre émotionnel), de l'humour (qui sert parfois de protection), une carapace... Cela se ressent sûrement dans ma manière d'écrire, mais aussi dans le personnage. Cantovella ne ressent pas rien, bien au contraire, mais il ne montre pas grand-chose. Quant aux défauts... Il en a, mais ils ne sont pas pertinents ici, d'autant plus qu'il y a de grosses ellipses. En outre (c'est un avis personnel) je ne crois pas nécessaire de toujours sacrifier à la mode de systématiquement mettre l'accent sur les défauts. De plus, l'amour, la haine et la vengeance sont capables de pousser au second plan les défauts handicapants. Quant au ressenti, la citation ci-dessous est relativement brève et peut-être noyée dans la masse.
Citation :
Son regard tomba sur le tas de cendres qui avait été Gilles de Rais. Une victoire. Cléore était plus ou moins vengée mais l’inspecteur spécial avait toujours su que cela ne le soulagerait pas. La douleur ne meurt pas si facilement. Néanmoins, il ressentait la satisfaction du devoir accompli, même si celle-ci ne s’accompagnait pas d’un sentiment de liberté retrouvée. De toute façon, libre, pour quoi faire ?


J'ai donc réfléchi, et amélioré certains points.


Et encore merci.
JC

Contribution du : 26/05/2018 16:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020