Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour "Chouette"
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 30440
Hors Ligne
Je viens vous remercier tous, ceux qui ont contribué à la parution de mon poème Chouette ,
ainsi que vous, nombreux commentateurs. Mon intention était de brosser un tableau des images du paysage de sous-bois ou crêtes, en cette saison d'automne où la pluie rencontre les couleurs.

Je constate que la grande majorité d'entre vous ont adhéré aux images et sont "entrés dans le tableau", du moins c'est ce qu'attestent vos commentaires (nombreux sont poétiques) qui se sont prêtés au jeu de dépeindre aussi l'automne et la nature.

Répondre à chacun d'entre vous serait répétitif, puisque vous observez pour beaucoup les mêmes points dans ce que le poème a pu vous apporter : je vous remercie donc collectivement, cette fois-ci, mais toujours avec autant de sincérité ;
sans vos commentaires, que vous avez chacun rédigé avec soin, je ne serais pas en mesure de situer l'impact de cette poésie.

A bientôt j'espère, et merci encore d'être passés par là si nombreux !

Contribution du : 25/08 17:45:36
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour "Chouette"
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 30440
Hors Ligne
Merci aux deux derniers commentateurs :

@Davide : en fait, c'est le son produit par le cri de la chouette, le hululement, qui a motivé chez moi le titre de "chouette".
(peut-être aurais-je dû choisir "hululement" d'ailleurs).
Car à sa seule évocation, le hululement déclenche chez moi le lien immédiat avec la nature qui se fait écho du cri ;
comme si ce cri produit dans un souffle profond s'infiltrait entre chaque arbre, révélant la mousse qui le recouvre, etc...

Citation :
Que sont les baguettes magiques de l'eau ? Les gouttes de pluie qui s'effilent en tombant ?

Quant aux "baguettes magiques" de la pluie, oui, c'est l'image qui m'a paru la plus évidente pour dépeindre les filets de pluie, souvent présents dans les orages cévenols.

Enfin, je vous remercie de votre sincérité aussi quant aux deux derniers vers, dont je reconnais qu'ils n'ont rien de poétique, mais qui font justement le lien avec le titre : la nature est habitée de végétal mais aussi d'animaux.
Rendre ces vers poétiques supposerait de les allonger jusqu'à une nouvelle strophe, ce qui n'était pas mon objectif pour ces deux vers (je les voulais courts et tranchants).

@Wancyrs : merci l'ami d'être passé par là avec tous tes compliments... qui réchauffent et encouragent ; je suis ravie que mes mots t'aient touché.
Eeehhh non... ce poème n'est pas extrait du Tambour des lunes, mais il aurait fort bien pu, car il fait partie de ces poèmes prévus initialement pour le recueil, et que j'ai finalement mis de côté pour privilégier plutôt le critère "courtes poésies".

J'ai une question : inouchouck ?... non, je n'ai pas entendu parler au fin fond de ma campagne... mais tu m'éclaires un peu par les explications qui suivent et dont je te suis reconnaissante.

MissNode *** (dans le département du Gard en France, c'est 3 bises sur les 2 joues)

Contribution du : 28/08 11:04:40
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour "Chouette"
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 30440
Hors Ligne
@BernardG : Merci BernardG de votre passage parmis mes vers, et d'avoir pris le temps de laisser trace de votre lecture.
Je tenais en effet à situer / ancrer la poésie dans le Sud, pour ce que j'y ai ressenti en baladant dans les Cévennes méridionales et qui a inspiré le poème...
d'où le "gecko".
Quant à la construction, je me suis davantage laissée guider par la musique des mots que par la prosodie : c'est un hasard si les "comptes tombent ronds" !
En effet, je ne suis assez ignare quant à la poésie classique et le regrette.
merci encore pour vos compliments et à bientôt de vous lire à mon tour.

Contribution du : 11/09 17:53:53
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019