Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour "Nature morte"
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 37249
Hors Ligne
Bonjour,
Un grand sincère MERCI à tous ceux qui ont contribué à la publication de mon poème Nature morte :
Grands lecteurs, comité éditorial, correcteurs, et à vous tous, commentateurs, d'avoir bien voulu laisser une trace de votre lecture.

Ce poème a été écrit juste après la chute du mur de Berlin (fin 89), puis je l'ai ressorti des tiroirs en 2003 pour constituer mon recueil de poésies "Le Tambour des lunes" (édité en 2012)... dont, finalement, je l'ai écarté.

Je reconnais qu'il ne laisse aucun espoir à l'humanité de notre planète.

@ANIMAL : je vous remercie d'avoir été sensible au regard de "la Lune" sur l'humanité, dans cette ambiance certes dramatique. Merci pour vos compliments encourageants. A bientôt !

@dream : "luminescence froide" oui, en effet, le décor de la lumière bleuté de la Lune compte pour beaucoup dans l'ambiance que je tenais à suggérer pour ce poème. Vos observations me prouvent que vous avez suivi pas à pas le propos, ce qui est toujours satisfaisant pour l'auteur !
Merci pour la "superbe lucidité", j'en rougis.

@Provencao : votre interprétation de mon poème me fournit une vision tout à fait nouvelle sur un propos qui peut être sous-jacent : en l'occurrence, le rêve comme fuite de la réalité, ou comme "comblant les vides". Pourquoi pas ? Merci pour cet oeil nouveau.

@hersen : Citation :
Il paiera, et paie déjà, ses excès, mais il est touchant d'incapacité à faire autrement.
C'était en effet l'idée, en écrivant, de positionner l'humain comme "innocent car ignorant", incapable de faire autrement... Quant à la ponctuation, il est rare que je l'utilise dans mes poésies, sauf quand j'ai trop peur de devenir "hermétique", alors j'éprouve le besoin de "guider" le lecteur.
Mais ta vision d'un autre découpage sans ponctuation m'intéresse ! à bientôt.

@papipoete : il est bien vrai que la Lune reccueille beaucoup plus de plaintes que le Soleil hé hé ! ravie que le poème vous ait paru accessible, et que le "message" soit si bien passé. A bientôt.

@Luz : venant de vous, vos compliments sur mon écriture poétique me touchent beaucoup et je vous en remercie. Ravie que vous ayez "surfé" agréablement sur le poème !

@Robot : alors non, les "masques" ne font pas référence à notre actualité, mais ça pourrait tout aussi bien ! Ravie que votre interprétation de mon poème corresponde à mes intentions... vos observations me touchent. A bientôt !

Contribution du : 10/07 11:46:42
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour "Nature morte"
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 37249
Hors Ligne
@sauvage : je vous remercie d'avoir suivi pas à pas mes intentions lors de votre lecture, et de vos compliments touchants. Je ne m'attendais pas à ce que l'emploi du possessif "son/ses" au lieu de "leur/s" vous jette dans la confusion : pour moi, "son/ses" est plutôt utilisé là comme le "on" généraliste ("on serre son cœur") et je l'ai préféré à "leur/s" afin d'inclure le narrateur dans cette humanité décrite plus haut.
à bientôt !

Contribution du : 31/07 11:18:55
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020