Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements pour "La fin du monde (Et puis après…)"
Expert Onirien
Inscrit:
04/06/2017 12:15
De Hautes-Pyrénées
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 3698
Hors Ligne
Remerciements,

la nouvelle ici

Tout d’abord je remercie les commentateurs en EL, et le CE pour la publication, je remercie également les lecteurs et plus particulièrement ceux qui ont laissé un commentaire.

vb : j’ai effectivement séparé cette nouvelle de l’introduction à « L’immortalité », où elle semblait rattachée artificiellement (comme d’aucun me l’ont fait remarquer). Je crois qu’elle y gagne, vous semblez le penser aussi, même si une grande partie de cette mouture vous apparaît plus faible. J’ai choisi de Belgiser l’histoire, ma première intention était de rester «universelle» ou en tout cas non rattachée géographiquement, mais cela créait un flou totalement inutile et éventuellement perturbant, difficile à tenir sur la longueur. Merci de continuer à suivre les aventures de Chloé, pour la vision d’ensemble elle se précise au fur et à mesure, mais j’ai une idée maîtresse précise, (je sais où je veux aller) même si cela n’apparaît pas encore clairement…

Thimul : Merci d’avoir adhéré sans filtre. Vous avez apprécié le passage sur la pluie et ça vraiment, ça me fait plaisir. (Une question : ne pensez-vous pas vous recycler dans l’édition ?)

Jean-Claude : Vous avez trouvé cet opus un peu faible, ce n’est pas votre truc… Tant pis pour moi.

izabouille : Merci pour « la belle écriture », faut pas hésiter ça fait toujours plaisir. Vous aussi avez apprécié ma petite digression sur la pluie : me voilà provisoirement rassurée.

Jerusalem : Merci à vous qui êtes redevenu anonyme ici, je crois. Merci pour ce commentaire élogieux.

LenineBosquet : Un poète trouvant « beau » une partie de mon texte : c’est plus qu’agréable. Merci.

Tailme : Etrange « l’étranger », mais je prends. Mon boulot, pas bien original, est ici de faire parler quelqu’un qui ne s’exprime pas, de la mettre au monde. Merci pour ce commentaire.

plumette : D’après toi, je me disperse un peu trop, et je fais faire, encore, un peu trop d’auto-analyse à mon personnage à ton goût. Pour le niveau de langage, j’essaierai d’éclaircir ma théorie (peut-être fumeuse) sur la « transposition littéraire » mais comme je suis l’inverse d’une théoricienne, ça risque de prendre du temps… Merci de continuer à suivre les aventures...

Contribution du : 22/09/2018 09:23
_________________
« Et dans la Ville Natale où tous sont tiens, je me sentis perdu. »
Raymond QUENEAU Saint Glinglin
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019