Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 71 »
framato : Le banc de la place des Martyrs
 15 commentaires | 288 lectures | Lire cette poésie 


Praxi : Orge de printemps
 11 commentaires | 159 lectures | Lire cette poésie 

Calligramme sur la guerre 14-18...


josy : L'heure calme
 10 commentaires | 176 lectures | Lire cette poésie 

Rien qu'un souffle.


wancyrs : Divin amour
 10 commentaires | 105 lectures | Lire cette poésie 

L’amour est la seule chose pour laquelle E n’est pas égal à MC².


Vasistas : Vides et creux
 8 commentaires | 151 lectures | Lire cette poésie 

Il y a des hauts, des bas et le printemps.


Amandine-L : Regard humide
 11 commentaires | 179 lectures | Lire cette poésie 

Un jour de pluie, fines gouttelettes…


LeopoldPartisan : Dépression suivie d'anticyclone
 5 commentaires | 131 lectures | Lire cette poésie 

Autre mal être.


troupi :  Avec toi
 23 commentaires | 252 lectures | Lire cette poésie 

Le bonheur ? Peut-être simplement quelqu'un à aimer...


Donaldo75 : Cérémonie
 12 commentaires | 193 lectures | Lire cette poésie 

« Nous nous battions pour le bien, debout côte à côte,
Notre amitié ne finirait jamais.
Sur des ondes venues d'ailleurs, des aiguës et des graves,
Notre vision atteignait des sommets. »

Ian Curtis


myndie : Maelström
 13 commentaires | 281 lectures | Lire cette poésie 

Et maintenant l'après ?


Paul : Bataille antique
 11 commentaires | 173 lectures | Lire cette poésie 

Un mythe de l’Antiquité.


Tankipass : Les jolis mots
 10 commentaires | 191 lectures | Lire cette poésie 

C'est comme je dis.


Palrider : Pierres de soleil
 7 commentaires | 121 lectures | Lire cette poésie 

Deux mondes parallèles très éloignés.


Goelette : Aube fusillée
 17 commentaires | 325 lectures | Lire cette poésie 

"Se le vio, caminando entre fusiles,
por una calle larga,
salir al campo frío,
aún con estrellas, de la madrugada."
"On le vit, avançant au milieu des fusils,
par une longue rue,
sortir dans la campagne froide,
sous les étoiles, au point du jour."
Antonio Machado "El crimen fue en Granada"


Gouelan : Ricochets
 15 commentaires | 216 lectures | Lire cette poésie 

Ricochets de souvenirs.


BRH_CORP : Estompe
 6 commentaires | 128 lectures | Lire cette poésie 


Luz : L'usine qui n'usine plus
 12 commentaires | 139 lectures | Lire cette poésie 

Dans une usine désaffectée.


Eccar : Page blanche
 7 commentaires | 159 lectures | Lire cette poésie 

Sur elle s'inscrit le monde jusqu'à ce que le monde soit désinscrit...


Ramana : L'âme floue
 7 commentaires | 145 lectures | Lire cette poésie 

Narcisse, mon frère...


madawaza : Le dernier grain du sablier
 10 commentaires | 145 lectures | Lire cette poésie 

Poésie libre.


« 1 2 (3) 4 5 6 ... 71 »

Oniris Copyright © 2007-2018