Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »
socque : Pourtant
 13 commentaires | 209 lectures | Lire cette poésie 

Cela est sale.


Cat : Poids plume
 15 commentaires | 642 lectures | Lire cette poésie 

The blues under my skin
my soul in open sky


Proseuse : Prendre tout ! [Sélection GL]
 23 commentaires | 349 lectures | Lire cette poésie 

Parfois dans de tout petits riens il y a un grand bonheur…


fugu : Carnage [Sélection GL]
 26 commentaires | 426 lectures | Lire cette poésie 

Comptine cruelle.


Terri_Peirton : Mais vois... [Sélection GL]
 10 commentaires | 195 lectures | Lire cette poésie 

Court…


Provencao : Le friselis
 12 commentaires | 158 lectures | Lire cette poésie 

Quand la Camargue s'invite au souvenir.


daphlanote : Sai( )ne
 19 commentaires | 398 lectures | Lire cette poésie 

Réécriture - 2009


thy : Spleen de la rue
 7 commentaires | 82 lectures | Lire cette poésie 

Perdition confusion et errances urbaines d'un funambule sur le fil du rasoir.


LeopoldPartisan : Mauthausen 1944 [Sélection GL]
 12 commentaires | 374 lectures | Lire cette poésie 

Y avait-il encore des fleurs sauvages ?


Cristale : Peau de sable [Sélection GL]
 31 commentaires | 658 lectures | Lire cette poésie 


HadrienM : La mort de Virgile
 11 commentaires | 342 lectures | Lire cette poésie 

Second semestre 2017.

Tournés vers la forêt, nous disons : / Voici la forêt des navires et des mâts, / Et les pins roses / Libres jusqu'à leur faîte de l'épineux fardeau. / À eux de grincer dans la tempête / Pins solitaires, / Dans l'air fou de colère, vierge de forêts ; / Sous le talon salé du vent, le fil rivé au pont dansant du navire gardera son aplomb. (…)

MANDELSTAM, Celui qui trouve un fer à cheval in Poèmes.


Alcyon : Il y a des jours de silence [Sélection GL]
 9 commentaires | 184 lectures | Lire cette poésie 


Vasistas : Amour
 8 commentaires | 173 lectures | Lire cette poésie 

Le plaisir des mots dans la bouche étrangement se meurt.


Antonwhat : L'eau écroulera tous vos ponts
 5 commentaires | 82 lectures | Lire cette poésie 

Texte inspiré après une balade sur les bords de la Loire.


solo974 : Cercueil
 8 commentaires | 223 lectures | Lire cette poésie 

Ce poème a été écrit en hommage à une de mes sœurs, décédée tragiquement.


Ram76 : Partie de campagne
 8 commentaires | 88 lectures | Lire cette poésie 

Essai entre poésie, narration, continuité et fragmentation.


OiseauLyre : Jazz [Sélection GL]
 7 commentaires | 121 lectures | Lire cette poésie 

Une évocation.


anton : Mots sucrés
 5 commentaires | 111 lectures | Lire cette poésie 

C'est du premier jet.


Terri_Peirton : Incertaines Cathédrales
 8 commentaires | 129 lectures | Lire cette poésie 

Il s'agit de poèmes libres et d'aphorismes.
Exprimer, c'est faire sortir "hors de" ce qui fait "pression dedans"…
Rien n'est jamais sûr…
La poésie prend le relais là où la philosophie sèche…
Puissé-je trouver mes pairs en quelques lecteurs inscrits dans la même recherche.
Amicalement.


Eccar : Il est grand temps de nous reposer [Sélection GL]
 10 commentaires | 178 lectures | Lire cette poésie 

C’est par un sale matin de colère, de tristesse, ou simplement de fatigue… que se sont laissés aller en moi ces mots.


« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »

Oniris Copyright © 2007-2017