Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


La Philosophie des salades
Nobello : La Philosophie des salades  -  Graine de nous Huit
 Publié le 25/03/09  -  5 commentaires  -  1125 caractères  -  36 lectures    Autres publications du même auteur

Bien après avoir remercié cette feuille-conteuse, qui m'avait délivré son histoire avec la douce simplicité dont j'avais désormais l'habitude, je ressentais encore la gratitude du marcheur fatigué, ses certitudes neuves, forgées à son feu de souffrance, et la ras-le-bolitude des assoiffés du coin qui refusaient de discerner la lumière de l'Esprit dans les bosses, horions et plaies diverses que leur dispensait à plus que satiété le prophète insulteur.


Et le rire de son Dieu, que j'entendais encore, se mêlait à celui de Graine. Parce qu'elle sait aimer, Graine est aimée des dieux.


Mais les dieux existent-ils ?

Et qu'en est-il de Dieu, l'Unique au visage multiple ?

Et du Sauveur promis à nos âmes inquiètes de chercheurs-de-lumière-à-nier-le-néant ?


Graine savait la question que je n'osais poser. Elle n'y répondit pas, mais m'offrit en partage une autre feuille-fille qui m'invita à me pencher sans bruit sur une conversation.


Deux êtres habités de bon sens polémiquaient sur l'existence de Dieu. Et, au bout du compte, la conclusion la plus acceptable fut que si Dieu n'existe pas, Il existe. Rat.



 
Inscrivez-vous pour commenter ce roman sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Menvussa   
26/3/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Que dire de nouveau, Rien, je m'en vais lire la suite.

   Pat   
13/4/2009
Pour discuter et approfondir vos points de vue sur ce texte, merci de le faire ici

   nico84   
16/4/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Ca fait penser à des entracte, à une grande piéce de théatre. Et c'est beau ...

   Anonyme   
24/4/2009
Pas pu m'empêcher de souligner cela:
si Dieu n'existe pas, Il existe. Rat. et je vais dans la foulée lir ela prochaine feuille

...

   horizons   
16/6/2009
"si Dieu n'existe pas, Il existe"

Quintessence da la question philosophique, hélas accessible aux agrégés de philo seulement !!!


Oniris Copyright © 2007-2019