Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Humour/Détente
Den : Le bain
 Publié le 27/02/07  -  15 commentaires  -  1256 caractères  -  94 lectures    Autres textes du même auteur

Un bain...


Le bain


Le garçonnet s’amusait dans l’eau de la baignoire. Il riait, frappait la surface du liquide de ses bras tendus, agitait ses pieds, éclaboussait la salle de bains. Parfois il tirait sur son sexe qui ballottait au gré des clapotis.

À son côté, le petit canard en plastique tanguait, roulait sur l’eau agitée. Les gouttes glissaient sur son corps jaune et lisse…


Soudain, des cris de panique retentirent dans le cabinet de toilette. Le garçonnet venait de glisser. Il avait basculé en arrière. Sa tête, maintenant sous l’eau, faisait des bulles. Ses membres s’agitaient en tout sens. Le petit canard, bousculé durement, s’était retourné. Il voguait à l’envers.


La porte de la salle de bains s’ouvrit avec fracas. La mère se précipita vers la baignoire et récupéra son rejeton.

Encore effrayé, des sanglots agitant son petit corps tout jaune, le caneton se serra contre sa maman.


- Et mon jouet ? hoqueta-t-il.


La cane en plastique jeta un coup d’œil sur le petit garçon qui avait cessé de s’agiter. Son corps immobile reposait à présent, au fond de la baignoire.


- Il est cassé ton jouet ! Il ne valait rien : pas très solide ! On va le jeter. Et pas question d’en acheter un autre ! Ils sont trop dangereux, ces jouets « Made in Étranger » !


 
Inscrivez-vous pour commenter cette nouvelle sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Marsupilmi   
27/2/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Youpi ! un peu dur à avaler mais c'est bien ! et la poupée de porcelaine qui saigne quand elle se brise ? il n'est peut-être pas nécéssaire de vous suggerer des idées ? En ce qui me concerne, l'humour grinçant, j'aime bien.

   Nono   
1/3/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Je commence à lire en me demandant ce que si peu de lignes vont m'apporter.
Et voila que l'idée est bonne, juste assez dérangeante pour s'en souvenir. Et bien exploitée.
On se dit qu'on aimerait l'avoir eue avant.
J'aime.

   Jeff   
2/3/2007
L'amusement d'abord, la surprise après, les poils qui se hérissent ensuite, l'étonnement enfin de cette short story grinçante. D'accord avec le commentaire de Karl... toujours frappé - comme d'habitude - au coin du bon sens.
Un petit, trop court, plaisir à lire... Oniris, merci d'exister pour nous faire découvrir ces "graines de talents"...

   Maëlle   
7/3/2007
Je regarde la "silhouette du texte", je fais la moue: c'est une nouvelle? Vraiment? Une blague, peut-être?

Je lis. Il n'en fallait pas plus.

   Athanor   
23/3/2007
C'est presque un fait divers sauf que... La maman arrive quand il faut.
Mais je ne comprends pas la chute.

   Karl   
28/3/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Que peut-on bien véhiculer en si peu de lignes... ? Rien, bien entendu !
Et bien non... on peut véhiculer ça, par exemple, une petite histoire qui mêle un sentiment d'humour noir à un joli clin d'oeil. Suivant les humeurs, on appréciera ou on trouvera ça immonde. C'est à choix.

   Ten   
4/6/2007
Une bonne illustration de l'expression "Les histoires les plus courtes son souvent les meilleures".

Bravo.

   Anonyme   
10/11/2007
 a aimé ce texte 
Pas ↑
une nouvelle bien courte mal construite dont le sens m'échappe complètement et

   baptiste   
14/11/2007
il y a des idées, mais elles ne sont pas toujours très bien mises en scène. la chute de cette nouvelle est génante, on perd un peu le fil de l'histoire...

   Sharyann   
22/12/2007
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Dommage, l'histoire manque de construction et la chute est répétitive et BEAUCOUP trop longue (eh oui j'y suis attaché!), parce que l'idée est originale et tu aurais pu en faire quelque chose de bien.

   clementine   
22/12/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
J'ai beaucoup aimé, j'apprécie cet humour grinçant .Court et efficace.

   jensairien   
8/1/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Original et joyeusement iconoclaste comme nouvellette mais je suis d’accord avec certaines critiques soulignant que ton texte aurait pu être mieux construit. Mais il n’y manque pas grand-chose

   Anonyme   
1/3/2009
Court et très bon. Un bel éclat de rire. Et une excellente trouvaille.

   Anonyme   
1/3/2009
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
ouais... why not?
Je vois pas de trait de génie... je vois rien de bien palpitant. C'est bien raconté mais un rien trop succint pour mes gouts...

Si on aime l'épuré au max, pourquoi pas...?

Mais bon, la morale et le traitement auraient pu être améliorés pour plus d'impact...

Sinon oui c'est court et ça se lit comme une blague carrambar.

   monlokiana   
6/9/2011
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↓
Après avoir lue ce bout de texte (et oui, je ne considère pas ceci comme une nouvelle) je n’arrêtais pas de dire « mais…mais… »
Quel est l’intérêt, les tenants, les aboutissements de ce bout texte ? Je n’ai pas non plus sentie le coté humour/détente de ce texte ? Si la fin a cherché à être drôle et ben c’est raté. Je ne l’ai pas trouvé drôle du tout. Et coté crédibilité des faits : je ne vois pas une mère laisser seule son petit enfant encore insouciant et fragile dans la baignoire, tout seul avec un canard en plastique et tous les dangers qui peuvent lui arriver.
Donc, franchement, ce texte n’est pas une nouvelle. C’est une page blanche avec des phrases.
Désolée, je ne vois pas du tout l’intérêt de ce texte et je n’ai pas du tout aimé.
Monlo


Oniris Copyright © 2007-2018