Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
Alceste17 : Mon squelette
 Publié le 11/05/18  -  10 commentaires  -  1280 caractères  -  138 lectures    Autres textes du même auteur

Comment gérer un squelette trop pressé ?


Mon squelette



En bon squelette qui se respecte
Celui avec qui j’ai grandi
Voudrait célébrer nos obsèques
Pour avoir ma mort devant lui

Il aimerait se dévêtir
À m’en foutre les côtes à l'air
C'nudiste au chaud voudrait jouir
Du vent lui passant au travers

C'est ainsi fait faut s'ossifier
M'a-t-il confié d'os à homme
On peut s'y fier il s'y connaît
Un maximum c’tas de calcium

Il appartient d'ores et déjà
Au cénacle des reliques
De Montaigne dont le postulat
Est cet adage qu'il veut qu'j'applique

Mieux vaut un crâne bien creux
Plutôt qu'une tête bien pleine

À ses orbites le plus cher
C'est d’reposer près d'un bassin
Qui aurait une belle paire
D'os iliaques plus larges que les siens

Avant qu'il puisse me faire la peau
Me décharner me démuscler
Je compte en faire des vieux os
Vivre n'est pas chose qu’on peut bâcler

À ses dépens je m'amuse
Au point de lui glacer la moelle
À coup de blanc bec je m'excuse
Mes mots risquent de te faire mal

Y a un os dans ton ambition
Mon testament va l'enterrer
Avant ton émancipation
Je vais nous faire incinérer


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Annick   
27/4/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément
J'ai décidé de ne pas analyser le texte, le découper, le charcuter au risque de mettre à nu son squelette... Trop dangereux !
Blague à part, comme j'ai franchement ri tout au long de la lecture de votre poème, j'estime que vous avez largement rempli votre contrat.
Bravo ! J'ai adoré !
C'est fou comme je me sens bien...

   papipoete   
11/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
bonjour Alceste
Votre squelette me rappelle celui qui trônait à gauche, près de la carte de France, dans la classe aux encriers ; il m'est sympathique, et ne fait pas peur ; au contraire, tel un clown sans grimaces, il nous fait rire et c'est là un exploit en poésie !
Je voudrais citer un exemple de " bon mot ", mais il y a tant de choix ! la 6e strophe est croustillante et le final est une apothéose !
Bravo pour l'exercice !

   BlaseSaintLuc   
11/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ça bidonne comme un ventre bien plein, ça vous passe par l'entrecôte, Alceste part à biclou faire les chemins de la marrade, on se fend le chou s'est monté comme une crème, ça monte, ça monte, ça nous régale, voici l'ossuaire, il vous en prie, passer devant. Alceste à bouffé du LUCHINI il nous recrache les os , et moi j'aime bien.

   PIZZICATO   
11/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est amusant et plein de subtilité. Les bons mots foisonnent dans ce texte.
" Voudrait célébrer nos obsèques
Pour avoir ma mort devant lui "
" M'a-t-il confié d'os à homme "
" À ses orbites le plus cher " entre autres.

Et pour finir, le coup fourré à ce squelette : l'incinération !

En chanson, on pourrait l'assimiler à du Boris Vian.
J'ai apprécié.

   Eclaircie   
12/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour Alceste17,

Il ne manque vraiment que la musique !
Léger, drôle, le texte joue sur les mots, avec les mots et d'un sujet grave nous offre un divertissement musical et bien agréable.

   LenineBosquet   
12/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour, j'aime bien, c'est frais, léger et plein de trouvailles rigolotes.
Il doit y avoir 4 ou 5 fois le mot"os", mais c'est souvent l'occasion d'un jeu de mot et puis difficile de s'en passer quand on parle de squelette.
Bref, c'est bien sympathique, la forme quant à elle est difficilement critiquable au regard de la catégorie.

   Pouet   
14/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bjr,

Os blanc et humour noir.
Bien aimé ce petit texte bien sympathique.
On y joue sur les mots avec dextérité et légèreté.
Sans prise de crâne, on se tient les côtes.

   Queribus   
18/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

Un bon petit texte sympathique et drôle sans prétention; de plus, l'écriture témoigne d'une grande habileté et d"'une bonne maitrise de la "versification" même si, bien-sûr, une chanson n'est pas un poème avec ses règles plus strictes. le tout m'a mis de bonne humeur en me faisant sourire. Il n'y manque d'une musique légère et sautillante et le tour est joué.

Bien à vous.

   Marie-Ange   
19/5/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément
C'est distrayant et c'est original à souhaits.

Je vous ai lu sans compter, m'amusant beaucoup à chaque relecture, de la drôlerie de ce texte "Mon squelette".

Il faut savoir bien écrire pour donner à ce genre d'écrit toute son amplitude, le vôtre n'en manque aucunement, et cela dès la première strophe.

Très très belle réussite pour mon plus grand plaisir, j'ai pleinement savouré, les intentions sans retenue de ce "squelette".

   Reverslam   
19/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour,

Votre texte est d'un humour glaçant, cachant un certain désespoir. C'est mené avec finesse et justesse, bravo l'artiste pour ce beau texte.

Au plaisir de vous relire.

Reverslam


Oniris Copyright © 2007-2018