Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
Arlet : Chimères
 Publié le 16/11/16  -  13 commentaires  -  878 caractères  -  141 lectures    Autres textes du même auteur

Une simple chansonnette.


Chimères



Dès le premier regard
Quand vous m’avez souri
Sans vraiment le savoir
Mon cœur vous a dit oui,
Vous étiez si joyeux
Moi, j’étais insouciante
Vous étiez audacieux
Moi, un peu rougissante.

Et la voie du bonheur
S’ouvrit comme une fleur.

Un simple appel de vous
C’était un peu de miel
Et chaque rendez-vous
M’apportait des merveilles,
Je voulais tout offrir
Et je voulais tout prendre
Même sans rien vous dire
Vous saviez tout entendre.

Je voyais l’Paradis
Je n’avais rien compris.

Vous avez disparu
Comme une pluie d’été
Mes larmes ne sont plus
Le vent les a séchées,
Ballottée par la vie
Bousculée par les ans
Des fêtes je m’enfuis
Laissant passer le temps.

Je n’ai plus d’horizon
Ni rimes à ma chanson.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Robot   
2/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Une "chansonnette" amoureuse poétiquement écrite avec des mots simples qui touchent le lecteur. Les petites inter-strophes de deux vers résument bien le sentiment des couplets: découverte, enthousiasme et désillusion.

   Ora   
23/10/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Touchante cette chanson d'amour déçu qui a su m'emporter par la légèreté et l'entrain de son rythme, la délicatesse de ses paroles qui dépeignent à merveille les émois de cette jeune fille . Très réussie, merci :)

   plumette   
16/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien
C'est vif, et pourtant c'est triste. L'emballement puis la désillusion, en quelques couplets, tout est dit, on ne s'attarde pas, c'est la vie. Il y aura d'autres amours!
Un peu court peut-être ?

Plumette

   Anonyme   
16/11/2016
 a aimé ce texte 
Un peu
Bonsoir Arlet,

Une chansonnette bien gentillette pour une fin bien larmoyante. J'ai d'ailleurs bien aimé les deux derniers vers :

"Je n’ai plus d’horizon
Ni rimes à ma chanson."

C'est joliment dit.

Wall-E

   funambule   
16/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Romantique, dans le sens initial du terme, léger par une certaine distance, conjointement suranné et intemporel, agréable et cependant un peu mièvre. Un drôle de mélange tout de même en 2016 qui ne m'émeut pas totalement mais me touche cependant. Bien fait, construit et "sonnant", à (re)découvrir en musique si la chance...

   sourdes   
16/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Bonsoir Arlet,

L'amour le temps d'une chanson. Une fois connue la désillusion, il reste la chanson...Voici un thème pas si facile que vous donnez à chanter de façon touchante, puis triste. C'est si prêt du cœur que j'adhère. Attention tout de même à certaines rimes même si la chanson s'accommode de plus de libertés. Par exemple, les rimes des 2ème et 3ème vers de la 3ème strophe, "miel" et "merveilles' sont à reprendre. J'ai essayé avec différents airs et ça coule bien.

Merci pour cette chansonnette.

   HadrienM   
21/11/2016
 a aimé ce texte 
Un peu
Le motif traditionnel de l'amour, de la foudre pénétrant notre pupille puis s'échappant, on ne le sait trop comment, est bien travaillé dans ce poème.

Le titre de ce même poème explique bien la posture narrative et psychologique de la poétesse.

L'on rougit, puis l'on saigne nos désirs de l'autre. Le bonheur est un autre pays : l'on reste, longtemps, étranger.

Le poème est intéressant, même s'il n'est aucunement transcendant. L'exercice, sans prétention, semble réussi.

Bien à toi,

   Brume   
17/11/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Arlet

Une écriture fluide, une lecture douce, un texte charmant à faire fondre.
C'est tout joli, les mots qui respirent l'émotion m'ont touché.
Votre texte n'est pas gentillet au contraire il déborde de sincérité et a une âme.

   Marite   
17/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Une façon bien agréable de conter une déception amoureuse, de celles que l'on expérimente au tout début de la vie adulte ou plutôt devrais-je dire en fin d'adolescence. Tout y est, joliment exprimé, sans prise de tête ni mélo, ce qui me donne à penser qu'une certaine distance a été prise depuis la rencontre ... bien entendu ceci dans le cas où l'auteur nous parle d'un "vécu" mais peut-être est-ce tout simplement imaginaire. Quoiqu'il en soit c'est une plaisante lecture.

   MissNeko   
17/11/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Une ritournelle pour pleurer un amour éphémère qui dura le temps d'une chanson. Rien de bien nouveau mais c est bien écrit.
A vous relire

   JulienAyme   
21/11/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'ai beaucoup apprécié la simplicité du ton.
Les sentiments sont exprimés avec une touchante légèreté.
Votre chansonnette m'a ému par sa justesse.

   Eccar   
21/11/2016
 a aimé ce texte 
Un peu
bonsoir Arlet,
Oui d'accord, il s'agit là d'une chanson mais les rimes sont simples, plutôt assonances parfois (regard,savoir; miel, merveilles). Les idées aussi sont simples, vues et revues. C'est une histoirette, une chansonnette, une amourette, une bluette.
Désolé, pardonnez ma franchise, mais votre travail ne m'a pas convaincu, ni beaucoup intéressé.
A vous relire.

   brunototi   
3/1/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Des mots légers, qu'on a tous un jour voulu dire, osé, ou taire...

J'aime beaucoup les textes qui parlent de rencontre, même si le final est assez triste ...Celui là en fait partie...Merci....Bruno


Oniris Copyright © 2007-2017