Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : En jardinant
 Publié le 29/06/18  -  14 commentaires  -  1040 caractères  -  225 lectures    Autres textes du même auteur

À la rencontre de deux subconscients.


En jardinant



https://ahp.li/a885c22b5b5f9c0f84f7.mp3


En jardinant un coin d'amour
quand le soleil va s'endormir
je me suis dit peut-être un jour
de belles fleurs pourront s'ouvrir
la balançoire emporte au ciel
tous les beaux rêves du soleil
brûlant ton cœur à l'unisson
au ras des prés et des vallons

en jardinant je te voyais
au fond des yeux dans cette danse
en tournant bien je m'en allais
suivant tes pas et la cadence
et les jardins partaient au vent
en s'enroulant avec le temps
nos cœurs unis dans cette ronde
loin des pressions de tout ce monde

en jardinant la vie à deux
dans cet enclos que nous aimons
nous récoltons des amoureux
de beaux soleils et des saisons
et dans ce coin l'amour se plaît
il y grandit tous les étés
parmi les roses et le jasmin
sous les palmiers main dans la main


Le 23-5-2018


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   sympa   
18/6/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément
Un texte magnifique sublimé par une interprétation magistrale! Et vive l'amour!
Bravo!
Sympa

   Queribus   
21/6/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,

Une poésie néo-classique parfaitement maitrisée comme d'habitude; j'aurais quand même préféré un texte plus réaliste et fantaisiste et des mots plus simples mais ce n'est qu'une impression personnelle..

La musique gaie et entrainante donne au texte comme une envie de danser, ce qui est toujours agréable en cette période d'été. Et puis tout ce qui parle d'amour (dans son côté positif) est toujours plaisant à entendre.

En un mot, du beau travail comme d'habitude et un bon moment passé à vous écouter.

   Curwwod   
21/6/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est joli et bien pensé cette image de l'amour jardinier. Une belle musicalité (c'est normal pour une chanson) mais aussi un texte très poétique enchaînant les images charmantes d'un amour partagé. Cela évoque quelque peu une sorte d'eden et le Paradou d'Emile Zola dans "La faute de l'abbé Mouret". Qui n'aimerait vivre cette félicité dont vous vous faites le chantre inspiré?

   Anje   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément
En jardinant la vie à deux... Ca fait rêver. Et cet air joyeux entraîne vers le bonheur. Une très jolie chanson qui rappelle que le délice d'être deux se nourrit de choses simples à entretenir régulièrement. Une chanson pour que l'amour fleurisse dans son enclos de verdure.
Je m'en vais de ce pas chercher ma binette et mon seau. Excusez-moi j'ai mon petit coin d'amour à jardiner.
Merci et bravo aussi pour l'interprétation.

   Hananke   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour

Sur une jolie musique de calypso ou de rumba, je n'ai pas pu faire
la différence, sur un texte très poétique que j'aime beaucoup
cette chanson nous emporte dans le jardin de l'amour avec réussite.

C'est sautillant, léger, vif comme une brise de printemps.

Oui, c'est très agréable.

   leni   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
on peut rêver en jardinant la fleur de l'âge et les soucis

L'ambiance est à la joie à la danse

en jardinant je te voyais
au fond des yeux dans cette danse
en tournant bien je m'en allais
suivant tes pas et la cadence

et tout est simple comme bonjorBravo maes Amis BIPOL et TVVES
LENI

   Coeurdeloup   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément
"En jardinant un coin d'amour", "en jardinant la vie à deux"... l'amour est comme une fleur, il se cultive, il faut en prendre soin… et vous le dites si bien… le chantez si gaiement que je n'ai qu'une envie… retrouver mon petit coin d'amour…

   papipoete   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonjour bipol
en voilà un texte gai et vivifiant parlant de ce bon temps passé à jardiner la terre, à cultiver l'amour !
Même si les enfants ne se balancent plus, on les entend encore s'envoler, hurlant, dans les airs !
Mais les fleurs sont toujours là, et il se trouve encore des amoureux, pour les admirer, les humer sous le soleil !
NB eh bien cher bipol, vous parvenez à faire sourire, mettant de côté votre mélancolie, et nous vous suivons avec plaisir dans votre jardin !
PIZZICATO a bien touillé au fond de sa marmite à musique, et en sort sur sa belle voix, une chanson pour danser parmi les roses et le jasmin !
Bravo au duo pour cette réussite !

   Robot   
29/6/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un très beau texte qui en plus de la musique et de la voix qui le sublime se suffirait à lui même comme poésie contemporaine.

la balançoire emporte au ciel
tous les beaux rêves du soleil

et les jardins partaient au vent
en s'enroulant avec le temps

De bien belles images nous sont proposées.

   bipol   
1/7/2018
http://www.oniris.be/forum/en-jardinant-remerciements-
t25880s0.html#forumpost345436

Musique arrangements et chant PIZZICATO

   Anonyme   
30/6/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,
J'ai bien apprécié la lecture de cette chanson. Elle est fraîche et joyeuse.
Ensuite, avec l'arrangement musical, c'était bien aussi mais sans plus. Mais c'est simplement un avis très personnel et une histoire de sensibilité musicale.

   madawaza   
10/7/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Bipol
Jardiner l'Amour
Main dans la main
Pour une vie à 2
Quoi de plus beau

   lucilius   
14/7/2018
 a aimé ce texte 
Vraiment pas
Ce texte à la composition très libre et aux tournures simples peut effectivement se passer de ponctuation puisqu'il "alimente" les paroles d'une chanson dont les variétés peuvent permettre toutes les dérogations aux règles grammaticales et/ou de prosodie.
Je me suis donc concentré sur l'équilibre harmonique (entre les paroles et la musique). Oui mais voilà ! "au ras des prés et des vallons" je navigue sur des rythmes polynésiens entre les pirogues à balancier et les colliers de tiaré, partitions d'atolls où je n'imagine pas un instant la rose et le jasmin pousser au pied des palmiers.
En termes clairs je n'aime pas la dissonance entre les paroles et la musique et c'est bien sur une chanson que se porte mon commentaire.

   Nikoala   
4/11/2018
 a aimé ce texte 
Pas ↓
Cultiver le jardin de la vie, n'est ce pas un peu cliché ? Il y a tellement eu d'écrits sur ce sujet, qu'il est difficile d'innover et de ne pas tomber dans la facilité...


Oniris Copyright © 2007-2018