Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Le collier d'émotions
 Publié le 03/04/15  -  14 commentaires  -  927 caractères  -  253 lectures    Autres textes du même auteur

ton regard suspendu
au mystère du temps



Le collier d'émotions



Poésie mise en musique, arrangée et chantée par Jean-Marie Djibedjian

http://www.aht.li/2534647/LE_COLLIER_D-EMOTIONS_-_BIP.MP3


Lorsque tes émotions
descendent vers le soir
dans un jour attristé
qui s’enfuit lentement

quelques notes de piano
accompagnent l’élan
les ombres ont disparu
s’éloignant dans le vent

ton regard suspendu
au mystère du temps
tu retiens ton bonheur
rêvant encore en toi

les elfes t’accompagnent
sur ta peau de satin
courant dans cette nuit
éclairée par ta vie

tu joues avec les fleurs
qui bordent ton chemin
découvrant leur langage
tu plies à leurs désirs

lorsque tes émotions
descendent sur ton cou
en un collier charmant
qui orne ta beauté


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J’ai bien aimé le poème meme si j’ai été moins « en phase » avec l’audio. Il y a la dernière strophe qui est vachement belle :

« lorsque tes émotions
descendent sur ton cou
en un collier charmant
qui orne ta beauté » J’ai vraiment trouvé ça beau.

"Lorsque tes émotions
descendent vers le soir" Absolument sublime.

J’ai moins aimé les « elfes » par contre.
Sinon l’ensemble est très très bien écrit, j’ai beaucoup aimé.

   Hananke   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Bonjour

C'est joli, j'aime bien cet ensemble même si je déplore
l'absence d'un refrain qui pourrait casser
quelque peu le rythme de la mélodie.

Un peu court, également, lorsque la chanson s'arrête
on aurait envie qu'elle continue.Pourquoi ne pas faire
deux fois le total au lieu de 'arrêter aux deux premières strophes ?
Un collier d'émotions : le titre sied bien.

   Francis   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Quelle douceur ! Un crépuscule qui m'a emmené au jardin de la poésie. Un regard plein de tendresse posé sur un être aimé. On entend palpiter son cœur. J'aime ces quelques notes de piano qui rythment la fuite du temps, l'arrivée de la nuit qui efface les ombres.

   leni   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Salut Marc et jean-Marie
C'est curieux mais quand j'écoute cette chanson je pense à franck Michael qui est de ma région en Belgique Il a cassé la baraque il y a peu à l'Olympia Quand on lui a dit à la télé vous êtes un poète de l'amour Il a répondu je ne suis pas du tout un poète Je parle de la vie et des sentiments et je dis les choses simplement VOILA
Mon Ami Marc c'est exactement ce que tu fais Et tu le fais très bien
Ton poème est simple

tu joues avec les fleurs
qui bordent ton chemin
découvrant leur langage
tu plies à leurs désirs



C'est simple et tu enchaines avec cette trouvaille

lorsque tes émotions
descendent sur ton cou
en un collier charmant

J'ajoute que j'aime la voix du chanteur cool

Bravo Amitiés Leni Gaston

   PIZZICATO   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Hello Marc.
" Collier d'émotions " quelle image originale et délicate !! suivie par d'autres comme " tu joues avec les fleurs
qui bordent ton chemin ".
Mon coup de coeur pour la première et troisième strophe.
Comme à l'accoutumée, ton complice musicien/interprète te suit bien.

   funambule   
3/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Je suis toujours surpris de constater que l'on peut se passer de rimes lorsque c'est bien construit, joliment dit. J'admire parce que ce qui peut paraitre plus simple ne l'est pas forcément. Comme on parle de "poésie libre" on devrait pouvoir évoquer la "chanson libre"... même si une structure reste indispensable (et c'est le cas ici).

Peut-être un peu court ce qui prouve que c'est bien, que l'on en attendrait plus, peut-être manque-t-il un refrain (et il y a de quoi faire avec ce collier d'émotion) même si je n'y vois aucune obligation.

Jean-Marie "récite" un peu, je pense que si ce texte est un peu court il aurait pu se (et nous) faire le plaisir d'un pont musical qui aurait transcendé l'ensemble... il n'est forcément pas trop tard.

   papipoete   
3/4/2015
bonjour bipol; que ce soit une femme, un homme, un enfant dont parle le texte, on a envie de prendre sa main pour une farandole au soleil; ou de se fondre en son regard quand vient le soir et l'accompagner dans le bonheur de rêver encore.
A l'image de l'ultime strophe, voici une belle prose, mais j'avoue avoir du mal à relier les strophes entre elles, à cause de la non- ponctuation.
( je précise que je commente toujours le texte sans écouter la musique, qui pourrait influencer mon avis)

   Robot   
4/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Avec la musique, c'est plein de douceur et de nostalgie. Cela dit, je raisonne en dilettante plus guidé par le sentiment que par mes connaissances musicales.
En tout cas, c'est un texte que je retiens et qui m'a touché.

   bipol   
4/4/2015

   Anonyme   
4/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Le titre est juste, à juste titre ! Car c'est un vrai collier d'émotions que vous nous avez fabriqué là, ce que décrit bien la dernière strophe, ma préférée, à n'en pas douter :

"lorsque tes émotions
descendent sur ton cou
en un collier charmant
qui orne ta beauté"

Tout est dit dans cette strophe : sublime !

   Aveta   
7/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bipol,
je n'ai pas pu "écouter" cette poésie car le lien ne fonctionnait pas. Par contre, elle a bien chanté à mon cœur ! J'aime beaucoup vos métaphores, d'autant plus belles qu'elles sont simples et sincères. Difficiles de dire quelle strophe me touche le plus, car chacune m'évoque des émotions et des mondes différents.
Un collier d'émotions, à plusieurs rangs de perles, assurément !

pardon ! DifficilE ....

   MARIAJO   
7/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ce poème semble s'adresser à une belle personne qui incarne la joie de vivre, qui trouve son bonheur dans les choses simples qui l'entourent comme: "tu joues avec les fleurs
qui bordent ton chemin
découvrant leur langage
tu plies à leurs désirs"
C'est beau, cette personne qui chasse la tristesse sur son passage: " Lorsque tes émotions
descendent vers le soir
dans un jour attristé
qui s’enfuit lentement

quelques notes de piano
accompagnent l’élan
les ombres ont disparu
s’éloignant dans le vent"

J'ai imaginé une personne qui transmet beaucoup de légèreté, d'apaisement, d'une joie de vivre contaminable.


les elfes t’accompagnent
sur ta peau de satin
courant dans cette nuit
éclairée par ta vie

Je ne sais pas si j'ai bien compris: Est-ce que ci-dessus les elfes
et cette belle personne courent ensemble dans la nuit?

Tout est beau et plus je relis plus j'imagine cette éclaireuse (guide).

Merci et à bientôt

   Anonyme   
12/1/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Qui mieux que Jean-Marie, peut habiller les mots si bien écrits, d'une musique et d'une voix, de ce velours magique, qui vous transporte. Très belle composition, je me suis offerte plusieurs écoute.

   MissNeko   
21/7/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément
J'aime ce poème délicat et touchant.
Quelle belle idée ce collier d émotions.
Un beau moment de lecture , bravo


Oniris Copyright © 2007-2018