Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
BlCTD : La valse
 Publié le 20/05/18  -  8 commentaires  -  1004 caractères  -  133 lectures    Autres textes du même auteur

"Ce n'est pas toi qui disais que la vie était une valse et qu'il fallait danser avec elle ? Il faut être deux pour danser la valse." Katherine Pancol


La valse



Juste une valse,

Une dernière valse.



Pouvoir contempler ton visage,

Toucher tes doigts froids,

Sentir nos corps qui se balancent,

Doucement, un temps sur trois.



Et voir de mes yeux brûlants

Ton regard,

Tes lèvres qui comptent les temps…



Ô Seigneur,

Je vous demande

Juste une valse,

Une dernière valse.



Je sens ta main sur ma taille,

Ton regard plongeant dans le mien ;

Et cette musique qui s’efface

Ne sera qu’un souvenir demain.



La nostalgie s’est emparée

De ce souvenir,

Le bonheur s’en est allé,

Je ne sais plus sourire.



Et je demande seulement,

Pour mon bonheur, un instant,

Pour mon cœur palpitant



Juste une valse,

Une dernière valse…


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   papipoete   
12/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien
libre
juste une dernière valse, c'est ma prière à toi le Grand Décideur ! Accorde-lui cette ultime joie, et à moi ce bonheur que j'ai partagé avec elle tant de fois !
C'était avant, quelque temps avant qu'on me la reprît et dès lors, je ne souris plus car Elle ne peut me le rendre ... ce sourire .
NB un flash-back sur ce couple qui virevoltait sur la piste, sur ce temps béni d'être unis comme les doigts d'une main !
La seconde strophe est particulièrement glaçante .
papipoète

   PIZZICATO   
20/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Ce moment de bonheur, durant le temps d'une valse, est devenu un souvenir nostalgique parcequ'il ne se renouvellera plus.

" Ô Seigneur,
Je vous demande
Juste une valse,
Une dernière valse. " une quête vaine puisque ce n'est plus qu'un souvenir.

" Je sens ta main sur ma taille " ce vers me laisse à penser que ce texte est écrit par une femme.

   BlaseSaintLuc   
20/5/2018
 a aimé ce texte 
Un peu
La valse , il faut dire que je suis moyennement fan , bon pour apprendre le pas , c'est une sympathique description , mais quémander trois pas de danse, pour qu'ils fussent les derniers , mais que dis-je et si l'être aimé partenaire d'une vie , n'était plus là pour ces pas-là , trop triste , je passe .

   Reverslam   
21/5/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Bonsoir,

Votre poème m'a touché. Il est simplement beau et écrit avec le cœur. Un jour vous serez de nouveau réunis pour danser cette valse, elle durera une eternité.
J ai particulièrement aimé le rythme de ce poème car il est basé sur les 3 temps de la valse, au fil des vers on a presque le tournis. C est un texte très personnel écrit avec le cœur du poète où plus que la nostalgie on peut ressentir la joie et l amour lors de ces moment de valse. C est magnifique, merci

   Queribus   
21/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

Votre poème, bien qu'empli de tristesse et de nostalgie, laisse une agréable impression par son écriture très originale; il me semble toutefois un peu long; peut-être aurait-il fallu essayer de faire un peu plus court. Il se laisse toutefois lire très facilement et ne crée pas d'ennui; de plus, on comprend tout de suite votre propos. Curieusement, j'ai pensé , en vous lisant, à cette chanson de J-R Caussimon Le Temps du tango; il est vrai qu'on est toujours dans le thème de la danse et de la nostalgie. Il y a aussi la dernière valse de M Mathieu.

Quoi qu'il en soit, j'ai valsé très agréablement sur vos mots et je vous attends pour une autre danse en espérant que ce ne sera pas la dernière.

Bien à vous.

   Amandine-L   
21/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Si cette « dernière valse » ne peut exister, elle est fort bien écrite et présentée dans ce poème ce qui permet de l’imaginer. Les sensations évoquées dans les bras du partenaire nous suggèrent des sentiments d’amour. Pour moi, ce poème, à défaut d’ « une dernière valse », est une danse du cœur.
Merci pour ce partage.

   Ombhre   
22/5/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Une belle danse qui m'a emporté. La nostalgie y est simplement décrite, le rythme agréable, l'émotion se partage. Un écho d'une très belle chanson de la diva Edith Piaf "laissez le moi, encore un peu, mon amoureux....."
Sur un thème éternel, vous avez su redonner le temps de quelques vers un orchestre à cette danse qui ne veut jamais se terminer, mais s'achève pourtant.

Merci pour la lecture

   Jocelyn   
28/5/2018
bonjour ! joli poème ! j'ai aimé le rythme et la musicalité. sans compter la simplicité dans laquelle se composent les vers, laquelle simplicité ne fait que contribuer à la clarté et la limpidité du texte. enfin, à une mesure près. je ne sais pas trop comprendre pourquoi l'auteur paraît tutoyer son interlocuteur partout sauf à la troisième strophe. peut-être s'agit il d'une simple exclamation plutôt générale qui inclut tout possible partenaire de danse, peut-être qu'il s'agit d'autre chose... enfin sur point je reste sur mon point d'interrogation


Oniris Copyright © 2007-2018