Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
Cyberalx : La complainte du porté
 Publié le 03/06/07  -  7 commentaires  -  1205 caractères  -  56 lectures    Autres textes du même auteur

Le chant désespéré d'un esclave...


La complainte du porté



Je suis un pauvre gars que personne n’écoute,
Même collé à son oreille, elle n’entend goutte.

Elle me postillonne dessus tout le temps,
Elle me tripote, me triture en riant.

Non mais je te jure la vie de phone, ce n’est pas facile,
Avec ses SMS, je passe pour un débile.

Elle m’encarte, elle me câble et elle me desimlocke,
Moi qui aurais tant voulu être un téléphone d’époque.

Un avec un cadran et de splendides dorures,
Un de ceux qu’on accrochait au mur.

Au lieu de ça, je me promène dans un sac,
Comme un clandestin, un travailleur au black.

Je pourrais être utile, sauver des vies, communiquer,
Mais je suis futile, tout juste bon à la faire commérer.

Parfois, je me décharge, c’est fou, ça fait du bien,
Mais c’est de courte durée : « Allo Françoise ? Allo Bastien ? »

Cette paire de couettes sans cervelle aucune,
Est hélas ma maîtresse de fortune.

Libérez-moi ! Lâchez-moi dans la nature !
Laissez-moi courir dans les vertes pâtures !

Sinon, je m’en fiche, je vais au S.A.V,
Et là, même si je suis libre, je sonnerai occupé...


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Ten   
5/6/2007
Au départ, je n'ai pas compris de quoi il s'agissait, et finalement, ce poème m'a fait beaucoup rire. C'est vraiment une situation que l'on peut retrouver au quotidien et qui est bien décrite.
Bonne continuation !

   Ninjavert   
5/6/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Très sympa ;)

C'est moderne, intelligent et drôle...

Les rimes sonnent juste, je me suis franchement marré !

Bravo coyote

   jerodebloc   
6/6/2007
ouaip, ça roule et je le verrai bien chanté façon vieux blues avec un final nouvelle orléan.

   Ama   
9/6/2007
Y a quelque chose que j'aime bien. L'intention et les observations, peut-être, plus que l'expression et le ton.

(je passe mon temps à mettre des commentaires et quand ils doivent être aussi courts, c'est vraiment difficile!)

   Athanor   
17/7/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Eh, eh, eh... Sympatique et non dénué d'humour malgré la saute d'humeur du pauvre "porté".
La légèreté virevoltante du tout me plaît.
Le néologisme desimlocke va bien avec son époque.

   Bidis   
24/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
L'idée est excellente, le traitement inventif. Mais j'aurais aimé beaucoup plus de musicalité...

   Leo   
29/12/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Joli petit bout-rimé, mais qui manque du mordant dont l'auteur sait faire preuve par ailleurs. L'idée est excellente, le trait aurait pu être plus marqué. Un bon moment de lecture toutefois.

Classique => néo le 29/12/09


Oniris Copyright © 2007-2020