Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
David : PAF le chien
 Publié le 28/09/08  -  9 commentaires  -  1085 caractères  -  203 lectures    Autres textes du même auteur

À la poésie sans nom des sigles administratifs.


PAF le chien



Son histoire est connue :
Ils traversent la route alors là PAF le chien…
Dans l’eau ou dans la soute au train d’atterrissage
Accrochés au grillage, en quête de travail,
En fuite de pillage.

Ce n’est pas du racisme,
Un talent chromatique ! et P.A.F. a le soutien
D’urne démocratique. Elle prend à ses cousins
L’empreinte digitale, à son doigt coloré,
Dans sa langue natale.

Tu n’es pas imbécile,
Puisque tu es douanière, et ne prends plus l’humain
En matière première : un esclave aboli,
Comme on décolonise un terrain désarmé,
Que l’on reprivatise.

Pourtant vient la nausée,
L’évident extrémisme, où les lois sont perdues
Quand les proies du racisme endossent tous les maux ;
Mais c’est vieux comme Hérode, ils ont fauté deux fois
Sur la voie de l’exode.

La Police de l’Air
Et puis de la Frontière, a la main au képi
Quand passe la rentière : au bruit et à l’odeur
Du pognon anonyme, elle ne fait pas barrière
Au mobile du crime.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
28/9/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément
merci!

   Anonyme   
28/9/2008
 a aimé ce texte 
Passionnément
Rien à redire!

En faire une chanson un jour peut être?

   Anonyme   
28/9/2008
 a aimé ce texte 
Bien
La police aux frontières... Amusant le petit rapprochement avec le pauvre toutou... Un message d'actualité. Comme d'habitude, je ne sais pas trop où se situe l'auteur ici... Enfin, suis pas forcément bien placé pour réclamer de la clarté...
Pas mal.

   Anonyme   
28/9/2008
Bon une chose de suite : j'estime DAVID... (Oui je suis diplomate et je le pense)
Je trouve l'exercice "Pamphlétaire" bien mené et encore une fois je regrette que ce genre ne soit pas au catalogue !

Vraiment bien, mais EXCEPTIONNEL en poésie ! Diantre...

Vraiment bien, oui mais cela me gêne de noter un genre qui serait mieux ailleurs. En tout cas l'exercice est exceptionnel !

Bravo David.

   Doumia   
6/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour David
Je suis d'accord avec Argos pour le pamphlet et toi tu m'a l'air aussi doué pour ça, ce n'est pas donné à tout le monde, alors n'hésite pas à nous en écrire moi j'adore, ce ne sont pas les sujets qui manquent et puis on a tellement besoin.
Bravo.

   fuseau   
13/10/2008
bonjour David,

c'est vrai ils ont tous raison, ce texte est exceptionnel...
j'aime ce texte pour le sujet, la forme, le ton. trés jolie manière de dénoncer l'abérration d'un systéme tel qu'il soit,en l'occurence ici la PAF!!!
merci j'ai eu beaucoup de plaisr à lire ce texte...

   Bidis   
23/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
PAF la lecture !
J'attendais une blague... et la réalité la plus rude me saute à la figure.
J'ai relu ce texte et il m'a empoignée plusieurs fois à la bonne mauvaise conscience...

   Anonyme   
23/10/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est du rap!
Ce qui n'est nullement péjoratif.
David, trouve d'urgence un interprète, si ce n'est déjà fait...

   Anonyme   
12/5/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Et c'est encore et plus que jamais hélas, un texte d'actualité, des mots qui vous font mal, qui vous écorche en son entier. A quand une vraie et durable solution pour donner à chaque être humain de cette terre, l'essentiel " vivre dignement ", même si je sais qu'il n'est pas facile, pensons que cette bonne volonté est bien présente dans l'esprit de ceux qui font ce monde ...

Votre texte est très subtilement vrai.


Oniris Copyright © 2007-2018