Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
farfadet : Petite coccinelle
 Publié le 14/08/07  -  4 commentaires  -  732 caractères  -  290 lectures    Autres textes du même auteur

Mon petit bestiaire.


Petite coccinelle



Petite coccinelle

Est descendue tout droit du ciel
La jolie coccinelle
Les sept points qui sur ses ailes
Sont des grains de beauté pour elle.

C’est bien la bête à bon dieu
Qui émerveille nos yeux
Ce rouge si harmonieux
Que le voir me rend heureux.

Nous l’aimons dans nos jardins,
Et se marie avec les nains
Mais pucerons ! Pauvre destin !
Pour elle vous êtes un festin !

Puis tes élytres déployés
Tu t’envoles pour rencontrer
Le bon dieu si éloigné
Pour aller lui déclarer

Qu’un tout petit farfadet
Avec sa coquette fée
Depuis leur profonde forêt
Se sont unis pour t’aimer.


bibi


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
16/8/2007
j'ai beaucoup aimé! on dirait une poésie qu'on pourrait faire apprendre à des enfants à l'école primaire. c'est très mignon.

   TITEFEE   
16/8/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
absolument d'accord avec toi Kylie.. frais comme une chanson d'enfant..
j'ai aimé moi aussi !!!

   Bidis   
23/8/2007
Adorable !

   Anonyme   
20/5/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Ce texte ci est tout mignon, il est plus abouti, mais il a quelques phrases un peu disgracieuses, à l'oreille elles ne sont pas très jolies, de plus elle freine la lecture :

"Les sept points qui sur ses ailes"
"Que la voir me rend heureux"
"Et se marie avec les nains"

Dans l'ensemble le texte reste agréable à lire.


Oniris Copyright © 2007-2020