Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
fufaru : Étoile filante
 Publié le 16/09/07  -  4 commentaires  -  839 caractères  -  203 lectures    Autres textes du même auteur

Elle passe très vite mais reste à vie dans ton esprit...


Étoile filante



Je suis couché dans un duvet, dehors
Il fait nuit, tout autour de moi semble mort
J’aperçois les étoiles et le ciel bleu
Qui brille de mille feux

Parmi celle-là, une se distingue
C’est beau, très beau même dingue
Elle file à toute vitesse
Sans même laisser son adresse

Une autre passe, plus belle encore
Serait-ce celle pour qui mon cœur bat si fort
Elle semble briller encore plus
Elle définit la beauté de Vénus

Je respire l’air frais et doux
Quelque chose me chatouille, c’est chou
Écoute le son de la rivière qui coule,
Ou alors serait-ce la force de la houle

Je crois bien que c’est toi mon amour
La beauté des mes plus beaux jours
Cette histoire est forte, attirante
C’est toi mon étoile filante.



 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Bidis   
16/9/2007
 a aimé ce texte 
Bien
Certains mots qu’ils soient ou non choisis pour la rime et sont faibles : duvet, dingue, c’est chou
Ou un vers entier est faible, et si on le supprimait, l’image serait plus belle :
« Je crois bien que c’est toi mon amour
La beauté des mes plus beaux jours
Cette histoire est forte, attirante
C’est toi mon étoile filante. »
Car je trouve que « cette histoire est forte, attirante » n’apporte rien au texte, l’affaiblit au contraire et que l’ « amour du poète-étoile filante » ne demandait pas nécessairement une rime…

   Anonyme   
21/9/2007
 a aimé ce texte 
Un peu
D'accord avec Bidis..Des rimes faciles. Sans faire dans le complexe on peut mieux faire que le "c'est chou", etc...

Bien sûr tout poème est toujours personnel tant en expression qu'en émotion.
Mais s'il ne traduit que soi, évidemment, encore faut-il que le soi se donne à lire, à faire vibrer avec lui.

   Lariviere   
7/1/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Je suis d'accord avec les deux commentaires laissées.
Le "c'est chou" surtout, heurte la lecture. Le "c'est dingue", j'aime bien. Ca donne une petite touche rythmée de singularité...

Dans l'ensemble j'aime bien ce poème. Le rythme que tu donne est original... Le sujet est bien traité et émouvant. Ca procure des sensations...

Je pense qu'en prenant compte des conseils laissés ici ou là... Tu devrais trouver ton style et faire de belles choses...

Merci !

   Anonyme   
20/6/2016
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Deux petites fautes d'orthographe

- qui brillent (c'est les étoiles et le ciel bleu)
- de mes plus beaux jours

Encore une petite chose qui me chagrine, la ponctuation qui tantôt est présente par de toutes petites touches, allez savoir pourquoi car la plupart du temps elle est absente, un manque qui se ressent.

La troisième strophe même après plusieurs relectures, semble un peu bancal, à mon avis, car je ne comprends pas bien ce "Ecoute", je pense que vous avez voulu dire "j'écoute".

Un écrit simple qui se lit bien, je n'aime pas trop non plus ce "c'est chou", qui me paraît là, pour la rime. La forme a quelques petits défauts, qui peuvent être corrigés, le fond est sympathique, gentillet.


Oniris Copyright © 2007-2019