Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
jerodebloc : tic toc truc
 Publié le 05/06/07  -  6 commentaires  -  1384 caractères  -  72 lectures    Autres textes du même auteur

Un petit jeu avec mots et son, à lire à haute voix.


tic toc truc



Tic toc truc…


Je craque sous les crocs du tic qui me croque
Et plonge sous l’éponge qui longe et lange la fange
Puis fuis sous la pluie qui luit et s’écoule en suie
Et vole, m’affole à la vue d’une colle du pôle

Tic toc c’est de l’or ?
Tic toc cette flore
Tic toc que je déflore
Tic toc de mes doigts gores
Tic toc c’est du toc !

Je fuse et refuse cette haine diffuse en fuseau
Et cours dans la cour sans but court-circuit mi-cuit
Puis détruis le buis, buisson ardent d’huiles de Tule
Mais, sans faim, finis mets du minet de Manet

Tic toc c’est de l’or ?
Tic toc cette flore
Tic toc que je déflore
Tic toc de mes doigts gores
Tic toc c’est du toc !

Fructus, fruité de ma nuitée assomniaque
Mon jus poétique coule en flots électriques
S’écoule dans l’humus nègre et gras de ma nuit blanche
Et père nourricier de mollusques, il déferle
étrusque dans la panse dure d’une déesse turque
pour en laver l’affront du front blanc de la vierge
effrontée qui se cache au plus fort de mon froc

Tic toc c’est de l’or ?
Tic toc cette flore
Tic toc que je déflore
Tic toc de mes doigts gores
Tic toc c’est du toc !
Tic toc y a un truc… tic toc truc.


Jerodebloc 22-09-04


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Cyberalx   
13/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je te l'ai déjà dit sur ton blog, mais ça ne fait pas de mal de le redire :
Je suis fan !

"Et père nourricier de mollusques, il déferle
étrusque dans la panse dure d’une déesse turque..."

Il y a des fois comme ça où je me dis que je sais pas écrire...

Vocabulaire riche, images "sans" équivoques, rimes musicales : Que demande le peuple ?

   Pat   
5/6/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Je ne trouve pas que cela soit équivoque, c'est plutôt clair. J'aime bien le jeu des allitérations, le rythme, les sonorités. Mais certaines images me plaisent moins. Ex : "mes doigts gores" ; "Mon jus poétique". Mais ce n'est vraiment qu'une question de goût. Difficile d'évaluer la poésie (cf. le peu de commentaires sur ce genre dans le site), les critères sont moins aisés à définir que pour une nouvelle. C'est surtout une question de sensibilité.

   Ten   
5/6/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'adore le style, c'est pile ce que j'aime.
J'ai eu l'impression parfois d'avoir affaire à de l'écriture automatique.
J'ai moins aimé le refrain, mais le reste est très agréable à lire.

   roxyleen   
6/6/2007
 a aimé ce texte 
Bien
idem pour moi j'ai bien aimé les sonorités, le refrain me parle bien mais le reste est etellement bien travaill, super sympa!

   Ama   
9/6/2007
Comme Pat : "J'aime bien le jeu des allitérations, le rythme, les sonorités. Mais certaines images me plaisent moins. Ex : "mes doigts gores" ; "Mon jus poétique"."

Par contre, je pense que la poésie, c'est pas différent du reste, de la prose, je veux dire. Ce n'est pas seulement une question de goût. Ici, quand j'ai commencé ma lecture, j'ai souri. Enfin quelqu'un qui s'amuse. Après, comme dit, quelques images gênantes et quelques rimes forcées.

   Anonyme   
31/3/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Je suis toujours étonnement "éprise" d'un texte qui me surprend au maximum, là c'est complètement le cas, l'ensemble est intéressant, dans son jus pur et franc, rien ne m'a interloqué pour une fois. Je prends le tout comme il est, tout en accord.

Le texte est fluide, il est à mon goût doté d'une certaine élégance, pas de doute, je suis sous le charme, même après plusieurs relectures, rien à redire, c'est un bon travail, cet écrit.


Oniris Copyright © 2007-2019