Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
la-cagouille : T'as tout
 Publié le 29/08/11  -  7 commentaires  -  1091 caractères  -  232 lectures    Autres textes du même auteur

Demande en mariage.


T'as tout



T’as tout moi dans tes mains
Tatoue-moi sur ton sein
Conduis-moi en voyage
Sur ta peau paysage

T’as tout de moi, c’est du bonheur
T’as tout, t’as tout, c’est doux

T’as tout pris de ma vie
Tatoue-toi mes envies
De mes puérils refrains
À mes rêves baladins

Tout est à toi, c’est mon malheur
T’as tout, t’as tout, c’est fou

T’as tout compris de moi
Tatoue un peu d’émois
Sur les ondes sanguines
De tes lèvres libertines

T’as tout de moi, et même mon cœur
T’as tout, t’as tout, c’est tout

T’as tout et c’est ta force
Tatoue-nous sur l’écorce
Des arbres millénaires
Aussi beaux qu’éphémères

T’as tout de nous, c’est du bonheur
T’as tout, t’as tout, c’est nous

T’as tout ce qu’il te faut
Tatoue-toi mes défauts
Maquille ton air taquin
Épouse-moi enfin

T’as tout de moi, c’est une gageure
T’as tout, t’as tout, c’est nous
T’as tout de moi, c’est du bonheur
T’as tout, t’as tout, c’est doux


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Gerwal   
20/8/2011
 a aimé ce texte 
Un peu
Pour s'en tenir à une définition 'basique' de ce qu'est une chanson, des paroles simples, supposant une association aisée avec une musique, grâce à un rythme sous-jacent... c'est une réussite...
Pourtant, mais à titre purement personnel, j'aurais tendance à vouloir en attendre plus, ou autrement: des thèmes plus originaux ("c’est nous... c’est du bonheur... c’est doux...", rien de bien nouveau, ni sur le fond ni sur la forme...!) et/ou un traitement plus élaboré: j'aurais essayé d'aller plus loin dans le jeu des sonorités, "T’as tout... /...tatoue...", en essayant d'employer, ici ou là, des "tabou", "ta joue", ta moue", par exemple, etc.
Bien que certaines images et les rimes qui les accompagnent semblent un peu faciles ("...les ondes sanguines De tes lèvres libertines."), pour une chanson (plus exactement, une chansonnette..) qui se présente comme une gentille demande en mariage... oui... C'est simple, direct et sans prétention, à l'image de ce qu'on peut entendre de temps en temps...

   Anonyme   
24/8/2011
 a aimé ce texte 
Bien ↑
C'est dans le style Gainsbourg, et je trouve pas mal fait. L'écueil "tâte où?" a été sagement évité. Manque peut-être du "matou' "tu m'as tout" "matois" "tu m'as toi" etc.. pour diversifier, mais c'est peut-être un choix.
Je vous souhaite tout plein de bonheur.

   Charivari   
26/8/2011
 a aimé ce texte 
Un peu
Bonjour.
Si on considère qu'une chanson est destinée uniquement à être écoutée et non lue, on peut se poser la question de la pertinence de ces jeux de mots. En effet, il s'agit de se poser la question suivante : quand est-ce que l'auditeur comprenda "tatoue" et quand est-ce qu'il comprendra "t'as tout" ? Eh bien, pas du tout de la même façon que le texte écrit le propose. L'auditeur risque de se faire un méli-mélo sur certains passages et de passser à côté de certaines subtilités... Selon moi l'auteur n'a pas assez pris la position de la'uditeur au moment d'écrire ce texte.

A part ça, j'ai trouvé l'idée intéressante, mais hélas, il n'y a qu'une seule idée, qui s'essouffle, et cela devient très lassant à force.
Ceci dit, cela peut faire une bonne chanson, il y a du rythme, des bonnes sonorités, c'est assez percutant.

   Anonyme   
29/8/2011
L'ennui, c'est que ça fait écho, un écho actuel qui n'est pas obligatoirement contemporain, à l'opéra rock, celui-là :

"Tatoue-moi sur tes seins
Fais-le du bout de mes lèvres
Je baiserai tes mains
Je ferai que ça te plaise
Tatoue-moi sur tes murs
Un futur à composer
Je veux graver toutes mes luxures
Sur tes dorures"

Du coup je ne peux pas évaluer, j'ai le refrain en tête quand je lis.

C'est dommage parce que ceci dit, slamé ou fredonné c'est très sympathique et ça ne manque pas de fraîcheur.

   Pascal31   
29/8/2011
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Assez d'accord avec le commentaire de Salamandre...
J'ai été incapable de lire ce poème sans l'air de "Mozart l'opéra rock" : du coup, même s'il ne s'agit pas d'un plagiat, évidemment, ça fait tout de même un peu "inspiré de" (quand bien même ce serait involontaire).
Un texte qui n'est pas déplaisant mais qui n'a pas su, à mes yeux, se démarquer complétement.

   la-cagouille   
29/8/2011
Commentaire modéré

   Ashanon   
29/8/2011
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je trouve ce texte assez emballant mais j'ai du mal à lui adjoindre une musique qui ne ressemble pas à celle d'Étienne Daho (retravaillée, bien sûr).
Les jeux de mots sont parfois très bien sentis.
Pour ce qui est de Mozart, je ne partage pas le point de vue et c'est ça qui est intéressant.

On trouve là quelques passages presque puériles comparés à d'autres qui me paraissent plus affirmés.

exemple ?
Les couplets 4 et 5 comparés aux 2 et 3.

À dire vrai, je ne sais si l'auteur est assez âgé ou jeunot. Ça me déstabilise mais j'aime bien ce sentiment.

   Anonyme   
11/2/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Il arrive parfois que l'on soit influencé par une œuvre, cela m'est arrivé de vouloir modestement faire écho à une chanson qui m'avait beaucoup touché et plu.

J'ai écouté la dite chanson en question, je trouve que la vôtre joue sur le "t'as tout", elle a beaucoup plus de fantaisie, elle se retient plus aisément, elle est moins "chichi", elle est plus décalé, et puis après tout les chansons d'amour ont toutes le même langage.


Oniris Copyright © 2007-2020