Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Luz : Petits bouts de pays
 Publié le 25/06/09  -  10 commentaires  -  1669 caractères  -  77 lectures    Autres textes du même auteur

Souvenirs, impressions de pays d'enfance, éparpillés.


Petits bouts de pays



Petits bouts de pays,
Petits bouts

De sources,
Dans les mottes des tourbières,
Rigoles enfouies sous les ajoncs.

D'étangs,
Enveloppés au creux des bois de bouleaux et de houx,
Eaux de silence et d'ombres décrochées du ciel.

De lune,
Parturiente de monnaies du pape
À travers les lueurs de l’aurore.

De neige,
Le sang bouillant juste sous la peau,
Paysage écrasé sous l'infini des cristaux miroitants.

De haies,
Figées sous les bourrasques de mars,
Dans un pêle-mêle de neige et de fleurs d’aubépines.

De brumes,
Cheminant le long des rocailles
Au soleil fumant de midi.

De forêts,
Dans la tendre transparence des feuillages,
Lorsque balbutie la lumière de mai.

De bruyères,
Couvant la terre brune,
Souple de l’odeur des racines et des mémoires lointaines.

De fêtes,
À la Saint-Jean, à la Saint-Pierre,
Belles nuits d'étoiles ruisselantes,
Fraîches de vent et de vin.

De rivières,
Enchâssées dans le granit,
Discrètes des bois sombres,
Ou riantes des prés grésillant de grillons.

De soirs d'été,
Dans la chaleur mauve-bleu,
Balles de foin collées à la peau.

De genets, de pierres, de genévriers, de bouts de terre, de bouts de sentiers, …

Petits bouts,
Petits bouts de pays,
Rafistolés, raboutés,
Qui ne ressemblent à rien au bout du compte.
Quelques petits bouts, de-ci de-là, ne forment pas le tout du pays perdu de notre enfance.

L’âme. L’âme ciment n’est plus.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai cherché "parturiente" que je ne connaissais pas : "Accouchée, femme qui accouche".

C'est bien écrit, on sent que l'auteur aime ses "Petits bouts de pays". (malgré la fin un peu "cynique")
Poème très descriptif mais imagé.
Je vote pour.

   Lylah   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Très agréable lecture au fil de ces "petits bouts de pays" imprégnés d'une poésie sans esbroufe, toute en douceur et apaisement.
Un bain de zénitude en quelque sorte :)

J'ai particulièrement aimé les étangs "Enveloppés au creux des bois de bouleaux et de houx,/Eaux de silence et d'ombres décrochées du ciel." et la lune "Parturiente de monnaies du pape/À travers les lueurs de l’aurore."
mais aussi les rivières, les bruyères et la fin, un peu nostalgique mais sans pathos.
Merci pour cette promenade matinale dont on revient le sourire au coeur...

   Pluriels1   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Des dentelles de pas, mosaïque à se promener sur la lenteur d'un paysage offert : des petits bouts de terre à envahir les yeux.

Un joli chant !

   Garance   
25/6/2009
Ce poème me surprend, il a tout pour me plaire mais sa lecture ne me charme pas ...
la dernière strophe me remet sur les rails et m'en livre la raison. Là je suis touchée.
La fraîcheur réside dans l'authenticité des pensées et elles sont belles, la fin est authentique en cela elle m'atteint, les bribes de souvenirs par contre me laissent sur ma faim ; je m'attendais à des souvenirs vivants or ils sont nommés et revus par le regard de l'adulte.
Donc deux parties qui indépendemment l'une de l'autre me plaisent, deux parties qui ont perdu leur ciment...si c'est ce que tu as voulu dire un Tbien, voir un excellent serait justifié...

   Sido   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
flash, d'odeur, lumière, ombre
Tres moderne et magnifique
Très "poétique" ....

Sauf, pour moi, le "petit bout" qui ne me semble pas convenir au voyage proposé ...

J'ai mis "bien + " pour ce texte

SI j'ote les 2 premières lignes et les 6 dernières je mets "Tres bien"

   Anonyme   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Luz. Des petits bouts pour voir toutes ces belles choses, et vous m'emmenez à plein d'endroits différents. J'aime...Juste "parturiente de monnaie du pape", je crois que ce mot n'est pas approprié, mais ça n'engage que moi...

   Anonyme   
25/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Un très joli patchwork de paysages.
Toujours cette clarté et ce sens du limpide.

J'apprécie d'autant plus les derniers vers qui rompent un peu l'enthousiasme des souvenirs, ramenant à une réalité autre.
Une certaine nostalgie.

Bien,bien,bien tout ça.

   Marite   
27/6/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Merci Luz pour ces « petits bouts de pays » que tu fais défiler comme les diapositives d’autrefois que l’on regardait l’hiver pour se réchauffer le cœur. J’ai aimé. Beaucoup.

   BAMBE   
29/6/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai visité ton souvenir avec émotion, des images qui me parlent, une construction sympatique et originale, ça me va.

   Lilas   
6/7/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ici, j'ai voyagé, j'ai cheminé, l'âme buissonnière et le coeur plein d'enfance !
Les saisons filent et défilent en dévidant l'écheveau du temps, imprimant par petits sauts goûteux, le relief du temps d'avant.
J'ai savouré pleinement cette eau de vie ...


Oniris Copyright © 2007-2018