Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
madawaza : Hey you !
 Publié le 09/05/17  -  11 commentaires  -  1954 caractères  -  152 lectures    Autres textes du même auteur

J’ai plein d’ans aujourd’hui, mais quand j’ai écrit cela, j’avais 20 ans.


Hey you !



T’es où, t’es qui ?
Viens me chercher,
J’ai juste envie
De m’évader
Hey you !
Viens m’embrasser
Sinon la vie
Va s’envoler
Vers l’infini.
Hey you
On va se faire
Des amusades
Des mots sincères
Des rigolades

On s’était pas pris au sérieux
On savait qu’ la vie s’rait immense
On était les maîtres du monde,
On avait inventé le temps.
Quand je riais avec tes yeux,
Que j’écrivais nos existences,
Quand j’ai pas cru qu’ la terre est ronde
Et que j’ai su qu’ j’avais vingt ans

J’ai fait nos sacs,
Rempli nos poches,
Appris des vers,
Écrit l’amour.
Pris nos hamacs,
Hélé un coche,
Imaginaire
Et sans retour.

Hey you !
Viens m’embrasser
Sinon la vie
Va s’envoler
Vers l’infini.
Hey you
On va se faire
Des amusades
Des mots sincères
Des rigolades

On a trouvé sur le chemin
Du temps perdu et des adieux,
En ramassant ce qui se perd
On amassait nos souvenirs.
Et puis ta main dedans ma main,
Toujours ailleurs, toujours curieux,
Enflammés d’une vie légère,
On a construit notre avenir.

Des mots, des rires
Des mélodies
Des ritournelles
Et des caresses.
Désobéir,
Se dire chéri
Sous une ombrelle
Tout en tendresse.

Hey you !
Viens m’embrasser
Sinon la vie
Va s’envoler
Vers l’infini.
Hey you
On va se faire
Des amusades
Des mots sincères
Des rigolades

Partis pour un monde inconnu,
Chez les hommes pas abîmés
Par des vérités trop voulues
Qui empêchent les envolées,
Sur nos lèvres rêv’s et baisers
Se sont emplis des absolus
D’une vie qu’on avait chantée
Au théâtre de l’imprévu.
Hey you, hey you, hey you, hey you, hey you,


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Queribus   
27/4/2017
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

On ne peut pas dire qu'on tienne là un chef d’œuvre de littérature; par contre, au niveau chanson populaire, et ce n'est pas du tout péjoratif de ma part, je crois qu'on tient là un excellent texte de chanson à succès avec alternance de refrains et de couplets avec des mots et des expressions qui accrochent et me rappellent le style années soixante avec une odeur d'adaptation de chanson anglo-saxonne; et puis ce texte n'est ni pire ni très meilleur que ce qu'on entendait dans les sixties et, au moins, il y a une certaine gaité. Mais comme toujours dans les chansons, ce que je dis (et entends dire) toujours, c'est la musique qui fait tout. Il ne vous reste qu'à trouver le bon compositeur mais ça, vous devez le savoir, ça ne court pas les rues.

Bon courage.

Bien à vous.

   funambule   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Léger mais pas gratuit, efficace, construit et rythmé ! Une idée simple, sans doute éternelle, qui respire son petit air tranquille en attendant de sautiller sur la portée. Je n'aime pas trop citer, c'est souvent un subterfuge "meublant" mais l'efficacité du propos et le choix des rimes courtes n'empêchent pas les bonnes formules qui se lient parfaitement à cette ambiance easy et pêchue, donnant un charme particulier, personnel à l'ensemble. Pour autant, cette facilité apparente ne masque pas le fait que le texte est vraiment écrit et c'est un point d'équilibre assez rare pour être souligné... un petit coup de chapeau en partant...

   papipoete   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Bien
bonjour madawaza,
Sur la musique planante de Pink Floyd, votre poème pourrait égrener ses vers, " hey you " toi la fille qui me rattache à la vie !
NB le héros se raccroche au présent, et accepte demain si cette fille veut prendre sa main, et partir sur le chemin de la vie, pour un monde inconnu " chez les hommes pas abimés " ; ce cri m'évoque les cheveux longs, les filles aux seins nus et Joan Baez, et ce temps où l'on chantait la paix ...La 3e strophe en est la plus significative image !

   Michel64   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Hey you ! madawaza... et bravo.
J'ai beaucoup aimé votre chanson (slam?). N'avez vous pas une musique qui va avec?
Il y a deux passages que j'aime vraiment, le troisième paragraphe qui est très efficace, léger avec ses vers à 4 pieds et le 5ème qui m'a procuré une émotion particulière.
L'ensemble est très bien mené.

Vous aviez 20 ans et déjà du talent.
Merci pour ce partage.
Michel

   bipol   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
bonjour mawazada

une chanson apparemment toute simple

mais qui est bien sympathique

sur l'amour à vingt ans

ah! l'amour à vingt ans

le texte est bien structuré

il devrait trouver facilement une musique

bravo

   PIZZICATO   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Mada
J'ai bien aimé ce texte. L'insouciance de la jeunesse mais en filigrane les réalités de la vie.
" Chez les hommes pas abîmés
Par des vérités trop voulues
Qui empêchent les envolées,"

" Viens m’embrasser
Sinon la vie
Va s’envoler
Vers l’infini." carpe diem.

"Hélé un coche,
ImaginaireEt sans retour." J'aime cette image et tout ce qu'elle... dit

   leni   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'aime beaucoup ce texte dont l'écriture a un caractère particilier
Je retiens

On va se faire
Des amusades

On avait inventé le temps.
Quand je riais avec tes yeux,


Superbes Images

Oui on eet bien au théâtre

Au théâtre de l’imprévu.


Que je déplore l'absence de musique

Salut amical Leni

   Pouet   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bjr,

Une chanson relativement simple dans l'expression avec de très jolis passages comme:

"Quand je riais avec tes yeux,
Que j’écrivais nos existences,"

"Viens m’embrasser
Sinon la vie
Va s’envoler"

"Désobéir,
Se dire chéri
Sous une ombrelle
Tout en tendresse."

Une belle réussite, tout en sensibilité.

   Zorino   
9/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Madawaza,
Étant un grand fan des Pink Floyd, le titre a de suite attiré mon attention. Comme d'habitude, je suis sous le charme de vos mots.
De très belles images. Ça pourrait donner une belle chanson.
Merci pour le partage

   Proseuse   
16/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonsoir Madawaza,

Un chanson tout en rythme , entraînante, pleine d' insouciance et de jeunesse ! et puis, j' aime bien les "amusades" :-)
manque juste la musique .. une musique un peu galopante ... par exemple !
Merci pour ce partage

   Eon   
14/6/2017
 a aimé ce texte 
Bien
dans les chats....
j'mets mon écho.....
hey you....
74 ans.... c'est quoi c' répère ?
dans des chiffres où l'homme se perd
on n'a que l'âge de ses artères disait le père
là je ne lis pas l'âge d'un grand-père
et j'sais d'quoi j'parle, sans rire !
vieillir comme ça, j'crois qu'il y a pire !
ne pas compter, toujours sourire
aimer encore et surtout l'dire
meilleure recette du "bien vieillir" ...


Oniris Copyright © 2007-2017