Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
madawaza : Ils ont vendu tous les oiseaux
 Publié le 01/06/17  -  11 commentaires  -  1161 caractères  -  258 lectures    Autres textes du même auteur

Chanson.


Avec l’aimable autorisation de l'auteur : guitare et voix, Corbivan

Ils ont vendu tous les oiseaux


Ils ont vendu tous les oiseaux



Ils ont vendu tous les oiseaux
Pour acheter des poissons rouges.
Ils ont voilé tous les bateaux
En attendant que le vent bouge.

Sans impatience,
Sans exigence,
Ils faisaient la musique.

Sans imprudence,
En bienveillance,
Ils chantaient l’homme unique,

Celui qui naît partout,
Qui vient de par les mondes,
Celui qu’est sans courroux
Et rend la terr’ féconde.

Ils sont partis le matin tôt
Quand l’aube avec la nuit s’arrange.
Ils étaient prêts pour le grand saut
De l’autre côté de l’étrange.

Ils n’avaient plus
Rien retenu
Des promesses infidèles.

En bienvenue,
Cherchant salut,
Ne cherchaient pas querelle.

Ils sont restés ici
Au plus près de la vie.
Ils sont restés ici
Ils savaient leurs envies.

Arrivés sur la terre promise,
Fiers d’avoir évité l’ennui,
D’avoir su choisir leur église
Avec ses règles d’anarchie,

Ils ont chanté,
Ils ont dansé,
Ils ont refait la vie.

Réalité
Ou bien beauté,
Ils vivaient l’utopie.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   leni   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Salut MADA et ZOISEAU
La voix s'impose d'emblée et Je suis charmé par le début

Ils ont vendu tous les oiseaux
Pour acheter des poissons rouges.
Ils ont voilé tous les bateaux
En attendant que le vent bouge.

et c'est l'aventure

Quand l’aube avec la nuit s’arrange.
Ils étaient prêts pour le grand saut


AH 'La terre promise" On l'imagine comme on peut

POUR faire un tour en Utopie qui est le 8è continent

C'est pure évasion Simple qui me plait
ET en plus tu siffles Zoiseau ET tu impose ton style VOIX ET ARPEGES sur unbeau texte de MADA
BRAVO LES AMIS LENI

   bipol   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Passionnément
bonjour Mada et Corbi

une belle chanson

simple comme je les aime

avec un message d'humanisme

c'est bien de l'avoir faite

avec Corbi

ça me donne des idées

bravo à vous deux pour cette belle chanson

   funambule   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un texte d'une grande beauté, une beauté discrète, simple comme une petite fleur qui pousse au pied des grands rosiers. Comme un met délicat, il eut été dommage de le saupoudrer de plus que quelques arpèges une voix chaude qui dit les choses avec fragilité. Surtout ne pas dénaturer !
Une chanson qui, tel "Le sud" me berce du mystère humain sans que je n'ai jamais pu comprendre pourquoi, quelle est cette chaleur qui se libère des petits rien et reste sans égal.
Un beau texte, fragilement mis en notes, à écouter, à s'imprégner et à sourire niaisement, comme un lieu commun oublié de tous.
Merci à tous deux.

   Marite   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
La mélodie est certes un "plus" mais même sans musique j'ai trouvé ce texte très beau et poétique.
Ce que j'ai aimé tout particulièrement :
" Ils ont voilé tous les bateaux
En attendant que le vent bouge.
...
Ils sont partis le matin tôt
Quand l’aube avec la nuit s’arrange.
Ils étaient prêts pour le grand saut
De l’autre côté de l’étrange."

   papipoete   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
bonjour madawaza,
Une terre promise, une terre prise à personne pouvait faire rêver ? Ils vendirent toutes leurs richesses, même leurs oiseaux et appareillèrent vers l'inconnu ; même un erg brûlant et désert comme un coin de lune leur conviendrait, pour commencer à rêver .
NB un " Exodus " d'aujourd'hui qui prend la mer vers le bonheur ; des gens armés de paix et guidés par des colombes " voilent leurs bateaux " en route pour l'utopie mais l'océan leur ôtera peut-être cette douce rêverie !
Les arpèges de guitare accompagnent sobrement la voix du récitant .

   PIZZICATO   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Mada
Un de tes meilleurs textes. Tout en sobriété et délicatesse. De belles images l'habillent avec sérénité.
" Ils étaient prêts pour le grand saut
De l’autre côté de l’étrange. "

" Réalité
Ou bien beauté,
Ils vivaient l’utopie."

Corbi a su envelopper ce texte de sa voix chaude.

Une belle réussite.
Bravo à vous deux.

   Pouet   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bjr,

Un texte que j'ai trouvé énigmatique dans le bon sens du terme.

Sur le fond perso je vois un couple de personnes âgées qui quitte tout pour partir finir leur vie dans un coin pépère sur la Terre. Marre des conventions et de la routine, ils décident qu'il est enfin temps de dire merdre à la société..

Donc je vois ce titre comme un hymne à la liberté. Et du coup je bloque sur ces vers qui me paraissent en être l'anti-thèse:

"Ils ont vendu tous les oiseaux
Pour acheter des poissons rouges."

Les oiseaux représentant plutôt la liberté et le bocal du poisson rouge l'enfermement, l'asservissement. Voilà, j'ai trouvé ça étrange et j'aurais plus vu:

"Ils ont volé tous les oiseaux
Et revendu leurs poissons rouges"

Mais bon il est aussi fort possible que je n'ai pas bien saisi la chose...

Sinon un texte bien sympa et une chanson qui s'écoute fort agréablement. J'aime beaucoup:

"Ils ont voilé tous les bateaux
En attendant que le vent bouge."

Au plaisir

   Proseuse   
1/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour à vous deux
Et merci pour ce beau moment passé en votre compagnie !
Une belle ballade et un joli voyage sur les bords de la vie !
vous avez su vous accorder très bien l' un à l' autre et la musique et le chant servent tout à fait bien le texte ! Bravo
Il y a en plus de très belles images dans le poème
à vous relire ( ré-écouter) bientôt

   Zorino   
2/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Mada & Corbi (ça sonne drôlement bien pour un duo dites-moi :-) ),
Ah Madawaza, vous savez tout le bien que je pense de votre plume ! Toujours cette même subtilité dans le verbe. J'adore !
Corbi, une belle musique qui colle à la perfection à ce texte. L’interprétation n'est pas mal non plus. Je t'ai écouté 3 fois et je dois dire que ça m'a plu.
Bravo à vous 2 et merci pour ce partage.

   hersen   
2/6/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un texte très beau qui dit simplement que l'utopie, on peut peut-être la toucher du doigt.

J'y lis malgré tout une nostalgie de quelqu'un qui sait que ce n'est pas aussi simple que ça ...

Je trouve l'idée du duo excellente, cet échange entre madawasa et son texte et Corbivan et son interprétation;

Bravo à vous deux,

hersen

   Michel   
11/6/2017
Belle et heureuse découverte !!! Insoupçonnable résultat au vu de la présentation du texte… Félicitations à vous deux !!!


Oniris Copyright © 2007-2017