Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
madawaza : Le blues du vieux Massaï
 Publié le 09/01/21  -  9 commentaires  -  917 caractères  -  141 lectures    Autres textes du même auteur

Je n'ai pas les notes.


Le blues du vieux Massaï



C’est le vieux blues du vieux Massaï
Qui chasse tous les gros nuages
C’est le vieux blues de Kikambo
Qu’on danse sur la grande plage.
Le blues m’assaille
Le blues m’assaille
Et vaille que vaille
Le blues m’assaille.
Sur le rivage
Le blues est rage
Le blues orage
Envoie message
Dans la savane de Kikambo.
C’est le vieux blues du vieux Massaï
Le toit du Kilimandjaro
Résonne d’un grand blues canaille
Le blues m’assaille
Le blues m’assaille
Et vaille que vaille
Et où que j’aille
Le blues m’assaille.
C’est le vieux blues du vieux Massaï
Les perles du guerrier massaï
Rouges autour du cou de la femme
Wocabi danse un air rocaille
Et fait voler un blues de flamme
Le blues m’assaille
Le blues m’assaille
Et vaille que vaille
Et où que j’aille
Le blues m’assaille.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   wancyrs   
27/12/2020
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Salut à vous,

Le titre est alléchant et je m'attendais à quelque chose de mélancolique très traditionnel africain. J'ai vu quelques jeux de mots et des jeux sur les sonorités, mais pour moi le fond est très important ; ici le fond manque dramatiquement de substance... On dirait que vous n'avez composé que le refrain ; alors maintenant, reprenez le tout et composez le corps du sujet. Donnez-nous à ressentir le même blues que vous !

Bonne continuation !

   Queribus   
30/12/2020
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

Un texte sans prétention avec les mots de tout le monde et qu'on comprend à la première lecture (Attention quand même aux rimes en -aille qui ne sonnent pas forcément très bien à l'oreille); une ambiance blues et Afrique déjà très musicale dans l'écriture. Naturellement et comme toujours, ce sont la musique, la voix du chanteur et l'accompagnement qui feront la différence. Je vous souhaite de rencontrer les gens qui vous aideront à faire vivre votre écrit. Quoi qu'il en soit, j'ai passé un agréable moment à vous lire.

Bien à vous.

   Corto   
9/1/2021
 a aimé ce texte 
Un peu
Je vois ce texte comme une ébauche de ce qui pourrait devenir quelque chose de plus consistant.

La sympathie que l'on peut avoir avec les Massaï n'est pas exploitée, pas plus que le cadre avec le Kilimandjaro à l'horizon.
La répétition de ce qui pourrait être un refrain pèse trop lourd dans ce texte et apparait comme une facilité.
Vous avez ici une base d'inspiration qui mériterait d'être retravaillée et étoffée.

A vous relire volontiers.

   papipoete   
9/1/2021
 a aimé ce texte 
Un peu
bonjour madawaza
je reste sur ma faim en lisant ce " blues ", qu'une musique put rendre plus vivant ?
Le blues qui chasse les nuages ? Au-dessus de la savane où le roi est le soleil qui rôtit l'herbe et assèche l'oued, je verrais plutôt " blues qui supplie les nuages "
NB je ne suis pas emballé par ce texte qui me semble bien décalé ( bien sûr que le chaman invoque les augures, mais d'avoir vu un reportage récent où le smartphone est un outil comme un autre, m'avait déstabilisé, alors que l'on psalmodiait devant une hutte... )

   Lebarde   
9/1/2021
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Vous auriez pu jouer et répéter "tralala la lala" de la même manière, mais il est vrai que ça ne rime pas avec Massaï!!
Est-on sûr que les Massaï, même vieux aiment le blues et que ce genre de musique convienne à leur danse et leur culture?
Je doute un peu qu'un air de blues pourra améliorer ce texte bien léger.
Il y avait sans doute mieux à faire sur ce sujet.

C'est du moins mon sentiment.

Au travail donc pour donner un peu plus de consistance à ce propos bien terne.
Désolé madawaza, vous avez compris ma réserve.

Lebarde

   Robot   
9/1/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Chanté ou de préférence slamé il y a du fond dans la simplicité de la composition. L'oral permet de saisir le rythme lent du blues et la répétition des rimes en "aille" donne une sorte de mélopée.

   ANIMAL   
9/1/2021
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je pense qu'il y a dans ce texte la veine d'une chanson populaire, facile à retenir, à fredonner, avec du rythme et quelques images typiques qui se dégagent par moment comme de petites bulles.

Toute chanson ne doit pas avoir des paroles compliquées ou diffuser des pensées métaphysiques.

J'attends une musique adéquate pour accompagner ce texte et lui donner tout son souffle.

   BlaseSaintLuc   
17/1/2021
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Quel dommage, le titre était pourtant sympas, "le blues du vieux M.."
Pourquoi cette redite " le vieux blues du vieux masaï "?
Il y à la ,un vieux de trop , a part le refrain, vous semblez avoir oubliez le reste du texte...
Il est resté sur le sable notre Masaï, il a des raison d'avoir le blues !

   Kodiak   
16/3/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Même si, comme d'autres commentateurs, je trouve que ce texte manque un peu de fond, je le trouve néanmoins tout à fait musical et parfaitement calibré pour un blues que je composerais bien moi-même si c'était dans mes cordes (mais ce ne l'est pas du tout, hélas, j'ai essayé une fois et ce fut une véritable cata !)

Cela dit, un texte de chanson doit-il toujours avoir du fond ? Je ne crois pas. La première chose qu'on lui demande, c'est de bien sonner. La preuve, plein de gens adorent des chansons en anglais dont ils ne comprennent pas un traître mot.

Pour prendre une comparaison, je dirais que votre texte vaut bien une chanson de Julien Doré, dont je ne suis pas particulièrement fan mais il faut reconnaître que, autant ses textes sont légers sur le contenu, autant ils sont remplis d'ambiance et de musicalité.

Bravo donc !


Oniris Copyright © 2007-2020