Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Melenea : Il est des... "Je t'aime"
 Publié le 06/05/08  -  7 commentaires  -  1480 caractères  -  98 lectures    Autres textes du même auteur

Thème universel... l'amour derrière les "je t'aime"...


Il est des... "Je t'aime"



Il est des déclarations, de si beaux « je t’aime »
Qui affleurent les sens en pétales qu’on sème
Mais qui restent éphémères comme un arc-en-ciel
Juste le partage d’un moment sensuel

Dans l’effeuillement du langage de surface
L’essence fragile se dilue dans l’espace
Quand l’accord n’est pas jumeau dans le sentiment
Les mots alors peuvent avoir double tranchant

Entends-tu l’écho des « je t’aime » murmurés
Sur le fil du temps aux fragrances surannées

Il en est des légers comme les vents fantômes
Qui vous frôlent et s’envolent sur les toits de chaume
Vous laissant dans l’esprit la caresse d’un vide
Comme une promesse lancée sur l’onde fluide

Il est des « je t’aime » qui glissent au creux de l’âme
En plongeant leurs racines au cœur même des flammes
Exaltant l’être sur l’ardeur de ses visions
Lui ouvrant le regard vers d’autres dimensions

L’aveu se transcende sur les feux de l’émoi
A l’espoir d’un retour, dans un reflet de soie
Le sort s’étend à l’intimité de la chair
Un précieux sésame pour ces sphères étrangères

Écoute l’écho de toutes ces voix anciennes
Elles se mêlent au vent et d’amour se déchaînent

Il en est où même les Dieux sont à genoux
Sur l’expression qui au noyau du corps, se noue
Le canto des anges se lie aux mots d’ivresse
Sur la fièvre d’une magie enchanteresse…


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   clementine   
6/5/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Très jolie expression/réflexion autour du "je t'aime".
J'aime énormément le fond et la forme.
Le premier quatrain me séduit particulièrement et introduit mélodieusement le poème.

   Mimi-Crazy   
6/5/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai bien aimé, même s'il me manque des mots de vocabulaire.
Je préfère certains vers comme "Il est des "je t'aime" qui glissent au creux de l'âme", il y a quelques images que je ne comprends pas ou que j'ai du mal à imaginer(argh ! surement que je suis inculte ! J'ai pas mal de choses à apprendre !) mais j'ai trouvé l'ensemble beau et léger...
Voilà mon petit avis !
PS : Je débute juste pour les notes je ne sais pas encore comment noter dans ma petite tête. (dur, dur!)

   Pattie   
8/5/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
C'est joli, léger, gentillet, un peu comme une musique d'ambiance. C'est un bon choix de l'avoir "impersonnalisé", de ne pas avoir mis de "je", le "Il est" est bien meilleur, et ça fait ressortir les deux interpellations.

   titi1951   
10/5/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Bon petit poeme, gentillet

   marogne   
5/12/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Le fond rejoint ici la forme qui est habituelle de melenea dans ses poèmes sur l'amour. Elle touche juste en évoquant les différentes facettes de cette "expression" qui, pouvant être effectivement de pure forme, peut aussi traduire les sentiments les plus forts pouvant exister entre deux êtres.

Oui, encore un bien bel ouvrage.

   Anonyme   
30/5/2017
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↑
Dès la première strophe ma lecture a été gênée par "qui affleurent les sens en pétales qu'on sème, la sonorité n'est pas élégant, s'ajoute à cela un "mais qui", accentuant cet effet.

Dans ce texte-ci encore trop de "qui (5), comme (3), dans (5 dont 3 dans la même strophe) :

" Dans l’effeuillement du langage de surface
L’essence fragile se dilue dans l’espace
Quand l’accord n’est pas jumeau dans le sentiment
Les mots alors peuvent avoir double tranchant "

Cela donne une impression de monotonie, ce poème manque d'élégance, il n'est pas à la hauteur, comme ici dans ces deux phrases :

" Quand l’accord n’est pas jumeau dans le sentiment
Les mots alors peuvent avoir double tranchant "

Malgré mes relectures, ce poème manque de charme, il n'est pas arrivé, pour moi, à mettre en valeur toute la puissance de ces trois mots "Je t'aime".

   Anonyme   
30/5/2017
Comme pour vos " Mots Déshabillés", le texte est rugueux.
La prosodie est importante dans le poème, elle est cette mélodie, cette douceur, qui nous emmène dans l'univers de l'auteur.
Lisez votre texte à haute voix, vous comprendrez mieux.

Il faut reconnaître que le thème usé, crée une difficulté supplémentaire, pour entraîner le lecteur, dans votre récit.


Oniris Copyright © 2007-2022