Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
papipoete : Enchantements
 Publié le 23/07/14  -  13 commentaires  -  1097 caractères  -  225 lectures    Autres textes du même auteur

Essai de versification "libre" sur le thème de la "poésie au cœur des arts".


Enchantements







Écouter l'aria

L'effeuiller

Fermer les yeux

Entendre un air

Le trouver beau.


Ce violon d'érable

Oh divine résonance !

Piano à bretelles

Tout contre toi

Valse des anches.


Assemblage harmonique

Baume au cœur

Échos d'un chœur.


Une cloche sonne

Rit

Chante

Pleure

Éteint le jour.


Clés de sol

Notes échouées

Semées en terre.

Graines de musique

Germent au soleil.



27 04 2013


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   margueritec   
27/6/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Poème où j'ai été emportée par la musique des mots.
Les images joliment trouvées"effeuiller l'aria","valse des anches", "une cloche ....éteint le jour" (très beau), "notes échouées" cisèlent le texte.
L’enchantement relève autant de la forme choisie (des vers très courts) que du fond où la musique se fait harmonie avec le temps (la cloche), harmonie avec l'autre (l' ambiguïté avec soi même ou quelqu'un d'autre y participe) et devient promesse de bonheurs nouveaux et enchanteurs "notes échouées ... graines de musique germent au soleil".

   Lulu   
28/6/2014
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

L'on sent bien une émotion contenue du début à la fin. En cela, je trouve le poème réussi.
Je trouve, cependant, le texte un peu trop dépouillé. J'aurais souhaité avoir plus de détails.
Je ne remets toutefois pas la forme sobre et simple de ce poème que j'apprécie par ailleurs. Cela fait un peu penser aux haïkus.

   Anonyme   
5/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour,

Un enchantement dans toute sa simplicité, de belles vibrations.
Une préférence pour la 1ère, 4ème et dernière strophe, elles m'ont emportées dans une pluie de mélodie de par leur force évocatrice et il y a plus de résonance dans vos mots et ressentis.

Mais l'ensemble reste agréable et me transporte dans de belles sensations auditives.

   Pimpette   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Une cloche sonne
Rit
Chante
Pleure
Éteint le jour.

Et tout le reste à l'avenant!!
La fraîcheur d'un petit torrent de montagne mis en musique!

Comme c'est bon ces textes propres, sans vironzoles ni chichi...Juste les mots...la poésie nait...toute neuve!

Très élégante cette écriture
le tablo de l'ami Daniel est enchanteur lui aussi!
A-t-il un site d'expo???

   RB   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien
Emacié. Un peu trop à mon sens car l'auteur(e) veut décrire une situation d'écoute de musique en compagnie d'un être aimé mais sans trop en faire.
Un violon, un accordéon, un saxophone, un choeur, une cloche...étrange orchestre pour une aria qui doit être bien singulière.

Les mots sont beaux mais, jusqu'à la dernière strophe, ils me paraissent assemblés assez artificiellement parce qu'ils suggèrent la situation mais pas le ressenti. L'auteur(e) pourra me rétorquer que c'est justement de cette manière que l'émotion peut passer, comme au travers d'un voile mais j'y reste un peu sourd...

Quelques banalités :
" Fermer les yeux
Entendre un air
Le trouver beau."
"Échos d'un chœur.

Une cloche sonne"

Cette dernière strophe est enfin vraiment évocatrice... surtout l'image de notes semées en terre, graines de musique.
J'aurais en revanche ajouté "qui" avant "germent au soleil", ...point trop n'en faut de trop peu....

   Arielle   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien
La simplicité, la fraîcheur de cet enchantement dans lequel s'accordent un violon et un accordéon me font plus penser à un air champêtre, une chanson paysanne qu'à un air d'opéra auquel me renvoie le mot "aria" (peut-être à tort)

J'aime beaucoup la valse des anches et la cloche qui éteint le jour mais moins l'assemblage harmonique et la divine résonance.

J'aurais inversé, je crois, les deux dernières strophes, le jour s'éteignant après que les notes aient germé au soleil mais c'est un détail et votre petite musique me touche

   Robot   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je vois dans ce poème du dépouillement plus que de la simplicité. Un peu comme l'étrange beauté des arbres sans feuilles à l'automne. J'entends l'orchestre jouant sous le kiosque.
Voilà ce que me suggère le texte.
C'est la 2ème strophe qui m'enchante le plus.
Comme Arielle, j'aurais placé l'avant dernière strophe en dernier pour terminer sur cette fin de jour mélancolique.
Belle image d'illustration.

   troupi   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Tiens papi-poète qui fait des infidélités au classique et au néo.
Pas mal cette clé de sol qui me fait penser à un sympathique bonhomme bedonnant observant les gaies couleurs qui explosent devant lui.
Le texte est comme le tableau frais et joyeux, ça fait du bien sous la grosse chaleur revenue.
Valse des anches : très belle trouvaille !
Quant à la dernière strophe elle est superbe dans son idée et sa construction.
Un tout petit poème pas si petit que ça en fait.

   emilia   
23/7/2014
Merci pour ce beau partage d’une écoute, les yeux fermés, pour mieux entendre ces notes de musique avec lesquelles on entre en résonance et qui glissent sur le cœur comme un baume ; cette musique vivante qui « sonne, rit, chante, pleure… », nous accompagne tout au long du jour, puis l’éteint, devient semence porteuse de nouveaux fruits pour poursuivre la valse et l’amour des arts en harmonie…, comme l’illustre ce tableau rayonnant de couleurs vives et gaies propices aux enchantements…

   Purana   
23/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'ai beaucoup aimé lire ce poème.
Je trouve que vous avez réussi à écrire un poème qui chante doucement grâce au rythme qui semble être né tout naturellement.

Voici des émotions qui coulent dans des mots simples.
Je suis parfois émue par ces mots qui s'égrainent, ou plutôt qui tombent en fines gouttelettes… comme celles que l'on voit sur l'illustration.

J'apprécie beaucoup :

Clés de sol
Notes échouées
Semées en terre.
Graines de musique
Germent au soleil.

Merci à vous !

   Anonyme   
24/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien
Un poème bien écrit, bien soigné.
J'aime la tonalité qui s'en dégage.

La rime coeur/choeur était plus ou moins attendue :-)

A bientôt

   TOTO   
24/7/2014
 a aimé ce texte 
Un peu
Salut c'est TOTO qui ne prise guère cet assemblage de morceaux de vers : on dirait du préfabriqué.
Une bonne présentation ne suffit pas à faire un joli poème, non, les poésies classiques de l'auteur sont beaucoup plus belles.
Non, décidément, TOTO n'arrive pas à se faire à ce bric-à-brac.

Dommage, il y avait mieux à réaliser.

   Cox   
27/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien
J'aime la musique qui ressort du texte; son rythme, ses sonorités sont un vrai plaisir qui emporte l'adhésion.

Cependant, j'ai l'impression que ce travail musical se fait un peu aux dépens du fond, qui me laisse un peu sur ma faim. Malgré de belles images (valse des anches, éteint le jour, graines de musique...), j'ai eu par moment l'impression que l’étroitesse des vers amputait un peu le texte d'un contenu poétique qui aurait pu être plus marqué. Dommage.

Une lecture agréable et légère cependant.


Oniris Copyright © 2007-2018