Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
patro : Duel
 Publié le 24/05/16  -  11 commentaires  -  1223 caractères  -  281 lectures    Autres textes du même auteur

Une histoire atroce en peu de mots.


Duel



N'ai-je donc été
de froid en été
de montagnes en plaines
qu'un loup errant
à mûrir ma haine
d'ombres en géhenne !

Toi, le frère de sang
mon autre – si jeune
quand je fus conscrit
je te l'ai confiée.

Elle était mon havre
mon après bataille
qui toujours devait
forcer ton respect.

Toi fou comme faune
défias le temps ;
depuis je n'entends
que ton rire jaune.

J'ai trouvé ta trace,
ourdi la menace,
voulu ton effroi,
afin que tu voies
à travers tes larmes
l'éclat de la lame,
comme un face-à-face,
duel au couteau.

Coup porté à l'aine
à genoux, à terre,
folle ton haleine,
mon masque de pierre ;

Sur la neige rouge
cent traces de sang
percent le drap d'ange
comme une louange
à ma vengeance.

Crèv' donc ! Toi qui tuas
celle que tu as
aussi violée ;
pure comme neige
et que moi j'aimais
et dont l'enfant né
ne sera jamais
roi dans la lumière.

Quand ici je songe
à ce qui me ronge,
à l'instant précis,
je n'ai pas de gêne
de t'avoir occis.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   madawaza   
10/5/2016
 a aimé ce texte 
Pas
Désolé !
Je ne vois pas du tout ce texte mis en musique pour être chanté.
Même en slam, cela me semble difficile.
Peut-être faudrait-il le changer de rubrique ?

   Curwwod   
14/5/2016
 a aimé ce texte 
Pas
Un mélo ruisselant d'hémoglobine qui, à cause sans doute d'une forme mal adaptée au sujet et de nombreuses lourdeurs ou maladresses de l'écriture, ne touche pas. Tout est dit, rien n'est suggéré, l'émotion est absente car il s'agit au mieux d'un récit objectif sans dimension poétique.

   widjet   
24/5/2016
 a aimé ce texte 
Vraiment pas
Après un "duo", voici "duel".

D'une lourdeur pachydermique, j'ai peiné pour aller au bout de ce mauvais slam (j'ai du mal à imaginer qu'on puisse utiliser des mots comme "géhenne", "ourdi", "conscrit", "occis" dans un slam,mais je ne suis pas un pro dans ce domaine).

Les rimes sont assez faciles (ok c'est un slam, faut pas non plus chercher à trop poétiser) mais c'est surtout l'ensemble que j'ai trouvé soporifique avec une alternance bancale entre le langage familier et le soutenu.

Pas de rythme, pas d'impact, pas fluide, pas original, pas intéressant.

Pardon, mais j'ai trouvé ça nul.

W

   funambule   
24/5/2016
 a aimé ce texte 
Un peu ↓
Un peu sauvé par le rythme, l'unité et le déroulement. En dehors de ça l'assemblage peine à convaincre autant que l'idée somme toute un peu saugrenue. Je pense comprendre la démarche de mettre le "souffle" en avant... mais bon, cet entre-deux-eaux de l'écriture me semble être de nature à ne pas convaincre les amateurs du genre sans gagner l'adhésion des autres.

   bouloche   
24/5/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Plus je le lis, plus je le trouve plus que joli, très fort,
Bien écrit, les mots choisis,
Une belle histoire d’amour et de mort

   leni   
24/5/2016
bonjout PatroAprès plusieurs lecture je suis resté insensible à votre texte Désolé SALUT cordial leni

   PIZZICATO   
24/5/2016
une " histoire atroce " certes, mais la façon de narrer me semble relever, un peu, du fait divers.
Mais surtout je trouve l'écriture ni tu ni vous. Le langage parlé, associé à des termes moins familiers ainsi que des passés simples ne donnent pas à ce texte le style que vous souhaitez lui donner.

Le slam et le rap ont leurs contraintes et difficultés, quoi qu'on en pense...

   Anonyme   
24/5/2016
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↑
Après plusieurs lectures, rien ne se passe, je reste indifférente, moitié du texte je m'ennuie, je persévère pour constater que le titre ne me semble pas adapté, que l'histoire est comme on dit cousu de fils blanc, sans vraiment aucun intérêt, que cela fait bien trop pathos et que la forme un peu trop "précieuse", ne valorise pas l'écrit, n'en faisant pas une chanson, ni un slam.

   Robot   
24/5/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
C'est une histoire de vengeance qui est rapportée ici, avec des mots et des propos qui restent lucides et impitoyables sur un fait divers horrible. Je trouve que le fond ressort grâce à la forme volontairement froide même si la rédaction n'est pas complètement satisfaisante. Les lecteurs sont plus sévères que les sélecteurs puisque le texte a été retenu en publication malgré deux pas en pré-lecture si j'en juge par les dates des coms.

   Anonyme   
25/5/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour patro,

Une histoire affreuse pour un duel sang pour sang, si j'ose dire. La vengeance d'une femme poussée à son paroxysme, pour une justice rendue.

Wall-E

   Kodiak   
31/5/2016
 a aimé ce texte 
Pas
Un texte pour chanson ou slam, vous êtes sûr(e)? Un rap peut-être à la limite mais il est un peu court pour ce genre.

Le début, quoi qu'un peu lourd, est encore assez métaphorique mais ensuite en quelques mots tout est dit, tout est expliqué et votre texte, selon moi, est tué net par ces trois lignes:

Crèv' donc ! Toi qui tuas
celle que tu as
aussi violée ;

Bon de toute façon, je dois vous l'avouer, je déteste les histoires de vengeance, donc c'était mal barré, mais vous n'y pouvez rien.


Oniris Copyright © 2007-2020